B


¤ Baillet (Louise) et Baudouin du Vivier ; Jean Pottin et Hélène Coquel

Douai, BM, 189
Livre de raison


"Cestes heures appartiennent à Louyse Baillet, fille de feu Herry Baillet, bouchyer, dict Hardy, marchant, demourante au marchié de poisson à Lille. Cuy les troeuve luy les rende ; on luy donera voluntiers pour le vin VI patars, ou que seroit aultrement de raison". 
Généalogie des enfants nés de Bauldoin du Viviez et de Louise Baillet, et de ceux nés de Jehan Pottin et de Helleine Cocquel.
Baudouin du Vivier, né le 20 décembre 1515, épouse Louise Baillet le 5 mai 1545
Jean Pottin et Hélène Coquel, mariés le 6 mai 1604
Relieur : "Robiers Plourins"
Quand la peinture était dans les livres : Mélanges en l'honneur de Francois Avril, p. 370.
Décors sur le site BVMM (IRHT)


¤ Baletet (Guyot)

Avignon, BM, 2595
Heures à l'usage de Rome


"Ces présentes Heures furent achevées d'escripre le XXVme jour d'avril, l'an M. CCCC. LXXXVIII, par Guiot Baletet, escrivain et enlumineur, habitant en Avignon."
Décoration attribuée à Georges Trubert.
Guiot Baletet teste le 6 août 1494, sain d'esprit ; son testament est passé dans la boutique de son exécuteur testamentaire, maître Jean Borges, chirurgien-barbier, ce qui nous montre qu'il était alors en bonne santé.
Histoire du livre et de l'imprimerie à Avignon du XIVme au XVIme siecle, p. 97-98. Catalogue général, p. 571-572.
Description, bibliographie et images sur la base Initiale (IRHT) et BVMM.


¤ Balzac d'Entragues (Jeanne de) : voir Malet de Graville



¤ Baubret (Grégoire)

Vente Piasa, 3 mai 2011, lot 60
Heures à usage dominicain, ca 1500
Feuille de garde : "Cest presentes heures appartient à Grigoire Baubret, tanneur demourant en la rue des Wez en la paroisse Sainct Jacques [= de Douai]. Celuy ou celle quy les trouvera il prie que on luy voeullet rendre et il donnera quelque chose pour le vin. L'an Mil chincq cens [xc (?)] avant Pasques. Grigoire Baubret", 
f. 154v :  "ceste livre appartient à Gregoire Baubret, taneur demeurant à la rue des Welz. Gregoire Baubret. 1608" - - "Gregoire Baubré a donné ce livre au père Vaillant de la compagnie de Jésus, le 6 juillet 1626".
f. 155v : "cest livre appartient à Grigoire Baubret, taneur demourant en la rue des Wez ... quy le trouvera ... cest livre appartient à Grigoire Baubré, f.155v) qui l'a donné à un jésuite ( 


¤ Bavière (Isabeau de) 

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1403
Heures à l'usage de Metz, dites d'Isabeau de Bavière
Metz, ca 1350-1400
Leroquais, I, p. 239-241, n° 116.
Numérisé sur Gallica avec notice détaillée


¤ Beaufort (Antoinette de) : voir à Le Meingre (Jean II)



¤ Beaufranchet (Yves de)

Gotha, Forschungsbibliothek
Heribert Tenschert 
Heures à l'usage de Rome, Maître des Heures de Gotha, Maître de Philippe de Gueldre, Maître du Chantilly 316
Paris, après 1498
Armes : de sable, au chevron d'or accompagné de trois étoiles d'argent, deux en chef et une en pointe
Yves de Beaufranchet, "comte chanoine du chapitre noble de l'église royale de Saint Julien de Brioude", de 1557 à 1578, fils de Gabriel Pelet de Beaufranchet et d'Antoinette de Murat.
Leuchtendes Mittelalter, Neue Folge VI. 35 Stundenbücher aus Paris und den französischen Regionen im 15. und 16. Jahrhundert, Ramsen 2009, textes d'Eberhard König, Heribert Tenschert et Ina Nettekoven, n° 26
Horst Boxler, De la provenance du livre d'heures de Gotha : un chanoine de Brioude du XVIème siècle, dans Cahiers de la Haute Loire, 2011
Généalogie dans le Livre d'or de la Noblesse
 

¤ Beaujeu (Anne de) 

Paris, Bibliothèque nationale de France, Nlle acq. lat. 3187
Heures dites d"Anne de Beaujeu (attribution douteuse)
Paris, ca 1465, et Tours, ca 1470-1475
F. Avril, Fouquet, n° 35


¤ Beaujeu (Anne de)

