8.2 Citations

"L'audiophilie n'est pas une maladie, elle n'est que le symptôme d'une insatisfaction chronique provoquée par une conception erronée de ce qu'est un système de reproduction sonore"
Document Meridian


"L'audiophile idéalise un son. Il a une quête absolue de reproduction de ce son, même si c'est un son qui ne correspond pas forcément au réel. Il est en quête d'un idéal qui n'existe pas"
Renaud de Vergnette, fondateur de Triangle, CCS67p31


"Il y a chez l'audiophile un refus de la modernité"
Philippe Muller, consultant technique pour B&W, CCS67p31


"Le postulat de base en hi-fi c'est que ton système n'est jamais assez bien.
Je me suis amusé pendant longtemps à choisir les meilleurs câbles, monter les machins sur pointes, etc...
Le résultat de tout ça c'est que, à chaque petite amélioration, je trouvait le son meilleur.
Mais une certitude restait : il y avait encore 3 milliards de trucs à essayer.
Je me suis rendu compte que je n'écoutait plus les disques mais que je cherchait les petits défauts.
J'attachais plus d'importance à la qualité du rendu qu'au contenu musical lui-même.
De toutes façons, avec mon système, la limitation n'est plus dans les appareils mais dans les disques eux-mêmes."
ajds sur le forum homecinema-fr.com
 
"L'audiophile utilise les imperfections des câbles (aigu projeté, basse gonflée) à la place des correcteurs grave/aigu au point de voir apparaître des câbles plus onéreux que l'ensemble du système hi-fi."
Document Meridian


"Que signifie au juste "passionné" ?
S'agit-il d'une personne décidée à consentir les efforts nécessaires à la pleine compréhension d'un texte difficile, ou d'une personne d'esprit mystique, prête à accepter tout ce qu'on lui raconte comme révélation sacrée ? "
Rémi Lafaurie
http://pagesperso-orange.fr/pol.bct/exemples/CHD01.gif


"Ce que l'on omet dans ces grandes considérations humaines, c'est comment le vouloir des personnes se construit, à partir de quel environnement culturel, au sens large, et auquel il faut ajouter le rôle du hasard perturbateur.
Quelle est la vraie autonomie de la pensée, en référence à quoi éprouvons-nous des émotions ?
Pour qui s'intéresse à ces questions, l'audiophilie est un formidable terrain d'observations que des ethnologues seraient bien inspirés de creuser."
Martian sur http://forum.elektor.com/viewtopic.php?f=156010&t=1602133&start=49


" Je suis capable de retrouver la sonorité de n'importe quel amplificateur, simplement en modifiant la courbe de réponse en fréquence "
Bob Carver, fabricant américain d'amplificateurs


"Il est possible, je l'ai fait, de faire sonner un ampli à transistor comme un ampli à tube en diminuant le taux de contre-réaction (un seul étage en gain de tension avec contre-réaction locale), ajout d'un transfo de sortie, limitation de la vitesse de montée et de DIT par un filtre RC à l'entrée de F=16Khz...et tous mes amis audiophiles sont tombés dans le "panneau" et ont pensé écouter le 300B qui chauffait à coté..."
pym sur http://www.abcelectronique.com


"Un système de qualité vous donne plus que ce que vous attendiez et vous surprend toujours et toujours..."
http://www.system-audio.com/


"The more accurate system is one which reproduces more differences between - more contrast - between the various program sources."
http://www.enjoythemusic.com/magazine/viewpoint/0601/audiohell.htm


"La meilleure enceinte acoustique du monde n'est pas la plus chère ni la plus grande; c'est celle qui a un son qui plait.
C'est pourquoi une même enceinte peut être à la fois appréciée et détestée, c'est une question personnelle. "
http://users.swing.be/edwinpaij/enceinte.htm


"En définitive, on est en mesure de ressentir une intense émotion devant un enregistrement médiocre et ne rien ressentir devant une prise de son extraordinaire, cela suffit à conforter l'idée qu'au-delà des qualités intrinsèques d'un système de reproduction, qu'au-delà de la valeur artistique de ce qui est reproduit, il y a toute cette part insaisissable de projection individuelle..."
Mabuse sur homecinema-fr.com


"L'émotion est un sentiment individuel et chacun ne réagit pas de la même manière à la même chose.
Pour quelqu'un qui m'est cher, une vieille photo jaunie suffit à faire renaître des émotions fortes. "
Phil* sur homecinema-fr.com


"On ne peut néanmoins exclure que ce que tu aimes dans ta chaine, ce sont ses défauts."
Frédéric Le Bas sur delphi


