Assouplissements posturaux

Le protocole postural parait simple mais il regroupe plusieurs notions qui sont misent bout à bout  devenant une vrai solution pour régler durablement vos douleurs chroniques.

VERSION IMPRIMABLE PDF EN BAS DE LA PAGE

      1° Ne chercher pas à reproduire de façon stricte la photo mais à tendre vers cette posture. Il vous faudra surement plusieurs séances pour y parvenir. Vous devez être  uniquement guider par la douleur et toujours vous situer en deça de celle-ci pour être pleinement efficace et pour permettre une mise en tension longue.Cette mise en tension des tissus se fera essentiellement avec des composantes de rotations,à la limite de la douleur. Cette dernière  notion est primordiale car nombre de patients abandonnent le protocole car ils veulent  obtenir, tout de suite, la posture finale.
                
     2° .  Nous utiliserons l'approche globale ostéopathique en combinant systématiquement  des postures sur les différentes parties corps  là ou la médecine allopathique sur vos douleurs concentre ses efforts localement.
 
 
     3°  Le relâchement doit être total .Sur la respiration vous prendrez conscience  de vos tensions que vous relâcherez  sur votre expiration.Il s'adapte donc à vous  qui avez  une vie active et stressante .Prenez votre tapis et mettez vous dans la posture et respirez lentement: : le travail se fait tout seul !  
 
    4°  L' approche méziériste montre que pour qu'il y est une modification durable des tissus les postures doivent maintenue un temps suffisamment long soit 2 minutes au minimum .Personnellement et avec l 'habitude je maintiens certaines postures plus de 20 minutes.les progrès arrivent rapidement après 5 à 6 séances.
 
 
C'est un véritable complément d'une séance d'Ostéopathie  mais je vous conseille  de ne pas l'effectuer dans les 24 H suivant la séance.
    Il est donc très important de faire toutes les postures à chaque séance en commençant par la n°1 puis la n°2 etc. .....Chaque posture a son importance même si elle  vous parait loin de votre zone douloureuse.

       Vous pouvez imprimer ces exercices pour les faire à la maison et  éventuellement proposer ces postures à votre kinésithérapeute qui pourra l'adapter au mieux en fonction de vos problèmes et pourra  ainsi l'intégrer dans son protocole ré-éducatif. Attention  ! votre kiné aura tendance à  réduire le protocole à  3-4 postures alors que justement c 'est l’enchaînement complet du protocole qui montre de notables effets dans le temps .
    Nous conseillons vraiment ,de les effectuer  chaque jour ,dans un premier temps ,surtout après un traitement ostéopathique pour le potentialiser , même si vous ne maintenez les postures que 30 secondes dans un premier temps.Cela représente 10 Minutes.Vous augmenterez progressive la durée jusqu'aux temps minimaux indiqués sur la fiche.

    Les postures seront alors  maintenues au minimum 2 minutes et jusqu'à 5 minutes pour certaines -temps total 40 minutes- Effectuées dans un relâchement ,le plus total , sans idée de VOULOIR faire un exercice mais de se laisser aller à une détente profonde .Pendant chaque posture placer votre perception sur la zone la plus douloureuse et rechercher le détente sans oublier le relâchement des contractions dites "parasites" :par exemple des épaules etc......

   Pour avoir de bons résultas ,l'expérience montre qu'il faut absolument faire une séance quotidienne durant  1mois  puis  2 à 3 fois par semaine  en entretient et au minimum 30 min /séance.

  Les postures  sont adaptées à notre vie stressante, car elles ne demandent surtout aucun effort et peuvent être faites le soir malgré une journée fatiguante.En libérant vos tensions vous faites re-circuler l'énergie dans tout le corps et vous récupérer beaucoup plus facilement.

   Cette fiche est très adaptée aux sportifs qui en plus de leurs entraînements peuvent 1 fois par semaine faire la totalité des postures -le temps sera allongé à 1 heure en augmentant le temps des postures .

le principal échec vient toujours du fait de vouloir arriver à la position finale qui est sur la photo.Dans votre mise en place , arretez vous avant une douleur trop grande...attendez...respirez et demain vous irez plus loin . 

Précisions : les exercices des photos      3 et 4 montrent la progression de cette posture
                                                                5 et 6 La différence en photo 6 les chevilles sont redressées
                                                                 9 c'est la position de départ et la photo 10 , l'arrivée
                                                                   idem pour les photos 13 et 14


         

Ne faites pas que les regarder,  mais metter les en pratique . 
    
 FICHE PDF  TELECHARGEABLE EN BAS DE LA PAGE













                                                   EN MEMOIRE : L' ANCIEN PROTOCOLE AVEC DES EXERCICES SPECIFIQUES 



     
 n° 3:2 MIN de chaque coté
Le psoas:Important dans les pubalgies, douleurs de hanche ,lombalgies chroniques-pour les personnes restants longtemps assis
 

 Position de départ

  
   
    poser les mains à plat en arrière (si cela est impossible placer un marche pied pour surélever les mains)-soulever le bassin, sans cambrer, en rentrant le ventre dit "en rétroversion "   :1 MIN de chaque coté
Les épaules-si cela est impossible :prendre une serviette ou une ceinture pour faire le lien entre les 2 
mains.

    :5MIN: idéal cervicalgies

Étirement de la chaîne postérieure-prendre les coudes avec les mains-laisser progressivement descendre la tête sur les genoux-allonger les jambes en gardant la tête sur les genoux-surtout relâcher les épaules .

   pyramidal(autre vue)

ischio-jambiers G et psoas D

le pyramidal-l'épaule droite est posée a plat à 45 ° par rapport à 'axe du corps-le pied  droit est posé sur le genou gauche-la main gauche prend le genou droit  et l'accompagne progressivement vers le sol.
Réveil matinal de 50 à 99 ans !


Ċ
alex le guillanton,
20 nov. 2015 à 23:56
Ċ
alex le guillanton,
20 nov. 2015 à 23:54
Comments