Monde du cirque‎ > ‎

Eléphants chez Knie (1920-2016): historique

Dès 2016, le cirque Knie renonce aux éléphants en tournée. C'est une page de l'histoire de Knie qui se tourne. Et un savoir-faire qui disparaît.

 
Retour sur presque un siècle de présence des éléphants au cirque Knie:
[sources principales: Illustrés Knie 1994 et 2003]
1920 : Thérèse Renz vient au cirque Knie avec son éléphante Dicky, sauvée du cirque Renz en faillite. Un autre éléphant, Queeny, est acquis un peu plus tard par Knie. Ils sont dressés par Charles Knie

1928 : achat de Rosa au cirque allemand Blumenfeld (pour 17'000.- de l’époque). Knie compte donc 3 éléphants [Rosa décèdera en 1974, à 68 ans, un record de longévité]

Hiver 1932/1933 : Charles Knie se produit avec ses 3 éléphants au cirque Royal de Bruxelles

1938 (dès) : 5 éléphants

1940 : Rolf Knie succède à son oncle Charles Knie pour le dressa-ge des éléphants

1941 : Rolf Knie réussit à faire marcher l’éléphant Baby sur 2 cordes tendues

1942 : Rolf Knie présente l’éléphant Sandry qui réussit à monter un escalier dressée sur ses pattes postérieures

1944-1947 : durant la guerre, les 11 éléphants du cirque alle-mand Sarrasani (et leur dresseur Fritz Oehme) trouvent refuge au cirque Knie. Rolf Knie présente alors le plus grand groupe d’éléphants en Europe, avec  15 animaux. En 1947, 7 éléphants repartent en Allemagne et 4 sont acquis par Knie

Années 50 : le groupe d’éléphants oscille entre 8 et 11. Ils sont fréquemment présentés à l’étranger durant l’hiver (soit par Rolf Knie soit par d’autres dresseurs)

Hiver 1952/1953 : Rolf Knie enthousiasme 100'000 spectateurs londoniens à la Harringway Arena

1956 : Rolf Knie est le 1er en Europe à présenter en piste un numéro d’éléphants africains (7), réputés difficiles à dresser. 5 d’entre eux proviennent du zoo de Bâle, 2 de Knie

1956 : acquisition en Inde de l’éléphant mâle Siam (avec défenses), pour la reproduction mais aussi présent en piste. Après la guerre, Knie avait déjà acheté 2 mâles (un africain et un asiatique), sans succès de reproduction

1962 : ouverture du Kinderzoo à Rapperswil (éléphants-résidents)

1963 : naissance du 1er éléphanteau d'Asie né en Suisse, Sahib-Fridolin (petit de Ceylon et Siam)

1964 : Knie doit se séparer de Siam, devenu agressif. Il devient résident du zoo de Vincennes à Paris et tourne dans le film « Yo Yo » de Pierre Etaix. Depuis sa mort en 1997, il est empaillé au Musée d’Histoire naturelle de Paris

1969 : Rolf Knie se retire de la piste. Le dressage des éléphants est repris par son fils Louis

1975 : Louis Knie présente un numéro où 3 tigres « chevauchent » 3 éléphants
Années 80 : Knie possède encore 1 éléphant africain, Malayka . Née en 1971, elle  est arrivée chez Knie en 1975 et y est restée jusqu'à fin 1984 avant d'être confiée au zoo de Bâle où elle est morte en 2018.

1988 : le numéro d’éléphants est magnifié par une mise en scène orientale avec des danseuses thaïlandaises et intégré dans un véritable tableau exotique.

Knie rajeunit son troupeau avec l’acquisition de MaPalaj en 1988 (née en 1986) et Indi, puis de Sabu en 1990 (née en 1984). Indi sera placée au zoo de Zürich dès 1999 (pour cause de caractère incompatible avec le travail au cirque)

1994 : le dressage des éléphants est repris par Franco Knie sen. suite au départ de Louis Knie qui a racheté le cirque national autrichien. Franco sera secondé jusqu’en 2001 par Sacha Houcke

1997 : Franco Knie reçoit un Clown d’argent au 21e Festival du cirque de Monte-Carlo

2000 : 1ère participation en piste de Franco Knie jun. dans le dressage des éléphants. Sa femme Linna puis leur fils Chris Rui participeront bientôt aussi aux numéros.

