7.3 Architecture distribuée simple

Ce type d’architecture est fort probablement la plus adaptée à une utilisation et à un accès à la musique partagée pour plusieurs sources.


Elle nécessite la mise en place d’un réseau informatique filaire où l’ordinateur audiophile et une unité de stockage en réseau seront connectés. Il est ensuite possible de multiplier les accès filaires pour d’autres systèmes audiophiles ou non audiophiles qui pourraient lire la musique stockée de manière centralisée.

L’ordinateur dispose d’un partage réseau sur l’unité de stockage idéalement montée au démarrage de la machine sous forme de disque iSCSI. De cette manière celle-ci est vue comme un disque local de la machine du point de vue des applications et ne réclamera pas intempestivement de comptes/mots de passe à chaque coupure réseau ou démarrage.

Les +

Les –

Accès aux données à distance à haute vitesse

Pas de commande à distance

Niveau de maintenance moyen à faible

Pas de partage avec les autres applications

Lecture possible depuis plusieurs sources audiophiles ou non

 

 

L’ordinateur est dédié à cet effet, il peut accéder à Internet pour se mettre à jour mais n’est pas destiné à d’autres applications pendant la lecture