- Collection particulière
Heures, ca 1475. France, Angers ou Bourges. 213 f.
Anne de Beaujeu, fille aînée de Louis XI et de Charlotte de Savoie
Heribert Tenschert. Catalogue 36 : Leuchtendes Mittelalter I-VI, 1989-1994 : Fazit 1996 : die noch verfügbaren Manuskripte, lot 61.
- Collection particulière
Heures, ca 1490. France, Angers. 108 f.
Catalogue Lardanchet, 8 - 1955, lot 3967
- New York, Pierpont Morgan Library, M 677
Heures à l'usage de Rome. Bourges, ca 1470.
Description, images et biblio sur le site Corsair


¤ Beaujeu (Philibert de) et Catherine d'Amboise

Oxford, Bodleian Library, Liturg. 397
Heures à l'usage de Rome. Bourges ?, XVIe s.
Philibert de Beaujeu, conseiller et chambellan de François 1er, sénéchal d'Auvergne, marié le 10 octobre 1501 à Catherine d'Amboise, dame de Lignières (ca 1481-1549), fille de Charles I d'Amboise, seigneur de Chaumont (ca 1430-1481) et de Catherine de Chauvigny, dame de Ravel (1450-1485)
Catherine, mariée le 11 août 1497 avec Christophe de Tournon († 1501) ; le 10 octobre 1501 avec Philibert de Beaujeu († 1541) ; en 1542 avec Louis de Clèves, comte d'Auxerre (1495-1545)
Catherine, poétesse. A lire : Ariane Bergeron-Foote, Les Œuvres en prose de Catherine d'Amboise, dame de Lignières (1481-1550) , (thèse de doctorat), École nationale des chartes, 2002

© Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal 2037, f. 133

Pächt & Alexander, n° 825, p. 64.


¤ Beaune (Guillaume de)

Chantilly, Musée Condé, 87
Heures à l'usage de Rome. Rouen, XVIe s. (début)
Livre de raison (jusqu'en 1592) : manuscrit ayant appartenu à Guillaume de Beaune, fils de Semblançay, puis par mariage de Marie de Beaune, petite-fille de Guillaume, à la famille de Montmorency-Fosseux



¤ Beauregard (Catherine de) et Claude de Sabran

Paris, BnF, Nlle Acq. lat. 3108
Horae ad usum Parisiensem. XVe s.
168 f. 200 × 115 mm. 
Au f. 168. " Ces heures on esté a feu noble Catherine de Beaureguard, maryée avec noble Claude de Sabran, balif, quant vivoyt, de Gevaudan et par susetion d'eritaige sont demeurées à Anne de Sabran filhie audit sieur balif et dite Catherine, maryée avec Jaques de Liothoing, sieur de la Bastide ; Et de damoiselle Anne de Sabran, damoiselle de la Bastide, sont escheues et demeurées par succession à Henri de la Rochette, seigneur de la Bastide "


¤ Beauvau (Bertrand de) et La Tour Landry (Jeanne de)

Heures à l'usage de Rome
Lyon BM, 574
Voir à La Tour Landry


¤ Bellangier (Marguerite) et Guy Davenel

Vente de Montignac-Lascaux du 24 août 2010


¤ Bellecombe

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1363
Heures à l'usage de Rome
Lyon, ca 1490-1500
Armes aux f. 23, 92v et 122 : de gueules, à la fasce d'argent chargée de trois fleurs de lis d'azur, accompagnée en chef d'un lion issant d'or, et en pointe d'un écot en pal de même. (ordinairement Bellecombe porte une fasce d'or)
Portrait, f. 22v.
Leroquais, I, 174. Catalogue général, I, p. 512.  Manuscript illumination in Lyons, n° 32 (biblio)


© Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1363, f. 23


¤ Belleville (de)

Austin, University of Texas, Harry Ransom Humanities Research Center, HRC 008
Heures à l'usage de Paris. France, ca 1425-1450
Description et images sur Digital Scriptorium

© Austin, University of Texas at Austin, Harry Ransom Humanities Research Center

Armes de Belleville : Gironné de gueules et de vair de douze pièces.
Peut-être Jean III Harpedane, sgr de Belleville, marié en 1428 à Marguerite de Valois (fille légitimée du roi Charles VI et d'Odette de Champdivers), en 1458 à Jeanne de Châtillon, fille de Jean, vicomte de Limoges et de Marguerite de Clisson.  Chambellan de Louis XI, après avoir promis à ce prince de lui garder fidèlement la place de Montaigu, il finit par la lui céder en échange du comté d'Evreux et de diverses seigneuries en Poitou.
Ses enfants : 
Louis de Belleville, chambellan en 1473, marié en 1455 à Marguerite de Cullant, était arrière-petit-fils de Jean Harpedane qui épousa Jeanne de Clisson (sœur du connétable, dame de Belleville par sa mère) et fonda la seconde maison de Belleville.
Jean, Antoine, Jacques, Gilles ; Marie de Belleville, mariée à Bertrand Larchevesque, seigneur de Soubise
Voir Itinéraire de Dubuisson-Aubenay, Rennes, PUR, 2006, p. 845-846.


