LeS groupusculeS identitaireS

Hier zur Seite auf DEUTSCH (mit vielem Dank an René Odenthal für die Übersetzung !)

La mouvance identitaire désigne un mouvement politique social, une école de pensée ou un courant politique de l'extrême-droite européenne apparu à la fin du xxe siècle en France et dérivant de la Nouvelle Droite. Elle met l'accent sur la défense des européens de "race blanche" avec une vision ethnique de la politique. (Wikipedia)

Clément Galant / FRANCE / Génération Identitaire

Responsable du développement national de Génération identitaire, groupuscule issu du Bloc identitaire, lui-même créé suite à la dissolution par l'État d'Unité Radicale (alliance GUD-Jeune Résistance-Union des cercles résistance) pour cause "d'idéologie raciste et discriminatoire, antisémitisme, encouragement de la discrimination, de la haine et de la violence".

Damien Rieu / FRANCE / Génération Identitaire

"Reporter" auto-proclamé pour Fdesouche, les détails son maigre CV sont donc sur notre page Propagandistes

Adrien Lasalle / FRANCE / Génération Identitaire

Identitaire de 22 ans venant de Nancy, embrigadé au moins dès ses 18 ou 19 ans, quand il a participé à "l'université d'été identitaire". Petite main du mouvement, colleur d'affiches et d'autocollants, préfère diffuser la propagande que de s'exprimer. Et quand il le fait, c'est pour déverser sa haine et son obsession de tout ce qui vient de l'autre rive de la Méditerranée . A plus l'air d'un gamin très perturbé que d'un idéologue

Jean-David Cattin / FRANCE / SUISSE / Génération Identitaire

Directeur de l'université d'été identitaire, il est l'identitaire typique, tient un discours anxiogène, distribue des fake news... et se charge de former les futurs identitaires. Ancien militaire suisse, il a été d’abord suspendu en vertu de l’article 113, qui impose le retrait de toute arme « pour cause de risque d'usage abusif d'armes et de violence ». Après un procès pour détention illégale d’armes, Cattin a été renvoyé de l’armée, notamment à cause de ses convictions nazies.

Sa présence à bord du C-Star est incertaine, bien qu'il était à Catane.

Martin Sellner / AUTRICHE / Identitäre Bewegung Wien

Martin Sellner, co-responsable de la branche identitaire autrichienne et principal représentant de la mission, a déclaré dans une vidéo que le groupe "empêcherait les navires des ONG d'aller près des côtes libyennes", et le groupe a partagé une image sur les réseaux sociaux intitulée «You Will Not Pass" (vous ne passerez pas) représentant un navire d'ONG bloqué. Il écrit pour l'éditeur d'extrême-droite Sezession.de. Il a participé à l'action du 12 mai.

Thomas Sellner / AUTRICHE / Identitäre Bewegung Wien

Très discret sur les réseaux sociaux, il a cependant participé à l'action du 12 mai 2017 à Catane.

Patrick Lenart / AUTRICHE / Identitäre Bewegung Österreich

Co-responsable de la branche autrichienne du groupuscule

Il est le fondateur officiel du "Verein zur Erhaltung und Förderung der kulturellen Identität" , le front prétendument culturel de Defend Europe ainsi que de PHXE Creatives OG , site web de vente de produits dérivés de l'extrême-droite identitaire.

Alexander Schleyer / ALLEMAGNE / AUTRICHE / Identitäre Bewegung Österreich

Cet Allemand fanatique d'armes qui rêve du "bon vieux temps" (ndlr: nazi, regardez le drapeau sur sa photo) et qui a certainement la plume la plus ignoble du lot. Ancien marin, il se vante aujourd'hui d'être le second du C-Star.

Arrêté en juillet à Chypre pour falsification de documents/trafic d’êtres humains, il a été expulsé avec toute l’équipe du C-Star 48h après.

Mario Müller / ALLEMAGNE / Identitäre Bewegung Halle

Fanatique d'armes et de combat rapproché, Mario Alexander Müller est un néo-nazi à l'idéologie bien établie. Suite à des conflits familiaux liés à son activité politique, à la question "la politique ou la famille ?", il a répondu "le national-socialisme ou la mort !"

Mario Müller enfreint régulièrement la loi. Adolescent, il a été condamné à quatre jours de prison pour mineurs, ayant blessé grièvement un autre jeune. Depuis, Müller a été inculpé de : trouble à l'ordre public, utilisation non-autorisée d'un fusil de chasse, résistance à l'interpellation, tentative de libération illégale d'un prisonnier, coercition de témoins, intimidation de témoins.

En 2013 il a été condamné à une peine avec sursis pour une agression grave.

Voici ses affiliations & échanges avec Sellner ainsi que son tatouage Satan & la Mort.

