LE CARNAVAL DE VENISE, LA FÊTE DE L'INVERSION DU TEMPS

conférence avec diapositives

par Gérard SACCOCCINI, historien et guide conférencier


jeudi 27 février 2014  à 18h

À Venise, prodigieux espace liquide où la lumière joue avec les miroitements de la lagune et les mille paillettes irisées des embruns, s’est créé l’univers idéal de la fête onirique de l’inversion du temps dans laquelle les distinctions sociales prenaient sens au cœur du carnaval urbain le plus fastueux et le plus élégant.

Fête de la dérision, de la révolte et de la folie, le carnaval participe d’une organisation rigoureuse dans laquelle toutes les structures d’une société semblent fondues sous le déguisement, l’énigme du masque et les débordements des parades.

C’est dans les années 1980 que Venise réexhume les plaisirs du carnaval, après une interruption d’un peu plus d’un siècle et demi. Sur une place San Marco, devenu pour lors trop exiguë, se réunissent les travestis d’écoles modernes, venus du monde entier, reconstituant pour un moment l’espace intemporel, l’atmosphère de rêve de la Venise d’antan, dans une sorte de grand ballet silencieux.