EQ3 goto controler

Suivit, goto et contrôle par ordinateur de monture EQ3

Comme j'ai décidé de me mettre à l'astrophotographie, mais sans dépenser trop de sous, j'ai décidé de motoriser une EQ3.

Bon, bien sur, on vends des kits pour cela, mais trop cher à mon gout (pratiquement 500€!!)

Hors, utilisateur de petites CNC (3018) et de laser utilisant grbl, je sais très bien que 2 moteurs pas à pas, et un arduino reviennent a moins de 40€! Me voici donc lancé!

Etape 1: prototype

J'ai donc commencé par commander un kit arduino Nano, bouclier 3 moteur pas-à-pas et 3 Nema 17 pour faire une première version (avec un petit écran).

Après un peut de programmation, j'avais un suivit et je pouvais bouger mes 2 axes...

Mais, sur ma carte, j'ai de quoi contrôler 3 moteurs! J'ai donc ragouté une interface pour ce troisième moteur pour contrôler le focusseur! une solution 2 en un....

Etape 2: une nouvelle carte mère sur mesure

J'ai ensuite designé une carte mère sur mesure pour rajouter plus de boutons (9) pour avoir une meilleur interface utilisateur.

Et je me suis attelé au software! La partie la plus compliquée.

L'avantage de mon système est qu'il est en même temps une raquette GOTO complète (avec 130 étoiles nommées, les catalogue Messier, Cadwell et plus de 750 Ngc ET les planètes), mais est aussi connectable à l'ordinateur et deviens alors un système de contrôle de monture et de focusseur ASCOM (j'ai donc du faire les drivers ASCOM!)

Et voila la chose assemblée! Avec un Celestron HD-102AZ de 500mm de focale

Première image: ngc457

Environ 1h de prises, l'alignement polaire n'était pas bon :-( le ciel est merdique (Lyon), mais la photo n'est pas trop immonde!

Notons le chromatisme dans le bleu normal pour un télescope de ce type.

3000 poses de 1s

Deuxième image. M27

20 minutes de poses (150*10s)

Les halos bleus dut au chromatisme sont bien visible ici... Mais sinon, ca tiens la route!

1h sur M31

Encore une photo prise à Lyon dans des conditions pas terrible...

Je ne vais pas dire que les bords de champs ne sont pas terrible.. au moins 1/2 du champ est pourris de ce qui semble etre de la coma...

Mais elle et tout de même relativement OK...

Changement de télescope! Un viseur 50f4

Je voulais faire un grand champ d'andromède (après les résultats au chercheur du RC600). J'ai donc bidouillé un adaptateur pour ma caméra sur un vieux chercheur Meade 8*50...

La Mise au point est super dure a faire :-(

Et un 114*900 pour avoir une meilleur image

Les 2 lunettes donnaient des mauvaises images (déformations, halos bleus...)

Donc, je me suis dit: utilisons un télescope! plus de problèmes optiques (bon, la comma, mais sur le tout petit champ de ma 178MC, pas de problèmes)...

Bon, en fait, c'était une fausse bonne idée!

Pour commencer, le miroir que j'ai mis dedans était a chier (voir dessous).

De plus, 900 de focale, sur un tel setup, c'est TRES long! donc TOUS les problèmes sont plus durs a gérer. Stabilité (vent), suivit...

D'un autre coté, cela règle effectivement les problèmes optiques!

Le pb, c'est que c'est un peut trop de focale pour les plate solver, et cela rend la mise en station et la sync de position difficile... Mais bon, on y arrive

Note que depuis, j'ai changé la queue d'aronde pour un truc beaucoup plus long, ce qui stabilise le boxon!

Focusser électronique

I 3D printed a simple crayford with 4 holes to bolt a nema17 motor... It gets driven directly from the controler.. and works well. 1 step of the motor ie 3(diameter of the rod)*PI/200=47 microns :-) and there is no backlash or anything like that..

Premiers essais : M42 et Sirius

Prises dans la banlieue de Lyon, ce sont mes premières photos avec le setup 114*900...

Et elles sont dégueulasse! Pourquoi ???

