La Mairie d'Outreau, la place et le jardin public, photos et archives depuis 1900

  Retour     Site consacré à la ville d'Outreau  ou retour Site de Pascal BERNARD d'Outreau       pascalbernard6@gmail.com

Outreau -la mairie- la poste - la place vers 1920-1930
https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

    Place d'Outreau  photo prise de la rue du Calvaire qui deviendra rue Jean Jaurès après 1919..
Cette carte postale date des années 1920, l'étage du café Loeuillette ayant été construit en 1930
Place d'Outreau début 1900


La place Léon Blum d'Outreau et l'ancienne maire et la poste dans les années 1970.

La place d'Outreau dans les années 1970

OUTREAU l'hotel de ville et l'ancien jardin public
https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

La mairie et le nouveau jardin public.


https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

Outreau place Léon Blum l'ancienne mairie et la poste les années 1960.
https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

Outreau l'ancienne mairie carte postale postée en 1932.
https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

La mairie d'Outreau et la poste vers les années 1930.
https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900
La mairie d'Outreau et la poste vers 1960
https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

L'ancienne mairie d'Outreau vers 1920......

https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900
La place Léon Blum à Outreau dans les années 1960.



Carte postale " toilée " des années 1900 de la place d'Outreau vue de la rue des Masurettes.

https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

Carte postale d'Outreau vers 1950...Sur la droite l'entrée sur les logements du personnel et la Tour du château d'eau
 de la propriété de Jules Lonquety ( vendue avant 1920 par les héritiers de son fils Maurice Lonquety dernier enfant
décédé en 1918, à Mr. Bourgain-Montigny, capitaine, ancien Cap Hornier ; Il avait rebaptisé" cette maison de maître Le Cap Horn
L'entrée principale de cette maison de maître se situait à peu près en face du café le Bras d'Or rue de l'Egalité
Marie Louis Joseph Bourgain y est décédé à l'âge de 51 ans  le 18 avril 1922 ; il était  né le 9 novembre 1879 au Portel, marié à Jeanne De Montigny



La marie et l'ancien jardin public dans les années 1980
https://sites.google.com/site/sitedepascalbernarddoutreau/home/lamairie-laplaceetle-jardinpublicdepuis-1900

Outreau Hôtel-de-Ville et Bureau de Poste
Outreau Hôtel-de-Ville et Bureau de Poste

La mairie d'Outreau et la pharmacie  photo prise de la Tour...

La place et le kiosque dans les années 1975...

   
La place d'Outreau en 1907 et 1917  prise de la rue de Masurettes
10 ans après la droguerie s'est agrandie d'un étage ; il faudra attendre 1930 pour que le café épicerie s'agrandisses à son tour d'un étage.


Outreau La Place 1907..On aperçoit les logements de fonction du château Lonquety...sur la gauche le haut de la Tour.


Outreau La Place  en 1917


Photos de la Mairie de différentes époques
--------------------------------------------------------

Photo de la mairie entre 1920 et 1939



La mairie d'Outreau et la pharmacie

 La mairie d'Outreau vers les années 1960...Le balcon ayant été construit après 1950

La mairie d'Outreau les années 1970


Place d'Outreau vers 1930 année où fut ajouté l'étage du café.


La Place d'Outreau vue sur les dépendances du château de Jules Lonquety début 1900



 Château de Jules Lonquety il y est décédé le 29 juin 1897 à l'âge de 79 ans
Jules Lonquety est le créateur de la Société Générale de Fonderie
Ce château  construit vers 1860 se trouvait à peu près en face du Bras d'Or.
La Tour du château de Jules Lonquety qui servait aussi de château d'eau fut construite vers 1886.
 Ce château plus exactement une maison de maitre fut vendue à MR.Joseph Bourgain, cap-hornier qui le renomma le cap Horn 
 Il décéda à l'âge de 51 ans en 1922.
Endommagé durant la seconde guerre mondiale il fut rasé et fut créé le jardin public


 Jules Lonquety fut le fondateur de la Société anonyme des Phosphates  en 1873 ;  Société Générale de Fonderie


                   La Tour du château de Jules Lonquety fut construite vers 1886. Le Château vers 1860
                                                 photos des années 1970 à  2014

Photo la Tour du Château Lonquety vers 1950. On aperçoit les baraquements des cités provisoires du Biez.