Vient de publier un "guide" pour être le parfait identitaire chez Sezession, en outre expliquant comment se coiffer "sans être pédé" (ndlr: pas NOTRE choix de mot, mais celui de Müller).

Müller en train de distribuer du spray au poivre aux femmes à Halle "pour se protéger des rapefugees" (ndlr: réfugiés violeurs)

Torsten Görke /ALLEMAGNE / IB Mecklenburg Vorpommern

A participé à l'action à Catane le 12 mai. S'est fait remarquer lors du déploiement (illégal) d'une bannière identitaire à Berlin. Ami de Mario Müller et connu pour l'avoir accompagné, avec d'autres nervis, aux rencontres NPD (parti ultranationaliste allemand), il semblerait qu'on ait encore affaire à un éternel étudiant.

Robert "Schinkel" Timm / ALLEMAGNE / Identitäre Bewegung Berlin

Personnage très actif lors d'actions des identitaires allemands, au mois de mai il était membre d'un groupe de fans du club de football FC Energie Cottbus, se montrant plus d'une fois en train de faire le salut nazi, ou de crier des slogans comme « Arbeit Macht Frei » (inscription du portail d'Auschwitz) ou « les tiques, les Tsiganes et les Juifs ».

Souvent présenté comme le porte-parole officiel de Defend Europe, il partage en fait cette fonction avec Martin Sellner, également à bord du C-Star

Luca Kerbl / AUTRICHE / Identitäre Bewegung Österreich

Ancien membre du FPÖ (parti politique nationaliste autrichien), il a dû quitter ses fonctions suite à sa participation aux actions violentes du IBÖ. Il est par la suite devenu responsable d'une branche régionale du IBÖ . Il a participé à l'action du 12 mai à Catane.

Simon Kaupert (alias Simon Wald) / ALLEMAGNE / EinProzent/ ex-Wügida (branche de Pediga)/ IBD

écrivant de la propagande anti-immigration pour EinProzent, impliqué dans la maison identitaire de Halle (qui vient d'ouvrir), il participe à Defend Europe. Il écrit pour l'éditeur d'extrême-droite Sezession.de. Lié directement à GEFIRA.

Daniel Fiß / ALLEMAGNE / Identitare Bewegung Deutschland

Responsable de la branche allemande du mouvement Identitaire.

Fiß étudie les sciences politiques et était auparavant membre de l'aile jeunesse du Parti démocratique national (NPD - extrême droite). Il entretient des liens avec le parti populiste de droite Alternative für Deutschland (AfD), et a déclaré que le parti pourrait devenir l'extension des Identitaires. Ancien néonazi

Lorenzo Fiato / ITALIE / Generazione Identitaria

Responsable de la branche italienne du mouvement Identitaire, basé à Milan et étudiant en sciences politiques, il a initié la campagne «Defend Europe». Il vit avec ses parents et dort dans une pièce entourée de jeux de société comme «Le Moyen Âge», il a soutenu que les navires d'aide ne sauvaient en fait personne. Fiato avait parlé héroïquement de ses efforts antérieurs pour affronter le mal de mer.

Gianmarco Concas / ITALIE / Generazione Identitaria

Conseiller technique

Se dit ancien officier de Marine (non confirmé), il a également écrit un livre sur ses idées d'extrême-droite. Entretemps, il s’avère qu’il est impliqué dans l’affaire de (fausses ?) preuves à l’encontre de l'ONG JugendRettet, dont le navire Iuventa a été saisi par les autorités car accusé de collusion avec les passeurs.

Il ferait donc fonction d'organisateur de la campagne médiatique à terre.

Eleonore Cassella / ITALIE / Generazione Identitaria

Elle donne des interviews... et se dit porte-parole de Generazione... circulez, rien à signaler.

Filip Dewinter / BELGIQUE / Vlaams Belang

Membre du Vlaams Belang, parti d'extrême-droite nationaliste flamand. Déjà condamné pour racisme, alors qu'il était à la tête du Vlaams Blok, Filip Dewinter, membre de la Chambre des Représentants belge, apporte son soutien (financier) et participe à la mission Defend Europe

Mise à jour (20/07) Defend Europe désavoue Dewinter, visiblement ils n'ont plus besoin de son statut politique ou de son argent. Defend Europe supprime les RTs des tweets de Dewinter & prétendent ne jamais avoir eu de contact avec lui. Mais zut...

...si seulement il n'y avait pas de copies d'écran... 😵

Filip Dewinter (Retweeté par DefendEuropeID) : "Cet été je navigue à bord du bateau de Defend Europe en Méditerranée pour mettre fin à l'immigration clandestine"

Defend Europe : "Filip de Winter n'est pas à bord du C Star. Nous n'avons même jamais communiqué sur sa participation à la mission"