En fait, en défocalisant (pas de photo, désolé) on voit que les étoiles ne sont pas "rondes"...

M42: remarquez les étoiles toutes crados...

Sirius. Les aigrettes et la diffraction sont horribles!!

MAIS, on aperçoit tout de même Sirius B dans une des aigrettes, ce qui est impressionnant!

Problème de miroir! (et peut être réfléxtions internes?)

En fait, le 114*900 que j'utilisait était immonde! un petit test de Ronchi montre la geule du miroir avec une grosse zone au milieux et de l'astigmatisme!

Je l'ai remplacé par un autre miroir (a droite) qui est bien sphérique (normal pour un 114).

J'ai aussi peint l'intérieur du tube en noir ainsi que les tiges filetés M3 de l'araignée...  Espérons que cela réduira les aigrettes! Suite au prochain numéro quant nous aurons un peut de ciel!

Miroir "cra-cra"

Miroir sphèrique

V3 du système

La raquette ne fait maintenant que 6.5*6*1.7cm!

Tout en noyer découpé laser..

On voit les 3 cables moteur (RA, Dec et focus)

V1 de M42 avec le mauvais miroir

Notons la forme bizarre des étoiles!

M42 avec le BON miroir!

la MAP n'était pas très bonne, pleine lune et du vent. De plus ma mise en station était boff... On voit le filet d'étoiles...

MAIS une nette amélioration. on vois bien les aigrettes et c'est beaucoup plus fin partout...

M42 avec une 72 ED

Photo prise en banlieue de Lyon. très jolie...

MAIS, il y a encore un halo bleuté... il faut donc soit une meilleure doublet ED ou une triplette :-(

M1 40mn, 80*30s

au 114*900. Ici la MAP est bonne (voir les aigrettes sur l'étoile en haut a droite). Ma mise en station est bof... Pas de flats. Et seulement 40mn. c'était une lune presque pleine. Mais ca commence a rendre un peu... montrant le potentiel du setup!

Test 5 (ou 6)!

Quand on aime, on ne compte pas!

J'ai mis les mains sur un petit chercheur de 50*300. Originellement muni d'oculaires en 0.95! j'ai viré le PO pour le rempalcer par un PO motorisé pouvant porter ma caméra.

L'idée est de voir si c'est un meilleur setup que le chercheur blanc en 200 de focale...

M42 10mn

Bon, la photo n'est pas très bonne.

La MAP n'était pas bonne, M42 était a moins de 15°! et je shootait à travers un grillage en ville! Je pense aussi qu'il y a du tilt (à verifier).

J'ai des AIGRETTES! sur une lunette! si quelqu'un a une idée de la source, je suis preneur! (P.S. Il m'a été suggéré que c'etait peut être le grillage qui les a crées)

D'un autre coté, le travail avec une focale de 300 est TELLEMENT plus facile qu'avec le 114*900!

On observe encore du chromatisme, mais PAS de coma/courbure de champ comme il y avait avec le 200.

Suivit

Mais le plus important est le suivit. sur les 10mn, l'erreur max était de 5s d'arc, avec une deviation standard de seulement 1s! (sachant qu'il y avait du vent!) Donc un super boulot de la monture!

Conclusion for 50*300

Il me semble que cette combinaison à du potentiel, a creuser un jour ou j'aurais plus de temps pour faire une meilleur photo pour tester. Ne pas oublier de prendre un champ d'étoiles pour voir le tilt (comment le corriger?)

Je suis vraiement surprit du suivit qui était super bon! pas d'erreur répétable ici!

J'ai trouvé une lunette! Une 66ed a 100€

Après tout ce temps, j'ai finalement trouvé une lunette utilisable pas cher. Une 66ed avec 400mm de focale.

Tout mignone, d'ocasion aux JOA a 100€

Mon premier essai à été le amas du coeur cassé. NGC 2281. Je l'ai choisi car il me falait une cible visible à l'oposé de la lune en quartier ce jour, et non caché par les batiements. C'est un objet que je n'avais jamais regardé avant!

De nouveau, je n'ai pas soigné la MAP 20 minutes de pose de 15s plus tard (le ciel commencait a s'encombrer), une première image.