Démolition de l'ancienne mairie d'Outreau article de la Voix du Nord du 9 Juillet 1986
 
Démolition du blockhaus de la place d'Outreau article voix du nord du 6 février 1991





Explosion du blockhaus photo la Voix du Nord


Le kiosque du jardin public qui avait été construit sur un blockhaus

  


Carte postale des années 1970 du jardin public, de la mairie, du kiosque construit sur le blockhaus de la place d'Outreau et la Tour du château Lonquety


Place d'Outreau : Jour de marché dans les années 1980


 
Place d'Outreau vue sur le marché en 1971
 
 
Scène de vie sur la place d'Outreau et vue sur une partie du château Lonquety dont la Tour
 
 
Le balcon de l'hôtel de ville a été " créé" après 1950-1955
 
 
 Photo de la marie d'Outreau
 

La Mairie et le bureau d'octroi et la poste photo après 1917 fin de la construction des nouveaux bâtiments 
On aperçoit des ouvriers et des échelles peut-être en train de terminer quelques travaux de peinture
 
 
La place d'Outreau au début des années 1900 et la tour du château Lonquety
 qui servait de château d'eau et du haut de laquelle Jules Lonquety aimait se rendre il était passionné d'astronomie ;

 
Connaissance de la famille BOURA-JACQUES
Les derniers propriétaires étaient Adélaïde BOURA mariée avec Simon JACQUES
Cette propriété rue du Calvaire à l'époque fut racheé par la commune pour devenir la Mairie, le bureau d'Octroi et la poste
 
 
La demeure fut vendue à la commune d'Outreau en 1913 après le décès d' Adélaïde BOURA (fille de Jacques et Jeanne CHARLET)
 décédé à l'âge 79 ans en 1912 née à Paris elle était mariée avec Simon JACQUES décédé en 1915 à Paris
leur fils Léon JACQUES était  artiste lyrique.
 
 
 
 Vue sur le blockhaus de la place d'Outreau ( transformé en kiosque ) ;
 et sur les commerces de la palce d'Outreau dans les années 1980
 
 
 
Entre les années 1950 et 1960 Vue sur l'hotel de ville ( ancienne demeure de Mr BOURA )

 

 
                  
                                          
  Je vais m'atteler à vous faire découvrir la place d'Outreau depuis le début du siècle dernier.pour certains ils la redécouvriront comme ils l'avaient connue, je parle des anciens et plus; d'autres, enfants à cette époque selon les périodes verront des petites lueurs, des flashs, des souvenirs des brives.                                                                                                                                                                                                                   
      Les plus jeunes feront connaissance de notre place à travers un siècle et pourront ainsi se rendre compte de l'évolution, des changements, observer et étudier des scènes de vie, les différentes architectures au fil des années...                                  
 
                                                     
  2009
       
    Maison Acquise par la commune vers 1913 pour l'établissement de la Mairie et de la Poste

C'était le type de maisons du quart du 19ème siècle avec souvent les fenêtres arrondies appartenant à la famille BOURA

                                                                            
 
Cette maison de maître appartenait à la famille BOURA Julien marié avec CHARLET Jeanne Adélaïde
Jacques Boura est décédé le 8 juin 1879 à l'âge de 74 ans ....
une de leur fille Marie (mariée et veuve à Constant VEILLARD directeur d'entrepôt)
 est décédée à Londres le 8 août 1879 à l'âge de 34 ans.
En 1912 le 8 Septembre décédait Anne Adélaïde BOURA (fille de Jacques et Jeanne CHARLET) à l'âge 79 ans née à Paris
elle était mariée avec Simon JACQUES âgé de 81 ans décédé en 1915.
 Leur fils Léon JACQUES était artiste lyrique.
A ces époques il est inscrit décédés en leur demeure rue du Calvaire,
Le maire était Léon YETMAN et garde champêtre Etienne JUSTIN.
 la rue  changea de nom après 1919 pour s'appeler rue Jean JAURES.
La maison de la famille Boura dont le dernier propriétaire s'appelait JACQUES
étant donné qu'il était marié à Anne Adélaïde BOURA fut achetée par la commune.
 
