Le Club‎ > ‎

Historique du club

L’esprit Piafs commence dans les années 70 au sein de l’université d’Orsay, sous l'impulsion de Jean Claude Bourdessol.

En 1979, Jean Claude quitte le Club Universitaire (PSUC) et crée une école de Delta
("les piafs-MJC") au sein de la MJC de Villebon sur Yvette.

En 1993 Jean-Claude quitte la MJC et le vol libre parisien. Didier Domergue devient alors le directeur technique de l'école et poursuit l’activité au sein de la MJC jusqu’en 2012. L’école compte alors 7 moniteurs bénévoles et forme chaque année 10 à 15 parapentistes ou deltistes par an.

A l’été 2012, près de 60% des piafs ont été formés par l’école du club.

Fin 2012, compte tenu de nouvelles contraintes imposées à l’école de vol libre, le bureau décide de soumettre aux membres du club la proposition de sortir de la tutelle de la MJC et de fonder une association à part entière.
L’idée maîtresse de cette proposition est alors de transférer le club-école sur une nouvelle structure, tout en préservant au maximum la cohésion du groupe.

Lors de la réunion du club en septembre 2012, les adhérents votent à une très forte majorité (70% des présents et représentés) cette proposition du bureau : "la sortie de la MJC et le transfert du club sur une nouvelle association à créer".

L’ensemble des moniteurs de l’école rejoint alors cette nouvelle structure, et sept des dix membres de l’ancien comité directeur constitue le comité directeur du nouveau club.
Mais cette idée n’est pas partagée par tous les membres de l'ancien club, et certains piafs préfèrent rester au sein de la MJC et faire perdurer l'ancienne structure "piafs-MJC".

Le nom du nouveau club s’impose tout naturellement : « Les Piafs Migrateurs ».

La nouvelle association créée est reconnue immédiatement par la FFVL. 
De même, l’école (dont les moniteurs sont déjà reconnus depuis longtemps) est labellisée par la FFVL, le tout en moins de deux mois.

La vocation du club-école a bien été préservée, l'esprit Piafs continue !

Comments