about

About the Author and Chief AtoZ Officer :
 
My name means "word" and I need to write as much as I need to eat. Here you can learn about my books as well as about the junk writing I spill over the web (see also links to my other sites).
 
You may check my profile on LinkedIn or Facebook - also get a few hints from this page. If you want to connect, please leave a few words (I receive tons of demands and my poor memory is of little help).
 
About my personal portal :
 
From the beginning, I embraced the web as the perfect extension of one's brain, as absurd, unreliable, and fragile as life itself. And as part of some kind of a stupid Borgesian experience, I decided not to hide behind any avatar nor pseudo, and to commit to all the at best vain, at worst incomprehensible, and always poorly written stuff I spill over the web.
 
This is public, but personal : I'm not pushing my own opinions but trying to improve my understanding of my own mind. At least, in this mess / maze, I can find stuff that I would otherwise loose for good. On the other hand, I often build needless synaptic connections that unfortunately slow the whole system.
 
Like the internet, this personal portal has no center (theoretically, that would be this excuse for a site bearing my name). The "literary" parts of the cloud (dragedies) remain very limited since I don't publish much. The "junk writing" area (blogules) keeps growing at an alarming pace, developping thematic extensions on various subjects.
 
Mapping this monster would be impossible - you can use the navigation tools to the left.
 
And get lost... I mean... that's what's bound to happen if you stay here.
 
About you :
 
Since you're visiting this place, you must be either very unlucky or very special. Or both.
 
Sorry for wasting your precious time.
 
If you want to know what kind of fellow lunatics visit this place, I wrote down a few lists on Citizen Came. You can also visit my guestbook.
 
I can be contacted at mot . stephane at stephanemot . com, or via social networks (see above links), or via comments on my blogs (see links).
 
Best regards,
 
Stephane
A propos de l'Auteur et Chief AtoZ Officer :
 
Je m'appelle Mot, mon ADN est composé de lettres, et pour survivre j'ai autant besoin d'écrire que de manger. Vous le constaterez rapidement, cela n'augure en rien de la qualité de ma misérable production.
 
Sur ces pages, vous pourrez en savoir plus sur mes livres et sur le junk writing que je déverse sur la toile (voir aussi les liens vers mes autres sites).
 
Pour mieux me connaitre, c'est ici que ça se passe. Vous pouvez également me retrouver sur LinkedIn et sur Facebook - si vous souhaitez vous connecter, merci de laisser quelques indices (les sollicitations sont nombreuses, mes neurones rares, et ma mémoire aux abonnés absents).
 
A propos de mon portail personnel :
 
Dès le départ, j'ai embrassé la toile comme le prolongement idéal du cerveau. Aussi absurde, peu fiable, et fragile que la vie elle-même. Et histoire de pousser à fond la logique borgesienne, j'ai décidé de ne  me cacher derrière aucun avatar ni pseudo, d'assumer l'ensemble de mes excrétions en ligne. Ces efforts sont généralement vains, mal écrits, incompréhensibles.
 
Cette démarche est à la fois publique et personnelle : je ne cherche pas à pousser mes opinions mais à mieux observer ce qui se passe dans ma caboche. Au moins, dans ce labyrinthe bordélique, je peux établir des connexions synaptiques artificielles, et plus facilement remettre la "main" sur des objets perdus. Au risque de ralentir l'ensemble du système dans cette fuite en avant.
 
Comme l'internet, ce portail personnel n'a pas de centre (théoriquement, il devrait s'agir du site stephanemot.com, actuellement dirigé ici après la clôture du premier du nom, créé le 03/03/03). Les éléments pseudo-littéraires du nuage (dragedies) demeurent limitées puisque je publie peu. Le "junk writing" (blogules) continue à croître à un rythme inquiétant, developpant régulièrement de nouvelles excroissances thématiques.
 
Impossible de dresser la carte de ce monstre. Vous pouvez néanmoins utiliser les outils de navigation sur la colonne de gauche pour ce site, ainsi que les liens vers mes autres lieux de perdition.
 
A propos de vous :
 
Si vous avez atterri ici, vous êtes soit quelqu'un de très malchanceux, soit quelqu'un de très spécial, soit les deux à la fois.
 
Je vous prie de m'excuser pour gaspiller votre précieux temps.
 
Si ça vous amuse de savoir quels genres de lunatiques fréquentent ces pages, j'ai dressé quelques listes de visiteurs sur Citizen Came... et récolté quelques témoignages sur ce guestbook.
 
Vous pouvez me joindre par mail (mot . stephane at stephanemot . com), ou par certains réseaux sociaux (voir liens plus haut), ou encore laisser des commentaires sur mes blogs (voir liens).
 
Bien cordialement,
 
Stephane
Comments