Les Évangiles canoniques et apocryphes

 

par Jean Michel GALY

Maître de conférence et Président de l'UNIA

 

Jeudi 19 avril 2007 à 18h

  

Les quatre Évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean ne sont pas les seuls à rapporter les paroles et les actes de Jésus de Nazareth. D'autres Évangiles qui se réclament souvent de ces mêmes apôtres ou d'autres disciples, revendiquent le même privilège. Entre les premiers, que l'Église constituée a canonisé et les seconds que la tradition ecclésiale appelle apocryphes ou plutôt entre les communautés qui leur ont donné naissance, les rapports ont souvent été conflictuels et l'accusation d'hérésie toujours prompte à fuser. Pour autant, du coeur même de la polémique, et dans le temps qui la voit naître et se développer, se manifeste une passionnante histoire de la parole de Jésus.  Que nous apprennent donc aujourd'hui ces Évangiles apocryphes ? Comment nous permettent-ils de mieux saisir la signification des Évangiles canoniques ?