Bloc Note‎ > ‎

KANBAN Game - Les leçons retenues

publié le 20 févr. 2011 à 03:56 par Philippe Launay   [ mis à jour : 27 févr. 2012 à 06:15 ]
Une fois n'est pas coutume, pour ce Scrum Café, on n'a pas beaucoup parlé de Scrum mais tout en restant dans le monde de l'agilité, nous avons essayé d'ouvrir d'autres portes, en l'occurrence Kanban.

J'avais demandé à Fabrice de m'aider pour l'organisation de la séance de jeu, Kanban Game de Jon Jagger. Et bien m'en a pris car cela aurait été impossible de donner une bonne séance sans cela. La traduction française du jeu est disponible dans la section fichiers.

Luke Hohmann dit que pour bien gérer les séances de jeu il faut compter coté organisation/observation, un nombre équivalent à 30% des joueurs. Jeudi soir, on avait 14 joueurs, 2 observateurs et 2 animateurs.
Je confirme il fallait bien tout cela, un autre animateur pour prendre les photos, alimenter les participants en boissons, en matériel n'aurait pas été un luxe.
1ère leçon : Ne pas lésiner sur le nombre de personnes coté organisation / observations

Nous nous sommes rencontrés deux fois avec Fabrice, nous avons beaucoup échangé par téléphone et par mail, malgré cela on a eu quelques petit soucis de démarrage et de synchronisation. Pour la règle du jeu, malgré les explications, les manuels sur chaque table et en gros (imprimé en A3)  sur les murs, il y a eu jusqu'au dernier sprint quelques erreurs de jeux, malgré notre agilité et nos apprentissages en temps réel.
2ème leçon: Il faudra faire un "dry run", ou un jeu a blanc pour valider nos idées et notre organisation, cela améliorera encore la qualité.

La gestion du temps est difficile pour un jeu. Nous n'étions pas sur de la durée (3 ou 4 sprints). Il m'a semblé que 3, ce  serait trop court, j'ai donc suggérer d'en prévoir 4. Au résultat, 4 c'était trop long, on a donc "écourté" pendant le jeu, ce qui a donc "déçus" certains joueurs, car eux ils étaient dedans et n'avaient pas, pour la majorité, envie d'arrêter.
3ème leçon: ne pas communiquer sur une durée et la changer en cours de jeu

Il y a eu beaucoup de fun, les observateurs ont vraiment permis de récolter une mine d'information, que je publierai dans les fichiers attachés dans les prochains jours. Au passage des expressions du type "Le Split c'est démodé", ou "C'est les dés qui sont nuls en proba", ont égrainés la soirée. Par contre, il aurait fallu préparer la fin du jeu, car il est difficile de redonner de la valeur à chaud, ce que l'on fera dans les prochains jours avec les observations. Il n'empêche que les participants s'attendent à avoir un retour, qu'il est difficile de donner a chaud, avec la fatigue en prime. Pour moi, il a été très difficile de reparler d'un article fait quelques jours plus tôt, ce n'était pas le bon moment, et je n'étais pas en état d'attaquer correctement ce type de discussion.
4ème leçon: Préparer la conclusion avec les grands messages à passer, et surtout laisser la place pour des retours ultérieurs.

Enfin, j'ai eu énormément de retour, par tous les canaux, mails, ims, blogs, etc. Les gens qui ont participé à cette session ont vraiment apprécié.

5ème leçon: Il faut proposer des jeux, bien préparés. Il y a une grosse demande à nous d'être à la hauteur.

Merci à Fabrice pour son aide, il a été plus rapide que moi, sa rétrospective est en ligne. Et merci a tous les participants membres plus ou moins anciens,et nouveaux arrivants.

Ma dernière remarque sera pour la gestion des places. On est limité, on a été en sur capacité sur les liste d'inscriptions, et finalement on a eu deux places de libres. Il faudra que je communique mieux sur ce point.

Merci a tous et au prochain Scrum Café le 26 avril...pour jouer qui sait :-)

Comments