Les éléphants en tournée sont au nombre de 7

2003 : Franco Knie et Franco Knie junior sont récompensés d'un Clown de bronze au 27e Festival du cirque de Monte-Carlo

2006 : introduction du transport des animaux par la route, ce qui met un terme à l’attraction des éléphants traversant les villes visitées. 6 éléphants en tournée (retraite de Patma)

En 2008, le groupe d’éléphants en tournée comprend toujours 6 éléphants

2010 : Sabu fait des siennes : ses 2 fugues lui valent un retour en cours de tournée à Rapperswil qu’elle ne quittera plus : plus que 3 éléphants en tournée; Knie abandonne peu à peu la tradition des P’tit déj’ des éléphants dans les villes visitées, officiellement pour des raisons de perturbation de la circulation. Ils seront ensuite remplacés dans quelques grandes villes par une matinée des éléphants sous le chapiteau (répétitions commentées)

2013 : Franco sen. se retire définitivement de la piste pour se consacrer au projet de nouveau parc des éléphants (Himmapan) à Rapperswil

2015 : inauguration du nouveau parc Himmapan à Rapperswil. En août, arrivée d’un éléphant mâle (Thisiam, né en 1998, et qui se trouve être le fils de Siam) pour la reproduction. En prévision, MaPalaj quitte déjà la tournée en juin pour rejoindre le nouveau parc (après le décès de Sumatra, 53 ans). Plus que 2 éléphants en tournée Ceylon (44 ans) et Dehli (47 ans)

Eté 2015 : après Sumatra, décès de Patma (54) et Siri (52). A Rapperswil, il ne reste plus que 4 éléphants + Kalaya, née en 2013. Ces événements poussent le cirque à prendre la décision de ne plus prendre d’éléphants en tournée dès 2016 pour se consacrer à la reproduction (impossible à mener en parallèle des tournées car Knie ne veut pas séparer par la suite un éléphanteau de sa mère après 3 ou 4 ans) et surtout reconstituer au Kinderzoo un groupe matriarcal fonctionnel, comme le préconisent les directives européennes des programmes de reproduction
 
 
F. Beuret, 2015
 
Numéros marquants en images...
Baby funambule, en 1941. Source: Knie im Bild 1900-1970
 
Eléphants et zèbres, Franco Knie, 1984. Selon les propos de Franco Knie, c'est le numéro le plus difficile qu'il ait mis sur pied
 
 
Louis Knie avec les jeunes éléphants Indi et MaPalaj, 1990. Source: programme Knie 1990

 

Naissances d'éléphants chez Knie (jusqu'en 2015):
15.02.1963: Sahib-Fridolin (mâle; placé dans un zoo dès
                    1984, mort en 1994)
04.08.1965: Madura (femelle; endormie chez Knie en 1984
                    après qu'elle a tué son soigneur)
24.05.1985: Lohimi (femelle; morte en 1988 d'une infection)
13.06.1992: Boy (mâle; au zoo de Kobe (Japon) dès 1995)
27.11.1999: Sandry (femelle; au Kinderzoo)
01.11.2013: Kalaya (femelle; au Kinderzoo)
 
 
 
 
 
Dicky, le 1er éléphant de Knie, 1920. Source: Knie im Bild 1900-1970
 
 
 
 
1946: 15 éléphants. Le plus grand groupe en Europe. Source: Knie im Bild 1900-1970
 
 
Rolf Knie et ses 7 éléphants africains en 1956
 
 
 
 
Louis Knie, 1975
 
 
 
Linna Knie, Franco Knie senior et junior, 2008
 
 
 
 
 
 
Genève, août 2012. Franco Knie sen. rafraîchit ses éléphants
 
 
 
 
 
 
 
Eléphants et tigres, Louis Knie, 1975. Source: programme Knie 1975
 
 
Tableau exotique avec de véritables danseuses thaïes, Louis Knie, 1988. Source: programme Knie 1988
 
 
Eléphants et Fratelli Errani: sauts à la bascule, 2013. Un numéro similaire avait déjà été présenté en 1989
Comments