¤  Belon (Jean) et Anne F....

New York, Pierpont Morgan Library, M 431
Heures à l'usage de Rome. Rouen, XVIe s.
Au f. 163v : "L'an mil cinq cens quarante trois naquit Francoyse Belon fille de Jehan Belon marchant a Soulié et de honeste femme Anne F.... fille de honorable homme Gilbert F.... patricien de ... 13 jour d octobre ..."
Description et images sur le site Corsair


¤ Bénigne (Ogier) 

Baltimore, Walters Art Museum, W 291
Heures à l'usage de Rome
Livre de raison
Ogier Bénigne, "greffier ès eaues et forestz du Roy nostredict seigneur en sondict pays de Bourgongne" ;  "concierge de la maison de la Seneschaulcée" ; et autres membres : Antoine, Bernard, Catherine, etc.
Documentation sur les Benigne
Randall, II, p. 393-400, n° 180.


¤ Berbisey (famille)

Collection particulière
Heures à l'usage de Rome, ca 1490
Christie's, Valuable illuminated manuscripts and printed books, 7 novembre 2002, lot 38.
J. d'Arbaumont, Mémoires sur les origines de la famille Berbisey, dans Mémoires de la Commission des Antiquités de la Côte d'Or, VI, 1861-1864, p. 33-46.
Marie-Françoise Damongeot-Bourdat, Un livre d'heures inédit de la famille Berbisey, dans Art de l'enluminure, 13, 2005, p. 8-39.


¤ Berbisey (Etienne de) et Anne Moisson

Feuillet ou tableau ?
Dr. Jörn Günther (Antiquariat, Hamburg), octobre 2003 (A selection of manuscripts and miniatures
Art de l'enluminure, 39, 2011, p. 21 (F. Avril)


¤ Berbisey (Thomas de)

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1374
Heures à l'usage de Rome, fin XVe s.
Au calendrier, 8 janvier : "Mon premier filz, nommé Estienne, fut né ce VIIIe jour l'an..." (date rognée par le relieur)
Thomas Berbisey, greffier civil au Parlement, homme de confiance de Louis XI 
Leroquais, I, p. 194-196, n° 87.


¤ Bernard (Jacques) et famille Rossan

Lyon, BM, 586
XV/XVIe s.
Livre de raison
Jacques Bernard, de Treffort, 1549-1582 - famille Rossan, 1582-1587
Voir aux ADCO - B. 10280. 1560-1562. — Treffort. — Compte de François Rossan, notaire ducal, et de ses trois frères, fermiers associés des revenus de la châtellenie
Bernard — Reg. de la Chambre des comptes de Chambéry, f. 217. Arch. de la Côte-d'Or, B 548 : d'azur, à un chevron d'or accompagné en chef de deux étoiles d'argent et en pointe d'un croissant de même. Le duc Emmanuel-Philibert accorda à Turin, le 17 septembre 1565, des lettres de déclaration de noblesse pour noble Jacques Bernard, fils de feu Calixte Bernard, de Treffort, noble de toute ancienneté et originaire de Belley (Albrier, Anoblis de Bresse). Ce Calixte Bernard de Treffort doit être la souche des Bernard de Dompsure et de Pélagey qui suivent.
Philibert Rossan, châtelain de Treffort, épouse Anne Bernard [ source ]
Images sur la base Enluminures de la Bibliothèque de Lyon


¤ Bernard (Hugues)

Vente Christie's du 11 juillet 2002, lot 29
Heures à l'usage de Paris, ca 1400 + 1450
Livre de raison : naissance de Hugues Bernard, de Mâcon, né en 1465, f. 1 ; autres notes f. 122v , mort de son grand-père, Jean Bernard l'ancien, avec des dates laissées en blanc, naissance de Jehan Bernard le Jeune en 1465 et une longue description de son mariage avec Antoine (?), deuxième fille de Maître Anthoine (?) Dauphine notaire (?) royal et bourgeois de Mâcon, en 1487, à Saint-Vincent de Mâcon, qui a été célébré avec une certaine splendeur, peut-être noté peu de temps après l'événement, suivi par la naissance de ses sept filles et six garçons entre 1488 et 1507 et la mort de sa mère, grand-mère et son père.
"Je ne pvis ny ne doibs passer sovbs silence l'aornement et singvlier lvstre que les seigneurs Bernard, hommes novrris à la vertu, donnent à leur Mascon, etc" (Origine des Bourgongnons, Paris, 1581, in fol, p. 366) 
Voir Généanet, pour quelques données familiales :
Jehan Bernard l'ancien, décédé en 1467, échevin de Mâcon, fils de Nicolas Bernard (+ 1430), épouse Andrine Midot (+ 1493), dont :
Jehan Bernard le jeune, marié avec Marie Dupré (+ 1481), dont :
Hugonin Bernard, né en 1465, et décédé le 22 janvier 1531 (n. s.), échevin de Mâcon, marié à Antoinette Dauphin (° 1467), dont :
Nicolas Bernard de la Vernette, seigneur de Marbé, né le 3 avril 1499, décédé le 6 janvier 1553 (n. s.), marié le 30 avril 1553 à Mâcon avec Philiberte Verjus (+ 1557), dont :
Nicolas Bernard, seigneur de Marbé, né le 26 avril 1536, décédé le 28 novembre 1600, capitaine de la ville de Mâcon, marié à Françoise Bullion (1542-1586)
Armes : de gueules, à la bande d'or chargée de trois étoiles d azur accompagnée à senestre d'un cor de chasse d'or, enguiché et virolé d'azur. L' écu timbré d'un casque sommé d'un bourrelet et orné de ses lambrequins. Cimier :  un griffon issant. Supports  : deux griffons.
Description du manuscrit sur le site de Christie's