On retrouve les mêmes problemes qu'avec la 72ed. Donc une lunette "semi apo"... Mais à ce prix la, on ne vas pas raler!

Ici que des darks, pas de flats, et cela ce voit avec des artefacts à la noix...

Correcteur/Réducteur?

Bon, pour eliminer les halos bleuté, il faut corriger. Je le savais quand j'ai acheté la lunette. Aux mêmes JOA, j'ai trouve un correcteur/reducteur pas cher. MAIS il est concu pour un C8!

Alors j'ai essayé tout de même. Et c'est pas terrible... donc pas la bonne sollution. Il vas faloir que j'achète le vrai correcteur, mais il coute aussi cher que la lunette :-(

Suivit

Par contre, le suivit à un problème je crois...

La dernière fois que j'ai parlé du suivit, c'etait en fait avec une autre EQ3, basé sur une monture qui avait au moins 15 ans que j'ai motorisee pour un ami.

Ici, c'est ma monture a moi (qui est pourtant bien plus recente!) Et le suivit n'est pas super. Y a il un problème avec les vis sans fin? je ne sais pas? Il vas faloir que je fasse des essais pour le controler!

Le test a ete fait sur 1h20 avec des poses de 15s (donc environ 320 poses)

Le premier graph est la position absolue en secondes en x/y pour les poses. on voit un decalage vers la droite (mise en station) mais aussi un haut/bas (erreur periodique? la monture a une vis sans fin de 130 dents, donc 24*60/130=1 tour de la vis mere toutes les 11 minutes. cela semble correspondre)

Le 2emme graph motre la distance en pixel par raport a la pose de reference.

Les 2 autres graphs sont fait en "deltas", I.E en regardant le mouvement entre 2 poses (donc, l'erreur par paquet de 15s).

De nouveau, le premier graph montre le changement en x/y entre 2 poses. le 2emme le delta en secondes d'arc.

Déviation standard du mouvement 0.2s d'arc par poses de 15s. Est-ce-bon?

C7

300 poses de 15s, par une nuit de lune presque pleine, et avec le correcteur. pas une bonne idee. il faudrait des poses plus longues et plus de correcteur.

La prochaine fois! mais il fait un temps de merde.

Mise au point V2!

Un masque de Bathinov est une grille que l'on met devant le télescope pour faire la mise au point.

Elle vas générer des aigrettes avec une forme particulière (voir à droite).

Ce qui est intéressant, c'est que quant on est défocalisé, l'aigrette centrale se décale vers la droite ou la gauche.

Il est donc TRES facile, visuellement, de voir si on est focalisé ou pas, il sufit de bien centrer le trait!

Un plaisir comparé à la methode FWMH traditionelle!

Masque pour mon télescope en f300

Image d'Arcturus à travers le masque

M81

La encore, pas encore assez de poses, car, de nouveau, temps de m***e! Environ 40mn ici en poses de 15s...

La photo n'est pas trop mauvaise, mais je pense que l'on peut faire mieux! Entre autre, il y a de la trame :-(

Boite a flats

7 DELs, 1 cable USB, 1 impression 3D et une télé plus tard!

Les "flats" est une image prise avec le télescope d'un champ blanc uniforme. L'idée est de caractériser la transmitance du système optique en tout point de la photo pour la corriger ensuite (genre: à cet endroit, il y a 10% de lumière en moins, a cause d'une puissière, ou un truc comme cela).

Il sufit ensuite de multiplier la valeur percue de chaque pixel par l'erreur pour corriger...

On peut faire les flats sur le ciel au lever du soleil (méthode traditionelle), mais cela veut dire qu'on est encore debout!

Sinon, on fait une boite a flat. Un cache qui s'illumine de façon homogène que l'on place devant le télescope.

Ici, 7 LED (on les devine sur cette photo), en parallele, allimenté par un cable USB (et une resistance de 1K). Devant, j'ai mit, au final 8 couches de diffuseur trouvé dans un viel écran.

A essayer lors de ma prochaine séance photo (si le temps le permet!)