MOSAICC-Morocco (for MOdelling System for Agricultural Impacts of Climate Change)


Site scientifique à but non lucratif créé par Riad BALAGHI et Mohammed JLIBENE chercheurs à l'INRA (Maroc)


Le système MOSAICC (MOdelling System for Agricultural Impacts of Climate Change) vise à évaluer les impacts des changements climatiques sur l’agriculture. C’est un ensemble intégré de modèles et d’outils permettant de simuler les effets du changement climatique sur l’agriculture, en y incluant l’étude des variations induites dans les rendements agricoles et l’analyse de leurs impacts sur l’économie nationale.

MOSAICC a été mis au point par la FAO, en partenariat avec les institutions nationales (DMN et INRA), dans le cadre du Programme CE-FAO: « Faire le lien entre l'information et la prise de décision pour améliorer la sécurité alimentaire ».

MOSAICC est conçu pour être déployé à l'échelle nationale dans les institutions possédant les capacités et les données nécessaires au fonctionnement du système (MAPM,  Département de l’Eau, INRA, DMN, centres de recherche, universités, etc.).

Le Maroc a été choisi comme premier pays dans lequel MOSAICC est testé car ce système a été conçu et testé à partir de l’expérience et des données générées dans le cadre de l’étude FAO – MAPM - banque Mondiale – INRA – DMN. Il est prévu, lorsque ce système sera testé, de le promouvoir dans d’autres pays du monde.

 

      I.          LES QUATRE GRANDES COMPOSANTES DU SYSTÈME SONT:

1.    CLIMATIQUE : préparation des données climatiques à échelle réduite pour les modèles hydrologique et agronomiques ;

2.    HYDROLOGIQUE : évaluation des ressources hydriques disponibles en fonction des différentes projections climatiques ;

3.    AGRONOMIQUE : projection des rendements agricoles futurs en fonction des projections climatiques et des scénarios sur le progrès technologique ;

4.    ÉCONOMIQUE : évaluation économique des impacts des projections de rendement agricoles et des ressources hydriques.

 

   II.          ARCHITECTURE LOGICIELLE

Les modèles et les outils fonctionnent tous à partir d’un serveur central installé à la DMN auquel les utilisateurs ont accès via des interfaces web (adresse: http://81.192.163.58/). Tous les modèles sont connectés à base de données spatiale unique, ce qui facilite l’échange de données. Cette architecture résout les problèmes de barrières multiplates-formes et permet aux utilisateurs de contrôler le flux de données.

 

 III.          INTERACTIONS

La conception des études d’impact est réalisée par un groupe de travail (INRA, DMN, DSS, ABHs) qui définit les interactions entre chacune des composantes et les produits à fournir par chaque utilisateur. Le groupe de travail établit également des contacts avec les utilisateurs finaux et traite leurs requêtes en termes d’études d’impact.


Pour plus d'information voir:

www.fao.org/climatechange/mosaicc/en/


Comments