Titanic

Attention - Ce texte a été écrit au début des années 90 lors d’un court atelier d’écriture dont je n’ai pas conservé le thème. Atelier court = texte court. Il a été retranscrit tel qu’il a été écrit lors de l’atelier et n’a pas été retouché. Rien dans ce texte n’a fait l’objet de recherches préalables, puisque c’était de l’improvisation, alors ne vous demandez pas si telle ou telle chose est vraie...

En fait, on pourrait situer ce texte dans le domaine de « l’uchronie » : événements complètement fictifs et ne collant pas à la réalité, mais basés sur un événement historique.

Titanic

Vous apprendrez aujourd’hui pourquoi cet immense navire, réputé insubmersible, a coulé lors de son premier voyage.

Ce crime, car il s’agit bien d’un crime, avait été préparé depuis les premiers jours où les plans du Titanic avaient été rendus publics.

Ce paquebot contrecarrait en effet les projets d’un groupe secret d’allemands qui devait bâtir un nouveau modèle de vaisseau de guerre. Le métal ayant servi à construire le Titanic avait été acheté en Allemagne, métal composant les réserves convoitées par le groupe. Les Allemands fournirent cet acier mais en même temps ils privaient les obscurs entrepreneurs de la matière première pour construire leur navire guerrier.

Le Titanic était supposé sombrer à moitié, car les portes étanches devaient être refermées, empêchant l’eau d’envahir le navire. Les gens auraient déserté ce dernier et le groupe d’Allemands n’avait qu’à récupérer le navire et donc le métal.

Tout avait été prévu : un petit bateau devait pousser l’iceberg sur le Titanic, un navire qui passerait par là « par hasard » devait ramasser les naufragés et deux autres bateaux étaient supposés arriver pour remorquer le Titanic.

Seulement, personne n’avait prévu que les portes étanches bloqueraient, que le navire sauveteur tomberait en panne en plein océan, à mi-chemin entre son point de départ et le lieu de rendez-vous, et que l’iceberg, emporté par le courant, endommagerait beaucoup plus le Titanic qu’on ne l’avait prévu.

Le Titanic coula, fit des centaines de morts et les remorqueurs allemands rentrèrent bredouilles.

Personne ne trouva son profit avec ce navire, ni les bons, ni les méchants.

Depuis, par superstition, personne n’a rebaptisé un navire du nom pompeux de Titanic.


En fait, la réalité va peut-être faire mentir la fin de mon texte : il y aurait un projet de Titanic II! Prévu pour lancement en 2022! Le promoteur ira-t-il jusqu’au bout? Restons informés...