Boire & Manger

Le café suspendu

Comment ça marche ?

Les additions payées en attente sont affichées sur un tableau au comptoir. Lorsque le démuni entre dans le café, il voit donc les additions affichées et sait s’il peut bénéficier d’une eau, d’un coca, d’un café ou d’un sandwich déjà payé.

N'hésitez pas à offrir un café lorsque vous en buvez un !

À Naples c’est « normal ». En Hongrie ça le devient. Les établissements participants affichent le logo ci-contre. Voir la carte ci-dessous.

Cette tradition est napolitaine, forcément. Car à Naples, le café c’est sacré. Or, tout le monde ne peut pas se le payer. Pour les plus démunis, un système de solidarité s’est mis en place en 1993. Le café en attente consiste à payer des cafés, un pour soi et un ou plusieurs à d’autres. Ces cafés suspendus déjà réglés pourront ensuite être demandés par un plus démuni. Cette technique s’exerce en accord avec le cafetier.