LA SCULPTURE AU XXe SIÈCLE

 

par le docteur François STRADY  

Diplômé de l'École du Louvre

 

Jeudi 22 novembre 2012 à 16h 


La sculpture au XXe siècle est caractérisée par une rupture totale avec une tradition issue de l’Antiquité et de la Renaissance qui avait persisté jusqu’au milieu du XIXe siècle.

La figure humaine n’est plus le sujet principal. Descendue de son piédestal, elle subit un traitement très particulier reflétant la personnalité de chaque artiste, le sculpteur étant  délivré du souci d’imiter la réalité.

 arp

Les objets ont accès au statut d’œuvre d’art :

 -  transfigurés par le contexte, le matériau, ou la dimension

 - ou purement inventés par l'artiste, nouveau démiurge, faisant concurrence à la nature.

 Toutes sortes de nouveaux matériaux sont utilisés, obligeant  le sculpteur à abandonner le modelage ou la taille directe, pour se faire bricoleur, assembleur, colleur, soudeur, ou simplement concepteur ; la réalisation de l’objet étant confiée à une entreprise industrielle. 




La conception de l’œuvre prévaut sur sa réalisation.

La notion même de sculpture s’est élargie à de nouveaux modes d’expression :

- l’Installation, sorte de mise en scène d’éléments divers,

- le Land Art, l’artiste intervenant directement sur le paysage.

  

   



In Memoriam

François Strady nous a quitté le 5 décembre 2012 quelques jours après cette conférence.  Depuis douze ans il nous donnait chaque année une conférence sur l'Art avec des illustrations toujours choisies avec soin. Ces dernières années,  très affaibli par la maladie, son élocution n'était pas idéal mais elle était largement compensée par qualité de ses  textes.  Merci François de nous avoir fait bénéficier de ton érudition.