¤ Berry (Jean de)

- Chantilly, Musée Condé 65 : Très riches Heures du duc Jean de Berry
- London, British Library, Yates Thompson 37
Description et images sur le site de la British Library
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 919. Heures à l'usage de Paris
"Ces belles et notables heures fist faire très hault et très puissant prince Jehan, filz de roy de France, duc de Berry et d'Auvergne, conte de Poitou, d'Estampes, de Bouloingne et d'Auvergne, et furent parfaittes et acomplies en l'an de grâce mil quatre cens et neuf. [signé : ] Flamel."
Leroquais, p. 9-15, n° 5.
Notice CCFR
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 18014. Petites Heures.
Leroquais, II, p. 175-187, n° 249.
Numérisé sur Gallica - Avril & Reynaud, 2
- Paris, Arsenal, 650 Réserve. 
Numérisé sur Gallica
- Turin, Museo Civico d'Arte Antica, Ms. 47 
Missel connu sous le nom d'Heures de Turin-Milan issu d'un manuscrit important réalisé au début du 15e siècle pour le compte de Jean de Berry, aujourd'hui conservé de manière éparse et incomplète : le livre d'heures à la BnF sous la cote NAL 3093 (Très belles Heures de Notre-Dame) ; les 4 feuillets conservés au Louvre issus du livre de prières disparu lors d'un incendie à Turin, 1 feuillet isolé conservé par le J. Paul Getty museum sous la cote Ms. 67, et le présent missel (Data.BnF.fr)


¤ Bersout (Pierre)

London, British Library, Harley 2916
Heures à l'usage de Troyes.  Calendrier parisien. ca 1460-1470.
"Ces heures appartiennent a Pierre Bersout, marchant de vin demourant a Paris rue du roy de de Sicille, aux trois bouteilles" (f. 1v).
Description et images sur le site de la British Library


¤ Berthier (famille)

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 924
Heures à l'usage de Troyes, ca 1405-1410
Au f. 17, armes de la famille Berthier. Peut-être Michel, en raison des miniatures et et des prières du f. 13v. Au f. 37, la miniature et les oraisons en l'honneur de sainte Catherine donnent sans doute le prénom de l'épouse.
Leroquais, I, p. 39-42, n° 10. Manuscrits à peintures, n° 311. Manuscrits datés, II, p. 527. Très riches heures de Champagne, n° 2.


¤ Berthomier

Paris, Bibliothèque Sainte-Geneviève, 2706
Heures, XVe s.
Livre de raison : familles bourbonnaises Berthomier-Boeron (1527-1535) et Berthomier-Angenost (1567-1582)
Notice catalogue [ en ligne ]


¤ X Bertrand

 

Début XVIe siècle.
A dextre: coupé : au premier d’argent, au lion de sable armé et lampassé de gueules, au second d'azur plain
A senestre: losangé de gueules et d'argent, chaque losange d'argent chargé d'une moucheture d'hermine de sable. Famille Bertrand de Beaumont, originaire de Bretagne.



¤ Bessonnelle (Jeanne) et Mathieu de Beauvau

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1161
Heures à l'usage de Paris
Paris, ca 1415-1417
Armes au f. 1 : parti au 1 d'argent, à quatre lionceaux de gueules, armés, lampassés et couronnés d'or, 1, 2, et 1, au bâton engrêlé d'azur ; au 2, parti d'argent et de sable, le sable chargé en chef d'une étoile d'or, au lambel de gueules à 3 pendants brochant sur le tout.
Au f. 191 : "Ce présent papier apartyn a moy Claude Tarondeau, clerc, demourant chez Jacques Tarondeau, gros marchant courdouanier, maistre pausié au dict Chinon".
f. 235v : "A vous Jacques Loryer"


Tombeau de Mathieu de Beauvau et de Jeanne Bessonnelle, à droite contre le mur dans le choeur de l'ancienne  église des Jacobins d'Angers [ source : Gaignières / Gallica ]

