La Pédagogie Montessori

"La Fonction du milieu n'est pas de former l'enfant mais de lui permettre de se révéler".
Maria Montessori

Maria Montessori, médecin et pédagogue a étudié pendant 50 ans les enfants de milieux sociaux et culturels très défavorisés et en grande difficulté d'apprentissage.

Elle élabore une pédagogie qui repose sur des bases scientifiques, philosophiques et éducatives.

La pédagogie Montessori est une méthode d'éducation dite ouverte, par rapport aux méthodes dites fermées ou traditionnelles, telle que l'enseignement mutuel.

Sa pédagogie repose sur l'éducation sensorielle de l'enfant.

Dans la pédagogie Montessori l'éducation est considérée comme une « aide à la vie ».

Le matériel sensoriel est donné à l'enfant comme une aide au développement de l'intelligence et de la main.

L'enfant acquiert une approche plus exacte de la réalité. Il s'ouvre à une perception plus précise du monde. Le matériel sensoriel devient un instrument d'investigation de la réalité, un décodeur du réel.

L'enfant peut se situer consciemment de façon plus précise et être indépendant de son environnement. Ce matériel qui lui donne les « clés » nécessaires pour découvrir la réalité, devient un « alphabet » où l'enfant apprend à lire son environnement.

Pour Maria Montessori, il est primordial d'offrir à l'enfant la possibilité d'épanouir au maximum ses différentes sensibilités :

  • dans un cadre adapté à ses besoins psychologiques ;
  • en respectant son rythme propre et ses particularités individuelles ;
  • tout en l'éveillant à la vie sociale.

 "Aide-moi à faire seul"

Maria Montessori

Maria Montessori est convaincue que les forces du développement sont incluses dans l'être vivant et que l'œuvre de l'éducation consiste à conserver leur spontanéité, et à éloigner tout ce qui pourrait les affaiblir et les empêcher de s'épanouir.

Il faut que l'enfant édifie lui-même sa personnalité et qu'il développe ses facultés motrices et intellectuelles. C'est pourquoi l'éducateur doit avoir une confiance complète dans les forces de l'enfant, respecter sa liberté d'action et préparer l'ambiance nécessaire et favorable à son développement. L'éducateur doit être capable d'observer les différences de rythme de l'enfant, il doit bien connaître chaque enfant en faisant preuve d'attention et de respect.

L'un des points essentiels de la pédagogie Montessori est d'encourager l'autonomie et l'initiative chez l'enfant, et ce, dès le plus jeune âge, d'une part pour faciliter et motiver ses apprentissages et d'autre part pour favoriser son développement en tant que personne.

Maria Montessori part du constat selon lequel la motivation de l'enfant pour apprendre est naturelle. Par exemple, il cherche à ramper, puis à se mettre debout, puis à marcher. Mais il vient également volontairement vers l'adulte quand il veut de l'aide. Maria Montessori préconise de suivre cette démarche naturelle pour l'enseignement. L'adulte fait une démonstration puis laisse l'enfant reproduire l'opération tout seul. On résume généralement cela par la phrase bien connue de Maria Montessori : « Aide-moi à faire seul ».

Les principaux moyens employés en pédagogie Montessori pour favoriser l'autonomie sont :

  • l'attitude de retrait de l'éducateur,
  • l'utilisation du matériel sensoriel et progressif que l'enfant peut manipuler seul et avec plaisir,
  • la possibilité d'autocorrection offerte par la quasi totalité de ce matériel.