Carreleur / Carreleuse

Le métier en quelques mots...


L’ouvrier carreleur procède, en respectant les consignes données par son responsable, au revêtement de sols, de murs, d'escaliers, de seuils, d'appuis de fenêtres et de terrasses au moyen de carreaux. Il réalise ce carrelage au moyen de mortier ou de colle.

Le travail est exécuté, comme œuvre de finition, après les autres corps de métiers du gros-œuvre, du plafonnage, de la pose des tuyaux de chauffage, d'électricité ainsi que la pose des équipements sanitaires et la menuiserie extérieure.

En principe, il procède d'abord au carrelage des murs et ensuite du sol. Dans la pose du carrelage, les phases de travail sont les suivantes : préparation et traitement du support, traçage des niveaux, pose des carreaux, réalisation des joints.

Les carreaux sont de nature très variée. Les techniques de pose sont soit générales, soit spécifiques aux matériaux de recouvrement. Les attitudes professionnelles dominantes sont la précision et le soin, la disposition de pouvoir travailler sous surveillance, le sens de l'esthétique, le sens de la collaboration pour les contacts divers sur chantier, la mobilité.

Les fonctions

- Appliquer les règles de sécurité, d’hygiène et de protection de l’environnement.

- Participer à différentes tâches préliminaires sur le chantier.

- Préparer les supports.

- Etablir les niveaux et les alignements.

- Poser le carrelage au mortier.

- Poser des carreaux sur chape fraîche.

- Poser des carrelages sur chape durcie.

- Poser des carrelages sur parois verticales.

- Réaliser des travaux spécifiques.

- Assurer la qualité et s’intégrer dans la vie professionnelle.

ACCOMPAGNATEUR : Laurent van Hoorebeke 0499/888 583