INTRUSIONS BURLESQUES dans la création contemporaine

Post date: Jan 26, 2011 3:40:52 PM

Farces, explosions, courses poursuite, chutes, démesures, répétitions, autant de leitmotiv qui composent le burlesque et que nous retrouvons à l’envi dans le cinéma de Chaplin et de Keaton, entre autres. Ces procédés humoristiques sont repris également en art contemporain sans toutefois viser de la part des artistes un effet comique. Qu’est-ce qui intéresse ainsi les artistes dans ce thème ou ses dérivés ? Quels symboles se cachent derrière le personnage burlesque ?

Avant d’être un genre, le burlesque apparaît comme une attitude face au monde, un moyen d’échapper aux règles et aux valeurs conventionnelles d’une époque. Il introduit entre la réalité et sa représentation un décalage qui le rend familier, insolite, parfois inquiétant.

Il n’est alors pas étonnant que le burlesque ait intéressé de nombreux artistes contemporains. De la même manière que l’artiste s’est souvent associé à la figure du clown en tant que personnage marginal et anticonformiste, le burlesque est un genre qui n’est pas sans rappeler les positions transgressives de l’art contemporain et ses facultés à détourner les codes, retourner l’ordre établi et questionner la conformité.

Olivier Blanckart - Anna et Bernhard Blume - Olaf Breuning - Blanca Casas Brullet - Wim Delvoye- Gilles Gerbaud et Raphael Chipault- Arnaud Labelle-Rojoux - Pierre Malphettes - Bruno Peinado - Roman Signer - Pierrick Sorin - Pierre Terrasson - Gérard Tisserand