Leroquais, I, p. 82-85, n° 26 ; II, p. 305, 314, 323, 332, 336, 341


¤ Béthune (Jean III de)

New York, Pierpont Morgan Library, M 253
Heures à l'usage de Paris, XVe s.
Armes aux f. 242 et 249v
Jean III de Béthune, 1450-1512, seigneur de Baye, fils de Robert de Béthune et de Michelle d'Estouteville, épouse ca 1480 Jeanne d'Anglure
Description, images et bibliographie sur le site Corsair


¤ Bethune (Philippe de)

Heures à l'usage de Rome
Chantilly, Musée Condé, 69


¤ Bilhères-Lagraulas (Jean de)

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1072
Heures à l'usage de l'abbaye de Saint-Denis, XVe s.
Au bas des f. 176 et 194, armes de Jean de Bilhères, abbé de Saint-Denis (1474-1499) pour qui le manuscrit a été exécuté. 
Jean de Bilhères-Lagraulas, abbé de Saint-Denis, conseiller de Louis XI et Charles VIII, cardinal, en 1493, mort à Rome le 6 août 1499.
V. Leroquais, I, p. 49-52,  n° 13.
Ch. Samaran, Le livre d'heures de Jean de Bilhères-Lagraulas, dans Bulletin de la Société archéologique du Gers, 1962, p. 329-331.
Notice CCFR


¤ Billon (Philippe) et Perette Tacquenet

Heures à l'usage de Paris. Paris, ca 1450
Livre de raison
Philippe Billon, seigneur des Monneroux, notaire, secrétaire du roi et receveur du Limousin, dont le mariage en 1488, avec Perette Tacquenet, et les naissances de ses enfants sont transcrits aux deux derniers feuillets
Provenance : Joseph de La Fontaine-Soliers (1617-1698), seigneur de la Boissière (canton d’Hornoy)
Catalogue Galerie Les Enluminures, 2, 1993, A pageant of manuscript books from the 13th to the 19th centuries, lot 4.
Jean-Luc Deuffic, Des Heures ... et des armes : Bertrand de Tourzel et Isabelle de Lévis : un couple mécène, dans Pecia, Le livre et l'écrit, Brepols, 14, 2011.


¤ Binet (Etienne) et Jeanne Beauvalet

Paris, BnF, Lat. 18030
Heures tourangelles, XVe s.
Au f. I : "Les fraries desquelles maistre Estienne Binet et Jeanne Beauvalet, sa femme, sont confrères. Premièrement : de Dieu et des Apostres pour laquelle ils donnent par chascun an le iour de la Feste Dieu V s. V d. ..." Suivent les autres confréries : Le Sain-Sépulcre-aux-Jacobins, les cinq Plaies, "l'oeuvre de monseigneur Saint-Gacien de Tours", saint Antoine (les 2 dernières mentions, d'une autre main).
Leroquais, II, p. 218-221, n° 264.


¤ Blondel (Marguerite) et François de Créquy

London, British Library, Add. 19730
Heures à l'usage d'Amiens, ca 1475
Marguerite Blondel, fille de Bertrand de La Tour et de Jacqueline Peschin
Au f. 31v, armes : parti aux 1 et 4, d'or à un créquier de gueules (Créquy), aux 2 et 3, écartelé, 1 et 4, d'azur, semé de fleurs de lys d'or, à la tour d'argent (de La Tour), aux 2 et 3, d'or au gonfanon de gueules frangé de sinople (Auvergne), et sur le tout, d'or, à trois tourteaux de gueules (Boulogne). Initiales "M"  et "F", f. 68, 88.
Fondent en 1480 les chanoines de Douriers.
Nash,  n° 13.


¤ Blondin (famille)

