2. Méthode des

Treize Constituants

(shí sān shì, 十 三 势)

1. Taïjiquan - qigong - kung-fu

Le taïjiquan (tai chi), le qigong et le kung-fu enseignés à l'École Gilles Thibault s'inscrivent dans l'esprit, avec les méthodes et les techniques de l'ancestral Art du Cœur (xīn fǎ, 心 法). Tous inter-reliés, le taïjiquan (tai chi), le qigong et le kung-fu appartiennent à la même famille. Ils reflètent l'Unité du Cœur qui est sans fragmentation et qui ressemblent aux flots d'un long fleuve ou de la mer qui se meuvent continuellement et sans fin. Ils reposent sur une grande variété de techniques qui se regroupent dans treize constituants, lesquels servent à la fois d'outils et de jalons dans la culture du vivant. En d'autres termes, les treize constituants sont autant de clefs qui donnent accès au taïjiquan (tai chi), au qigong et au kung-fu.



La « Méthode des Treize Constituants » (shí sān shì, 十 三 势) est l’ancien nom du taïjiquan (tai chi). Détails.


2. Treize Constituants

Les treize constituants forment trois groupes : structurels, organiques et subtils. Les constituants structurels sont à l’image de la Terre, car ils sont formés de matériaux grossiers, plus facilement identifiables que les autres. Les constituants organiques sont à l’image de l’Homme qu’ils caractérisent en tant qu’être humain, reflet du cosmos. Les constituants subtils appartiennent au Ciel, ils sont plus difficile à déceler.

Les constituants structurels servent de contenant aux constituants organiques. Les constituants structurels et organiques servent d’incubateurs aux constituants subtils qui sont primordiaux.



Donc le Dào est grand

Grands le Ciel, la Terre et grand l’être humain

Quatre ordres de grandeurs œuvrent au centre

L’un d’eux l’être humain

L’être humain suit la terre

La terre suit le ciel

Le ciel suit le Dào

Le Dào ne suit que lui-même

Lao Tseu



L'affinage de chaque constituant profite à tous les autres et, de plus, chaque constituant devient une porte d'entrée pour tous les autres. L'ensemble des treize constituants constituent l'architecture de l'art du Cœur utilisée par le taïjiquan (tai chi), le qigong et le kung-fu.

Dans le but de simplifier la lecture, à partir d'ici, le terme taïjiquan (tai chi) désigne la plupart du temps aussi le qigong et le kung-fu.



La Méthode des Treize peut apparaître bien compliquée. Voici une comparaison qui simplifie le tout. Ce qu’on peut apprendre du taïjiquan (tai chi) s’apparente à ce qu’on peut apprendre du piano. Il y a : 1) ce qu'on peut voir, 2) ce qui assure le fonctionnement et 3) ce qui libère l'essentiel. Suite...


3. Architecture

Le récipient du chemin Naturel (la forme) se subdivise en étapes (les postures).

Chaque étape Naturelle (la posture) comprend des cycles (les manœuvres).

Chaque cycle Naturel (la manœuvre) comporte des segments (les phases).

Chaque segment de chaque cycle de chaque étape de la forme permet de révéler le mouvement Naturel, l'alignement Naturel, la détente Naturel, la respiration Naturel et le qì Naturel.

Lorsque ce qui précède se produit grâce à un effort Naturel (le shì), ceci entraîne éventuellement l'action Naturelle (le yì).

L'action naturelle peut dévoiler l'état naturel (le zhì).

L'ensemble découle de la source du Naturel (le xìn).