Les Derniers articles :

On est allés à la rencontre de "Graouz", le capo de la Horda, pour en savoir un peu plus sur la vie du groupe actuellement. Entretien avec un mec perché !


(Lire la suite)

« Il n’était pas prêt du tout, c’était encore un bébé et il a grandi en quelques heures. Il a quitté Metz comme ça mais il n’y pouvait rien. On l’a mis dans l’avion ».


(Lire la suite)

Alors que le community manager du club de la banlieue sud messine a lancé les hostilités en prenant le brassard du FC Délation ; à Paris on semble plus se soucier de la confrontation entre les jaunes et les bleus qu’à celle entre les Grenats et les rouges et blancs. A tort...


(Lire la suite)

Hier soir, alors que l’on dépassait la demi-heure de jeu hier dans une rencontre qui sentait malheureusement le bas de tableau sur le terrain comme en tribunes et que les dernières victimes de l’organisation désorganisée du FC Metz s’asseyait pour assister à la rencontre, les regards se sont tournés vers un coin de la Tribune Est Haute, alertés par une voix familière.

(Lire la suite)

Monsieur le président,

Il y a quelques jours, vous invitiez la presse pour résumer la situation et les réformes à venir concernant la Tribune Est et la Horda Frénétik en conséquence des incidents du match Metz-Lyon. Permettez-moi de réagir en ma qualité de supporter amoureux des ambiances chaudes, pyrotechniques et populaires à ce qui est, pour moi, une prise de position dangereuse pour votre siège en velours.

(Lire la suite)

A l'heure ou la commission de discipline adoucis sa sanction envers le FC Metz, qui récupère ces 2 points, une autre décision attendue est tombée, c'est celle concernant le retour de la Horda dans sa tribune.

Si Mr Bernard Serin c'était assez largement répendu dans la presse Nationale de sa volonté de renouer le dialogue avec le groupe de supporter sanctionné, c'est la notion même de dialogue qui lui semble étrangère.

(Lire la suite)

Lundi soir, dans l’émission “Lundi c’est Graoully’ diffusée tous les lundis à 18h30 sur France Bleue Lorraine Nord, Thomas Jeangeorge recevait Franck Signorino. Après 20 minutes d’émission sur le match à Angers, le jeu messin et les chances de maintien, on pouvait entendre ceci :

“Vous avez connu le FC Metz à deux époques différentes : au moment de votre formation de 2001 à 2005 et vous revenez 10 ans plus tard. Est-ce que le club s’est modernisé comme il se doit ? ...

(Lire la suite)

L'absence d'Habib Diallo dans le groupe qui affrontait Montpellier hier est passée quasi inaperçue. C'est pourtant une surprise puisque même s'il n'avait débuté que 10 matchs au poste de titulaire cette saison, Habib avait été retenu à 24 reprises dans le groupe de Philippe Hinschberger. Simple choix sportif ? Le sénégalais est il simplement passé derrière Thibaut Vion dans la hiérarchie du coach ? Peut être... mais pas seulement.

(lire la suite)

La LFP frappe fort : 2 points de pénalités

Elle était attendue, la sanction de la LFP vient de tomber.


(lire la suite)

par Remi Alezine pour l'Ami Sport

Une sous-culture, par définition, c’est un concept désignant un groupe minoritaire d’individus qui possède ses propres croyances et ses propres codes. Le mouvement ultra est une sous-culture. Il se pose comme une manière marginale de vivre un match de foot. Avec des comportements parfois borderline et une volonté presque affichée de vivre la passion du ballon différemment.


Le 3 décembre dernier, les ultras de Metz ont goûté à la célébrité à cause de pétards lancés sur le gardien de but de l’Olympique Lyonnais. Si la responsabilité du groupe résident de la tribune Est Basse ne semble pas engagée et si ce collectif, Horda Frenetik, condamne publiquement ces agissements, il a largement été pointé du doigt. Et il été stigmatisé.


Nous avons cherché à savoir comment ces supporters gèrent leur image. Comment ils communiquent avec la presse, les clubs et les instances. Et pourquoi, à chaque histoire, ils passent pour des déséquilibrés…

Lire la suite

Grenat Football Club ☨

collectif indépendant de supporters du FC Metz