Lieu de conservation inconnu
Sur la première garde plusieurs notes anciennes, dont : "Magrite fleurenghe" ; "Madame de rabodenghes le xvij de mars lxxiiij "
Cette dernière citée dans les "Noms des noble et fieffes qui ont promis de servir le duc de Bourgogne en I486  :  ... Hacquinot des Watines Madame de Rabodenghes Madame de Liques ... ".
En 1431 et 1451, Guillaume de Rabodenghes paraît avec le titre d'échevin des francs alleux. C'est lui sans doute qui fut grand bailli de Saint-Omer à tour de rôle avec Alard de Rabodenghes jusqu'en 1458. Jean de Rabodenghes, chevalier, seigneur de Boccourt, 1464 / 1474.
"Ces heures sont venues à moy Guy Blondin natif de Hesdin qui vint en ceste ville de Boullongne demourer l'un mil iiijc iiijxx et xj, ung an avant le siège des Angloix et y a tousjours demeuré".
Suit le livre de raison : "Et [se] maria, à Samer, à Jehenne Plachuz (1), fille Robert Plachuz le jour st-Martin xje jour de novembre mil Vc et quattre ..."
Autre note de provenance : 
"Ces presentes heures ont esté léguées par deffuncte Jehenne Hennuier, vivant femme en seconde nopces d'elle à Me Jacques Duhamel, nottaire royal et lieutenant general au bailliage de Samer ou Bois, à Gabrielle Bernard, sa filloeulle. Laquelle Hennuier decedda le xxije aoust aprez midi, 1587".
Sert alors de livre de raison pour la famille Duhamel. lnterruption dans les annotations : le Livre d'heures avait été perdu comme nous l'apprenons par la note suivante :
"Le douzieme Jour de frévier myl sys cent et discept, Roger Duhamel a recouvert cest heure à lui apartnant entre les mains de Marie Robert, femme de Pierre Gensson, receveu de la baie de Samer".
Puis : "Cest heures appartient à Roger Duhamel, fllz et héritiers de feu Philippe et Gabriel Bernard, à Samer, Celuy ou celle quy le trouvera — bon vin luy donnent. Roger Duhamel".
Guis Blondin, auditeur du roi en la sénéchaussée de Boulenois en 1510, est qualifié notaire royal dans des lettres de 1520. Parmi les victimes du siège de Boulogne en 1544, On cite Gui Blondin, notaire royal, qui périt les armes à la main. Dans un acte du 2 mai 1544, conservé aux archives de Boulogne, G. Blondin signe d'une main affaiblie. L'écriture est semblable à celle des notes ci-dessus, un peu vieillie et plus tremblée.
Edition : Ernest Deseille, Un livre de famille, dans Bulletin de la Société académique de l'arrondissement de Boulogne-sur-Mer, 1884, p. 410-425 (Ce livre est actuellement en la possession de M. Duhamel-Fontaine, jardinier à Saint-Léonard ...)


¤ Bohier (Antoine) 

Bourges, BM, 42
Heures. XVIe s.
Antoine Bohier, archevêque de Bourges (1513-1519)
Au f. 27, armes : d'or, au lion d'azur, au chef de gueules, et devise : Virtuti omnia parat
Images et biblio sur la base Initiales (IRHT)
Catalogue général, p. 11

© Institut de recherche et d'histoire des textes - CNRS - Bourges, BM


¤ Boissay (Robert II) et Roberte de Calleville

Roma, Biblioteca Angelica, ms. 459
Heures ca 1410
sur le personnage : Carla Bozzolo, Hélène Loyau, La Cour amoureuse, dite de Charles VI, 1982, p. 89.
Paola Coccia Desogus, Un libro d'Ore francese nella Biblioteca Angelica di Roma, dans Miniatura, 5-6, 1993-196, p. 17-26, 114-115 (21 ill.) 


¤ Bollioud (Pierre de) 

Heures à l'usage de Bourges
Lyon BM, 1541
Pierre de Bollioud, procureur du comté de Forez
Images sur la base Enluminres de la BM de Lyon


¤ Bone (Jeanne)

Paris, Compagnie Saint Sulpice
"Heures de Jehanne Bone", au calendrier, bas des mois de juin et juillet
Rézeau, p. 72.


¤ Bordeaux (Madeleine de)

Copenhagen, Royal Library, Thott 548 in-4°
Heures à l'usage de Coutances, ca 1500
f. 3 : "Ces heures appartiennent a damoyselle Madelainne de Bordeaulx, femme de monseigneur de Clinchant et niepce de feu messire Francoys de Bordeaux" 
f. 2 : "Lan 1491 Thomas de Bordeaux fonda le couuent des cordeliers de Vire par Ia permision de nostre saint pere le pape de Rome Innocent VIII du non et du roy de France Charles VIII aussi du non et y furent mis religieux deux enfans de la maison freres Jean et Thomas de Bordeaux qui furent saincts personnages et predicateurs famatissime.
Lan 1519 messire Richard de Bordeaulx et madame Maria Payen sa fame fonderent la chapelle saincte Barbe dans la court de la maison seigneuriale dudict lieu de Bordeaux et la doterent de plusieurs rentes. 
Lan 1536 le 20e jour de decembre trespasa ledict seigneur Richard de Bordeaux et fut inhume au coeur de leglise de Coutances du coste de Ieuangile.
Lan 1583 a Bordeaux trespasa monsieur maistre Guillaume de Bordeaux doyen des conseillers de la cour de parlement de Rouen. 
Lan 1604 messire Louis de Bordeaux fist dedier Ia chapelle saint Louis euesque quil auoit faict bastir fonder et doter de cent liures de rent a coste du coeur de leglise de Coulonces par monseigneur leuesque de Coustances messire Nicolas de Briroy. 
Lan 1607 le 24 de januier ledit seigneur Louis de Bordeaux trespasa audit lieu de Bordeaux ou il setait faict raporter malade de paria et fut inhume dans la dite chapelle St. Louis soubs un tombeau magnifique". 
Catalogue (format pdf)
Les Cordeliers s'établirent à Vire en 1491 et bâtirent leur monastère sur un terrain que leur donna Thomas de Bordeaux, seigneur de Coulonces et Jeanne Le Bègue ou La Bège son épouse. L'église ne fut consacrée que sous l'épiscopat de Mgr René de Prie au commencement du xvie siècle
Richard de Bordeaux, fils de Jean de Bordeaux et de Jeanne de Vaux, épouse en 1486 Marie Payen, fille de Jean Payen et de Raoulette de Corday 
De gueules à 3 merlettes d'argent