"Il m'est arrivé d'écouter dans un auditorium digne de ce nom plusieurs enceintes de renom : JM Renaud ,Ditton, Supravox, Triangle, Ellipson et bien d'autres d’encombrement sensiblement identique, avec la même source, la même amplification. Aucune ne rend un son identique.
Où est la "VÉRITÉ" ou est la "HAUTE FIDÉLITÉ" ? Quelle enceinte choisir ?
Celle qui nous plait, la plus chère, celle conçue par un fabricant de renom, celle distinguée dans une revue ?"
Michel sur audax.fr

"L'écoute subjective ne peut satisfaire que soi et ceux qui n'ont jamais entendu l'original.
Le jugement subjectif correspond à la démarche la plus répandue pour choisir son matériel: on va chez le revendeur, on écoute et on achète. Sur quels critères ?
Généralement, les critères de sélection sont: la marque, le prix, l'apparence, le nombre de Watts, les arguments du vendeur et l'appréciation subjective de ce qu'on a écouté.
Sachant que la marque n'est qu'un logo apposé sur un produit dont on ne connaît pas l'origine, que le prix représente 60 à 70% de la marge de distribution (hors frais de marketing), que les Watts sont falsifiés, que le vendeur n'y connaît rien et que l'écoute est influencé à 60% de l'acoustique de l'auditorium, on achète n'importe quoi !
Là encore, je réponds: pourquoi pas ? Je respecte cette démarche quand on est capable de l'assumer.
Ce qui me choque, c'est qu'elle est en contradiction totale avec les articles des magazines, les bancs d'essai, les discours des forums, les arguments des vendeurs et les conversations de salon.
Le terme "haute-fidélité" est en lui-même un mensonge majuscule !"
Jean-Pierre Lafont sur http://cinetips.com/viewtopic.php?f=41&t=29&start=26


"Du moment qu'il y a de l'argent a faire, les revues et leurs critiqueurs sont prés a nous vendre n'importe quoi.
Tant qu'il y aura des idiophiles...
Cherchez le lien entre :
http://www.sante.gouv.fr/adm/dagpb/bo/2000/00-31/a0312238.htm
http://www.magnepur.com/francais/syntoniseur.htm
http://www.ombrelle.ch/osh.html
http://oxygenesh.free.fr/
et pensez a toutes les revues qui en ont fait la pub!"
Detoul sur audax.fr


"Je pense que ce que l'on appelle subtilités d'interprétation se perçoit aisément sur un matériel quelconque par une oreille un peu exercée.
De même un ingénieur-son percevra à la première écoute d'une cassette repiquée dans ta voiture un défaut que tu n'avais jamais constaté en dix ans.
Si les musiciens ne sont générallement pas intéressés par la hifi c'est qu'ils n'ont pas besoin d'une qualité de restitution extraordinaire pour capter ce qui les intéresse.
Pour faire un parallèle avec l'image, tu peux apprécier le jeu d'un acteur en regardant une VHS sur une télé, pas besoin d'un grand écran et d'un film en 70 mm.
Bien sûr le film est nettement mieux au niveau qualité générale, immersion, détails, etc..., mais si tu t'intéresses au jeu, ou aux dialogues, ou à tel ou tel élément, la VHS suffit. "
Frédéric Le Bas sur delphi


"La majorité des audiophiles utilisent des systèmes qui rajoutent des informations non contenues dans l'enregistrement.
Parmi ce rajout d'informations on peut citer pèle-mêle: distorsion des amplificateurs à tubes, microphonie des tubes, réverbération de la pièce d'écoute, multiplication des sources sonores équivalentes(utilisation d'enceinte dipolaires par exemple)...
Passer à un système qui ne rajoute rien apparaît alors comme très déstabilisant, par rapport à un système qui en rajoute c'est comme si on enlevait de l'information"
Jean-Michel Le Cleac'h sur
http://fr.groups.yahoo.com/group/son-qc/message/12306

"L'ouvrage de Roland Condamines: "Stéréophonie - Cours de relief sonore théorique et appliqué " démontre l'incapacité de la stéréophonie à reproduire le champ réverbéré responsable de plus de 50% de l'énergie acoustique perçue par un auditeur dans une salle de concert.
Toutefois certains systèmes qui utilisent notamment des haut-parleurs peu directifs et excitent plus la résonance et la réverbération de la pièce d'écoute, c'est à dire en vérité en ajoutant une information qui n'est pas contenue dans l'enregistrement, parviennent à refabriquer un champ réverbéré, qui bien qu'artificiel parce que sans relation aucune avec le champ réel de la salle de concert parvient à flatter l'auditeur. "
Jean-Michel Le Cleac'h sur
http://fr.groups.yahoo.com/group/son-qc/message/12302

