Propriétés du carton

Le terme carton désigne en général un papier rigide et plus épais que le papier ordinaire.

Si on se réfère au grammage, le passage du papier au carton se fait officiellement à 224 g/m² et 175 µm d'épaisseur, le carton se plaçant dans la gamme de grammage de 224 à 500 g/m².

Ses origines sont les mêmes que celles du papier mais on date la naissance du carton rigide en France à 1751 : c'est un élève de René-Antoine Ferchault de Réaumur qui l'aurait élaboré pour des applications bien précises comme les plats, les emboîtages de reliure et les cartes à jouer.

Il était en général obtenu par contrecollage de plusieurs couches de papier.
Les techniques ont évolué selon les qualités recherchées en aspect et en résistance.

Pour améliorer l'état de surface et le profil de certains cartons, on procède au calandrage  qui consiste à passer le carton entre deux ou plusieurs rouleaux mis en pression.

Avantages

Comme matériau le carton se révèle :

    * relativement économique à fabriquer et offrant une très large gamme en propriétés mécaniques et en qualité d'aspect quelles que soient ses dimensions ;
    * léger et facile à travailler par découpage, pliage ;
    * facile à imprimer (en offset par exemple) ;
    * supportant différents types d'assemblage (agrafage, collage, pattes) ;
    * facile et peu encombrant à stocker à plat ;
    * adaptable à différentes contraintes par contre-collage (protection, imperméabilisation, contact alimentaire, etc.), vernissage ou pelliculage (brillance), dorure ou gaufrage (boîtage de luxe) ;
    * apte à subir différents traitements ;
    * aisé à manipuler ;
    * assez facile à réparer ;
    * recyclable et biodégradable.
    *c'est un isolant électrique et thermique quand il est sec.

Inconvénients

    * ne peut s'adapter à toutes les formes ;
    * non traité, il craint l'humidité et le feu aussi bien lors du stockage que de l'utilisation.


La suite sur wikipédia

Comments