¤ Boscher (Sébastienne) 

Philadelphia, Free Library, Widener 6
Heures à l'usage de Paris, ca 1408-1420, par le Maître des Heures de la Mazarine
Sébastienne Boscher, "dame des Aulnays" (près de Josselin, en Bretagne), "et de Bocquemeur", femme de Christophe de Caradreux, , "seigneur des Aulnays, des Loges et de la Motte en Beauce" ; "Sébastienne Boscher, fille ainée et héritière de noble homme Arthur Boscher, en son vivant sieur de La Villemoisan, et de demoiselle Yvonne Thomas, dame de Bocquemeur". Source : Y. Le Maignan de Kerangat, "Induction et Arrêt de maintenue de la famille de Caradreux", Association Bretonne, 1931, p. 21, I 1932
Provient du chapître de Bayeux
Description sur le site Digital Scriptorium
Deuffic & Booton.


¤ Bosredon (Pierre de)

New York, Pierpont Morgan Library, G 55
Heures à l'usage de Rome. Langres, ca 1465
Pierre de Bosredon, "chevalier de l'ordre de Sainct Jehan de Jherusalem, grant prieur en Champaigne"
Description, images et biblio sur le site Corsair

© New York, Pierpont Morgan Library, G 55, f. 125

A Leffonds, hameau de Mormant, maison-dieu, crypte de Pierre de Bosredont : "A été le tombeau de frère Pierre de Bosredont, qui fut fait, l'an 1506, commandeur de Mormant Ponthaubert" 


¤ Bouchart (Alain)

Heures à l'usage de Nantes
Vente Sotheby's 18/6/2002
Alain Bouchard, seigneur de Kerbouchart
Pecia, 2, 2003, p. 82-83.
Deuffic & Booton.


¤ Boucicaut (Jean de) voir Le Meingre



¤ Boudet (Jean)

Tours, BM 2285
Heures à l'usage de Rome. Ouest de la France, ca 1460-1470
Devise : "IVA DE BONHET"
Description sur la base Initiales (IRHT)
Pascale Charron, A la manière de Jean Fouquet : le livre d'Heures de Jehan Boudet, contrôleur des finances du duc d'Orléans ( 1493), dans Revue de l'Art, n° 147 /2005-1, p. 45-56.
"Lettres de Louis, roi de France, donnant solde de compte à Michel Boudet, Simon Boudet et Jean Boudet, enfants de Jehan Boudet, contrôleur général des finances en Bretagne, 1509 Signé Loys , Catalogue analytique des chartes, documents historiques, titres nobiliaires .., Charavay, 1867, p. 21-22.
Jean Boudet, originaire de Blois, contrôleur des finances en Bretagne, eut de sa femme Jacquette de Garendeau, Simon, Jean et Michel Boudet, évêque et duc de Langres ... Les Boudet portaient pour armes d'azur à une fasce d'or accompagnée chef de trois roses d'argent et en pointe d'un porc épic d'or avec cette devise "Quy sy frotte sy pique" (Anselme, t. Il, p 223) 
Voir vente récente :  Montils lez Tours 17 janvier 1493 - Ordre de paiement donné à la requête des enfants du défunt Jean Boudet, contrôleur général des finances, pour des sommes payées en son nom et en celui du duc de Bourbon (Jean II, 1456-1488) ... " du temps que estions en Bretaigne avecques feu nre treschier Seigneur et cousin le duc dont Dieu ait lame qui fut es années mil cccc quatrevings et six, quatrevings et sept et quatrevings et huit ledit feu Jehan Boudet fut par nous commis et eut la charge de faire les paiemens de nre tresorerie et argenterie et chambre aux deniers et autres fraiz et charges qui nous convenoit lors faire audit pays de Bretaigne... "  


¤ Bouesseau (Nicolas) et Jacquerou (Guillemette)

Baltimore, Walters Art Gallery 219
L.M.C. Randall, Medieval and Renaissance Manuscripts in the Walters Art Gallery, vol. 1, France 875-1420, Baltimore, Londres, 1989, cat. 100, fig. 189-190.


¤ Bouette de Blémur (Robert) 

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 14826
Heures à l'usage de Rome
Robert Bouette de Blémur, conseiller du roi au Parlement de Paris (+ 1569)
Leroquais, II, p. 159-161, n° 239.


