L'AVFIN

nous contacter, vos premières démarches

Vous souhaitez nous contacter dans le cadre d'une enquête ou d'un reportage sur les victimes du finastéride et nos actions, vous pouvez écrire à Sylviane Millon-Mathieu, présidente de l'AVFIN, via le mail de notre association : avfin.asso@gmail.com Laissez vos coordonnées, vous serez rappelé rapidement.


Vous subissez ou craignez de subir les effets secondaires du finastéride, nous vous proposons de suivre les démarches suivantes.


  • La déclaration de pharmacovigilance

C'est la toute première chose à faire. Simple, rapide (environ 10 mn), vous pouvez la faire seul, avec votre médecin ou vous pouvez aussi demander à un proche de la faire pour vous. La démarche est tout à fait confidentielle, votre nom n'apparaîtra nulle part. Elle va permettre aux Autorités Sanitaires de vous comptabiliser parmi les victimes, de prendre la mesure des effets indésirables, et pourra vous être utile dans le cadre de certaines démarches administratives. Conservez bien le mail que vous recevrez en retour.

Lien : https://signalement.social-sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html#/accueil


  • Vous souhaitez échanger avec d'autres personnes touchées par le syndrome

Vous pouvez participer à notre groupe Facebook, réservé aux victimes et parents de victimes : Post Finasteride Syndrome. C'est un groupe "fermé", donc confidentiel. Dans tous les cas nous vous recommandons d'utiliser un pseudo. Vous y trouverez soutien et assistance. Pour faire votre demande d'entrée dans le groupe, écrivez-nous en nous donnant les raisons de votre demande et en nous laissant un numéro de téléphone : avfin.asso@gmail.com


  • Au plan médical

Vous vous recommandons de vous faire prescrire la réalisation d'un bilan sanguin. Téléchargez et imprimez la liste des paramètres à analyser en cliquant sur ce lien. Votre médecin généraliste peut vous faire cette ordonnance.

Muni des résultats prenez rendez-vous avec un endocrinologue, qui sera le mieux à même d'établir un diagnostic. Dans certains cas, selon votre lieu de résidence, nous pouvons vous orienter vers un spécialiste avec qui nous sommes en relation.


  • Action en indemnisation

Deux voies sont possibles et peuvent être menées de front (mais une seule pourra aboutir en cas de succès) :

  1. La voie administrative via l'ONIAM, Office National d'Indemnisation des Accidents Médicaux, pouvant aboutir à une conciliation entre l'entité responsable et la victime, le cas échéant avec une indemnisation sur fonds publics. Voir www.oniam.fr
  2. la voie juridique, qui passe par le système judiciaire avec l'assistance d'un avocat. A noter que votre avocat peut aussi vous assister dans la gestion de la voie administrative.

Si vous envisagez de porter votre situation devant la justice, sachez que compte-tenu de la législation française notre Association, en l'état actuel des choses, ne mène pas une "action de groupe". Il s'agit d'un ensemble d'actions individuelles, pour laquelle chacun est libre de choisir son avocat.

Cependant à titre d'information nombre de nos membres ont commencé à constituer un dossier auprès du cabinet Dante à Paris. Le cabinet est dirigé par Maître Charles JOSEPH-OUDIN, et vous pouvez contacter Mme Camille LAFON qui a en charge le dossier finastéride au 01 43 22 44 53. Site web : www.dante-avocats.fr mail : cabinet@dante-avocats.fr


  • Contact avec l'association

Nous sommes à votre disposition pour échanger avec vous et vous guider dans vos démarches. Ecrivez-nous sur notre mail avfin.asso@gmail.com , laissez un numéro de téléphone ainsi que vos disponibilités afin qu'un bénévole de l'association puisse vous rappeler. Nous privilégions pour les contacts téléphoniques les jours de semaine (lundi à vendredi) et les tranches horaires 10h-12h et 14h-17h.