 
Agrandissement et la construction des deux bâtiments de 1913 à 1917
 

 

 
 
 
 
 
Les annés 1900
 
 
 
 
 
Photos vers les années 1950 date à laquelle fut aménager le balcon.
 
         
 
La place d'Outreau avec le café tabac de la poste qui deviendra café Amédé,  sur l'enseigne était inscrit " a mes avec le dessin d'un dès"
 
 
Le café Amedé  et la droguerie
 
 
 
 
La place d'Outreau et tous les commerces quelques années avant la seconde guerre mondiale
 
 
 
 
 C'était le type de maisons du quart du 19ème siècle
 avec souvent les fenêtres arrondies                                                               

  

               Agrandissement et construction des ailes de 1913 à 1917
   

Il faut savoir que les descendants de la famille Lonquety, un peu avant 1920, ont vendu la propriété A Mr. Bourgain-Montigny, capitaine.
    C'était un ancien Cap Hornier Il avait donc rebaptisé Le Château Le Cap Horn
 
                        
 
 
Café de la poste qui deviendra café Amédé et la quicaillerie et vitrerie 
 
 
 
 
Vue générale dans les années 1900
 
 
 
 
100 ans aprés
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

Mérimée, les éléments architecturaux de photos recensés d'Outreau avec et d'autres villes 

 A cette époque c'était L'Octroi ... Octroi d'Outreau Bureau central

 
L'octroi est une contribution indirecte autrefois Compensateurs Payant Par les municipalités à l'importation de marchandises Sur leur territoire. Cette taxe frappait les marchandises les plus basiques et les plus rentables Telles que le vin, l'huile, le sucre, le café, etc Il est Signalé Dès le XIIesiècle à Paris et bailleur de fonds servait à l'entretien des fortifications et les travaux d'utilité publique.Ce Terme designated aussi L'administration chargée de prélever cette taxe. Elle contrôlait Chaque porte de la ville à l'aide de barrières Souvent disposées entre des pavillons symétriques
 

Sous l'Ancien Régime, il formait l'une des Cinq grosses fermes. 

Les gabelles le tabac (la vente exclusive du tabac) l'Octroi de Paris (taxes sur les denrées Cotisations basiques Certaines, participant des Nations Unies Paris, Telles que l'huile, le sucre, le vin, etc); les droits de traite; Le Domaine d'Occident
 
 
 
La Sévérité reviennent de cet octroi est l'une des causes de la Révolution, Il fut  supprimé le 20 janvier 1791 Par l'Assemblée constituante et rétabli le 18 octobre 1798 par le Directoire.
 
La suppression qui avait été plusieurs reprises à La Promesse, 1815, 1848, 1869 et 1897 ne fut  définitive que par la Loi n ° 379 du 2 juillet 1943 portant suppression de l'octroi à la date du 1er août du Gouvernement Pierre Laval
 Cet impôt survécu dans les  départements d'outre-mer, Où il est connu sous le nom d 'L'octroi de mer.
 
 
 
 
 Comme indiqué le cachet de la poste ... Juste avant la seconde guerre mondiale ... 

 

                         Vue Pignon sur rue Paul Bert.

 

 
 
                  

                                                  Dans les années 1950 à 1960 c'était un café avant de devenir la boulangerie

                                                              
 

La Tour du Château Lonquety: les années 1960 

                                                        
 

La Tour du Château Lonquety: les années 1960 verso de la carte envoyé à Une Europe N ° 1

 

       

 

                                
 

Scène de vie: Les anciens autobus, tractionns des vélos

          

 

 
Quelques années après ... La structure de la maison centrale : le changement, les fenêtres arrondies ont disparu et on aperçoit  qu'il ya un balcon. Nous sommes dans les années 1950-1960
 
 
 

Services d'aménagement du jardin public par les municipaux de la ville d'Outreau.  