"La " stéréo " est un mythe en terme de diffusion.. .ca ne peut exister que pour un point unique de l'espace .. "

"La culture audiophile actuelle a été (est) largement conditionnée en France par la revue L'Audiophile et par les écrits de Jean Hiraga (que je respectent hautement même si je pense qu'on peut dépasser aujourd'hui certains modes de pensée qu'ils ont contribués à véhiculer)...
Les Audiophiles prennent comme dogme qu'un haut-parleur de grave doit être écoutable en large-bande et ils effectuent souvent lechoix de ce type de haut-parleur en les écoutant peu filtrés.
C'est cela que je dénonce.
Tant que les audiophiles en grande majorité n'auront pas compris qu'il faut à la fois réaliser des écoutes et des mesures des haut-parleurs que l'on choisit, la situation n'évoluera pas et le potentiel des haut-parleurs de grave à fort Mms ne sera jamais reconnu ...
Cites moi des audiophiles de ton entourage qui ne disent pas qu'un haut-parleur de grave doit avoir une membrane légère en papier ainsi qu'un moteur très puissant il doit y en avoir bien peu...
A mon avis on peut aller plus loin si on dépasse ce dogme créé par Hiraga et les revues telles que MJ, l'Audiophile, Soundpractices...
L'écoute ne fait pas tout, la mesure non plus, savoir à la fois écouter et savoir mesurer, c'est un devoir de tout audiophile.
Que quelqu'un regarde jusqu'où peut monter sans distorsion un haut-parleur comme le NHT1259, il sera surpris...
Thiele et Small, finalement on fait beaucoup de mal en introduisant une modélisation simple des haut-parleurs et des enceintes, à la portée de tous.
Le résultat c'est que le bass-réflex à fonction de transfert du 4ème ordre c'est généralisé, avec tous ces défauts, notamment sa mauvaise réponse impulsionnelle.
Or, avec une membrane légère et un moteur puisant, il n'y a pas d'autre solution (à part le pavillon de grave). Il est de plus en plus difficile de sortir de cette situation, on observe une certaine uniformisation des caractéristiques des haut-parleurs et du son des enceintes.
Il est par exemple très notable que les haut-parleurs qui conviennent en enceinte close ont totalement disparu du catalogue des constructeurs (Cabasse, JMLab...)."
Jean-Michel Le Cleac'h sur
http://fr.groups.yahoo.com/group/son-qc/message/8517

A propos des régénérateurs de tension secteur comme les PS Audio
http://www.psaudio.com/products/power/pw-power-plants/control/#Regenerated
"
C'est tout de même marrant : on va chercher à réduire la distorsion du secteur pour le rentre pur, notion AMHA anthropomorphique, et au secondaire du transfo on va mettre un redresseur qui introduit à peu près 45% de distorsion harmonique."
Robert64 sur http://www.homecinema-fr.com/forum/cables-haute-fidelite/un-conditionneur-de-reseau-et-la-musique-prend-vie-t29700212-1305.html

"
Ce qui est repoussant c'est de voir des revendeurs dont le credo est "seule l'écoute compte" utiliser des caractéristiques pour vendre des appareils alors même que leur incompétence dans le domaine technique est avéré."
Haskil sur http://www.homecinema-fr.com/forum/cables-haute-fidelite/un-conditionneur-de-reseau-et-la-musique-prend-vie-t29700212-1260.html

"
Les notions d'objectivisme comme de subjectivisme ont été inventées par des gens qui ne savent pas raisonner autrement qu'en mettant au préalable les amateurs de reproduction sonore dans les quelques petites cases que leur capacités limitées sont capables de gérer. Affligeant !"
Robert64 sur http://www.homecinema-fr.com/forum/materiel-haute-fidelite/audiophile-tu-perds-ton-sang-froid-t30030935-225.html

"
La différence n'est pas si grande que ça entre les croyants religieux et les subjectivistes : il y les croyants qui s'assument et ceux qui ne s'assument pas.
Quand même, il y a parmi les croyants religieux une proportion qui estime l'existence de Dieu comme une évidence dont ils voient des preuves tous les jours autour d'eux. Ils n'ont pas l'impression de croire, mais bien de constater un fait."
Robert64 sur http://www.homecinema-fr.com/forum/materiel-haute-fidelite/audiophile-tu-perds-ton-sang-froid-t30030935-240.html

"Ah ! Je comprends enfin la notion de "système bouché" qu'on lit parfois.
En fait, ça veut juste dire qu'on a oublié d'enlever les caches sur les prises.
Pas de quoi en faire une histoire !....."

