1-Accueil‎ > ‎Actualités‎ > ‎

Sortie du jeudi 29 mars

publié le 30 mars 2018 à 11:41 par Stéphane Lejolivet   [ mis à jour : 30 mars 2018 à 11:50 ]
Du coté des prévisions le modèle GFS était un peu pessimiste en ce qui concerne le pluie sur le nord de la Bourgogne. Un coup d'œil sur arôme donne une note plus positive : peut-être qu'une faible averse est possible. L'inversion un peu haute, vers 4 500, annonce aussi une  tendance aux congestus.
Finalement ce sera un ciel enchanteur, pommelé de petits cumulus toute la journée. Seul le retour vers 22h00 après un petit resto à Eau-Puiseaux, se fera sous la pluie.
Jean-Claude R et moi-même, on se retrouve donc sur le site du Saudurant-Turny d'orientation W-SW, au nord-Est de Saint Florentin. Le site tolère mieux la petite tendance sud annoncée qu’Eaux-Puiseaux.
Comme il n'y a pas d'atterro officiel, on recherche un champ sans culture au cas où il faudrait se poser en bas. On trouve une énorme friche type jachère juste après la ligne électrique. Notons que l'on peut facilement poser au déco en faisant attention à la ligne électrique, mais la garantie de pouvoir monter est loin des 100%.
Pour décoller il faut choisir la zone non cultivée en dessous du petit bois mais au-dessus de la ligne, ou bien la petite zone herbeuse sous les barbelés pour ceux qui serait septique sur la possibilité de passer au-dessus de la ligne. Vous avez compris, ce site n'est pas fait pour les pilotes peu aguerri !
Quelques minutes après on se retrouve au déco. Ce sera trois vols crescendo pour moi.
Nous serons rejoint que bien plus tard par trois pilots de Troyes et Michelle leur accompagnatrice.
Pour les timides du gonflage face, attention au purin sur le haut du déco, car il a tendance à dégouliner le long de la pente, si au gonflage on part en arrière sur un vent forcissant la voile peut retourner dans le sac parfumé d'un drôle de parfum. Rassurez vous, ce n’était pas un Migrateurs et les minibus ne seront parfumé de cette odeur campagnarde !
Belle journée ensoleillée sur un site un peu technique toutefois à cause de la ligne électrique qui court sur tout le long de la pente, et de la faible pente au déco.
Pour info ce jeudi d'autres pilotes ont volé de Châtillon sur Marnes.

Didier

Comments