Photos offertes par Daniel CORNET, 3ème en Partant de la gauche.

 
 

                                     

 

                          
 

 

                                  
 
 

 

 

Le jardin public Dans les années 1970.

  
 

Photo de 1971  

 

 

            
 
   Vers 1975. 

 

                                

 

 
 
                                              
 

 

Une des dernières années de l'existence de l'ancienne mairie.

 

 

       
   

Vue aérienne aves le kiosque et les anciens hangars à droite

 

Autre vue aérienne avec en bas à droite l'école P. Bert

  

Sur cette vue la nouvelle et l'ancienne mairie, l'école du Biez (à cette époque) mainteant Ecole Saint EXUPERY

 derrière ; et une partie des bâtiments des anciens Bains Douches de l'autre côté.

vue aérienne un jour de marché qui a toujours lieu le lundi et le jeudi

 

 

le kiosque bâtis sur un blockhaus sera par la suite détruit ; effaçant une vue sur un passé lourd.

 

Derrière les garages Mory et la grande maison sera démolie pour le réaménagement du centre ville

et les nouvelles résidences.

 

 

  

  

Les toutes dernières photos du kiosque avant qu'il ne soit démoli

et le Blockhaus ensablé pour sa destruction par explosion 

 Le Blockhaus de la place d'Outreau où fut érigé un kiosque photo des années 1980
 
 

DISPARITION DU KIOSQUE

 

Zoomez et cliquez pour lire l'article de La Voix du Nord de 1986 
 
 
 
 
 
                           
 
 
 
 
 
 
 
 
  

 

 

Le centre  PHENIX a été inauguré en 1988

 

        
 
 
 
 
Inauguration publique du jardin publique le 15 septembre 1991
 
1993
 
 
 
 
Le centre PHENIX aprés quelques années
 

 

 
 
 
Mis en place du dispositif de dynamitage
 
    
 Le jardin public un champ de bataille avant de retrouver un magnifique visage comme le démontrent les photos qui suivent...
 
 
 
 
 
 
 Le blockhaus au-dessus duquel avait été construit le kiosque à musique est dynamité en février 1991
 
 
 
Février 1991
 
 
 

 

DISPARITION DU KIOSQUE

 

 
 
 
 
 
 
                      
 
 
 
 
 
 
 
 
       
La tour toujours présente ...  Un des patrimoines de notre ville. 
 

                                                                              
 

Les arbres prêts à être Plantes ...

 

 
 
 
 
Petit à petit Le Jardin  Continue à se dessiner ...
 
 
 
 
 
 
Evolution des travaux ... Les garages Mory  ne sont pas encore démolis ...
 
 
      
 
Maintenant c'est la résidence Sarre
 
      
 
  
 
Quelques jours ont passé ...
 
 
 
 
 
Le jardin public avec les anciens garages et ensuite avec la nouvelle résidence 
 
       
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Inauguration du jardin public le 15 septembre 1991

Autre photo de l'inauguration du jardin public le 15 septembre 1991
 
 
           
 
 
  
 
 

 

 

 
 
 
                            
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
    Les établissements MORY et Le Dépôt de Charbon Mars 1993         
 Démolition des entrepôts Mory place d'Outreau
 
 
 
 
 
Fin des années 1980                                                                                      Résidence SARRE photo de 2007
        
 
 
 
 
  
 
 
 
 
 
 
                                      
 
 
 
 
 
Avril 2008 photos de la mairie d'Outreau sous la neige.
                   

   


free counters   free counters 

    

          
                           
     

                                      '             
     
 
 Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics

           


Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics           

 
 
 

    Retour     Site consacré à la ville d'Outreau    

 





Comments