Robert64 sur http://www.homecinema-fr.com/forum/cables-haute-fidelite/un-conditionneur-de-reseau-et-la-musique-prend-vie-t29700212-1605.html

"Raisonnablement, notre seul moyen de juger de l'agréable c'est de faire confiance à notre pure subjectivité, c'est à dire à un jugement personnel.
Or, c'est en contradiction fondamentale avec la stricte définition de "haute fidélité" qui considère seulement la source sonore comme référence et exclut de fait la dimension individuelle, celle de l'auditeur.
A bon droit, on parle de reproduction sonore.
Or, reproduire signifie copier à l'identique et non pas interpréter.
C'est ce principe même qui restreint la haute fidélité au strict champ de l'experimentalement observable, c'est à dire du mesurable.
C'est ce qu'on explique en cours de philo, ce qui caractérise une expérience scientifique c'est sa reproductibilité, ce qui est impossible dans le domaine de l'appréciation subjective.
"
http://www.dcx2496.fr/docs/Le%20large%20bande.pdf

"
Le besoin de croire à des choses irrationnelles, non fondées et stupides est profondément ancré chez beaucoup de gens."
http://www.linternaute.com/science/divers/livres/06/charlie-ramene-sa-science/chat-fischetti.shtml

"
So you can either buy good but inexpensive hifi products such as cables, amps, CDPs and be satisfied that the sound they produce is superb. ....
Or you can buy expensive hifi products such as cable tec and luxuriate in the build and image and identify one hifi from another by looks and sound."
"Tout à fait, ce qui peut se lire aussi à la limite comme : avoir des amplis et enceintes chers et beaux fait partie intégral du plaisir de l'écoute et il serait bête de s'en priver en pensant que seul le rendu sonore compte.
D'une certaine manière le test ABX retire de l'information : il n'indique pas à l'auditeur la prestance sociale de l'objet qu'il écoute et retire le plaisir (plus ou moins inavouable) qui va avec.
Eh oui, la hifi ce n'est qu'un plaisir et pas une activité scientifique. Posséder un bel objet est un plaisir de base dans notre société consumériste. 
Tout cela appartient aux choix personnels de chacun. Il faut juste que ca soit assumé.
C'est pourquoi , il n'y a pas trop à polémiquer, entre subjectiviste et objectivistes sauf quand certains en use pour vendre à la limite de l’escroquerie."

"Un home cinéma désigne un lieu et sa fonction principale, pas une installation ni une liste d'équipements."

"Le réalisateur qui dirige le mixage impose sa vision de l'oeuvre. Il est le créateur, c'est lui le peintre. Il peut déformer les sons jusqu'à l'extravagance si ça lui plait.
Ce qui compte c'est de retrouver chez soi le son que le réalisateur a voulu. Pas mieux, ni plus authentique, ni moins bien."


SANS COMMENTAIRES...

 

"Le Mogami était déjà rodé sur un système différent du tiens.
Or un câble rodé sur un système différent va garder en mémoire le son de l'ancien système.
Donc ce n'est pas ton système que tu as écouté avec ce câble mais celui de la personne qui te l'a prêté.
Dans ces cas très précis, il faut faire appel à "The exorcist" de chez Griphon qui va te permettre de remettre à zéro les compteurs du câble.
Une fois blanc, il pourra recevoir les marques spécifiques de ton système et ainsi se rôder."
http://www.homecinema-fr.com/forum/post175930091.html#p175930091

Comment savoir, lorsque l'on lit ce genre de chose sur un forum,si c'est à prendre au premier ou au second degré ?
Dans ce cas précis, après discussion avec l'auteur de ce message, il s'avère que c'était à prendre au second degré.
Ouf !
Ceci dit, ce discours reflète bien l'état d'esprit de certains vendeurs de matériels de très, très haut de gamme.

"les écoutes subjectives démontrent, à l'évidence, des nettes différentes (même sans tests ABX)..."
http://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/l-aventure-fd-audio-mc11-t29974705-2250.html


Un outil pour les journalistes de certaines revues : Le pipotron
http://www.dcx2496.fr/pipo.php
http://laurentdrouvot.chez.com/Pipotron.htm.html

Les inconvénients du DIY :
"
Je tiens juste à vous annoncer que j'ai mis mon UP dans la benne à ordure.
Après des années de tentatives de stabilisation, remplacements de pièces et autres essais j'ai décidé que son dernier réglage se ferait à grand coup de masse.
C'est fait. Ça soulage.
J'arrête le DIY qui ne m'a apporté que des emmerdes et dépenser de quoi me payer un bel ampli du commerce.
Youpi, on passe à autre chose...   "
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=1056&t=29885985&start=3494




Comments