¤ Bouquet (Guillaume) 

Angers, BM, 132  
Heures à l'usage d'Angers
« Qui ce presant livre trouvera, 
A frere Guillaume Boucquet le rendra.»
« Fayt le Xe d'octobre de par ledit Boucquet, l'an mil cinc cens XVI. G. Boucquet. »
Images et biblio sur la base Initiales (IRHT)


¤ Bourbon (de)

Heures à l'usage de Paris, de Rollin-Lévis
Saint-Pétersbourg, Bibliothèque nationale de Russie, Rasn. Q. v. I, 9


¤ Bourbon (de)

Heures à l'usage de Rome, dites de Bourbon
J. P. Getty Museum
Porte la date de 1544
Livres d'heures royaux, n° 21


¤ Bourbon (Charles de) 

- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1368
Heures à l'usage d'Orléans
Leroquais, I, p. 182-185, n° 82.
Numérisé sur Gallica
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1387
Heures à l'usage de Chartres, fin XVe s.
Leroquais, I, p. 212-213, n° 100.
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1404
Heures à l'usage de Rome, fin XVe s.
Leroquais, I, p. 241-242, n° 117.
- Copenhague, KB, Gl. Kgl. Saml. 1610, 4°
Charles de Bourbon, cardinal de Vendôme
D. Avril, Fouquet, n° 22.


¤ Bourbon (Eléonor de) 

New York, Pierpont Morgan Library, M 159
Heures à l'usage de Rome, ca 1470
Éleonore de Bourbon, née à Burlada le 7 septembre 1407, morte en 1471, comtesse de la Marche, de Castres et duchesse de Nemours, fille de Jacques II de Bourbon, comte de La Marche, et de Béatrice d'Évreux, duchesse de Nemours. Elle épouse par contrat, passé à Castres le 27 juillet 1424, célébré en 1429, Bernard VIII d'Armagnac (1400-1456), comte de Pardiac.
Armes au f. 79 ; portrait au f. 86v
Roger S. Wieck, Painted Prayers, n° 95.
Description, image et bibliographie sur le site Corsair


¤ Bourbon (François de) 

Paris, Bibliothèque de l'Arsenal, 417
Avril & Reynaud, 75
F. Avril, Fouquet, n° 39
François de Bourbon, comte de Vendôme


© Paris, Bibliothèque nationale de France, Arsenal 417, f. 24


¤ Bourbon (Louis de)

- Paris, Bibliothèque Mazarine, 473


¤ Bourbon (Louis de)

Stoneyhurst, GB


¤ Bourbon (Marguerite de)

Madrid, Fundación Lázaro Galdiano, R 00006
Paris, ca 1440-1450
Au f. 52 : "V[ost]re bonne com[m]ere Marguerite de Bourbon"
et plus bas "Votre amy Jehan"
Marguerite, fille de Charles 1er duc de Bourbon mort en 1456. Elle fut mariée en 1472 à Phlippe II, duc de Savoie et mourut de phtysie au château de Pont d'Ain le 24 avril 1483. Son tombeau se trouve dans l'église de Notre-Dame de Brou.
Selon Paulin Paris, Jean doit être pour Jean d'Armagnac que Louis XII fit poignarder dans son appartement en 1473
Numérisé sur le site de la Fundación Lázaro Galdiano

Gisant de Marguerite de Bourbon à Brou


¤ Bourbon (Pierre II de) ?

Tours, BM, 2104
Heures à l'usage de Rome, ca 1510
Au f. 133, saint Pierre, présente le donateur (armes grattées)

© Institut de recherche et d'histoire des textes - CNRS - Tours, BM, 2104, f. 


¤ Bourbon (Renée de)

Cambridge, Fitzwilliam Museum, FW90
Heures à l'usage de Rome, ca 1490
Sur la page de garde :
"Les heurs de la Duchesse
Renée de Bourbon fem[m]e
du Duc Antoine donné
par le R. P. de Troulour* de
la compagnie de Iesus au D(uc)
A Nancy 14 juin 
Charles 1665 "
[* Nom à revoir]
Renée de Bourbon (1494- 26 mai 1539), épouse du duc Antoine de Lorraine, fille de Gilbert de Bourbon, comte de Montpensier, et de Claire de Gonzague, et sœur du connétable de Bourbon.
Description : catalogue en ligne
Médaille (ca 1530) : Antoine de Lorraine, dit le Bon, (1489-1544), duc de Lorraine et de Bar de 1508 à 1544, et Renée de Bourbon-Montpensier [ source ] : 
"ANTHONIVS. D. G. LOTHOR. ET. BAR. DVX" -- "RENATA. DE. BORBOIA. LOTHOR. ET. BAR. DVCISSA




¤ Bourdin (Antoine) et Guillemette Berbery

Carpentras, Bibliothèque Inguebertine, 59
Heures à l'usage de Rome. Livre de raison.
1485. Mariage d'Antoine Bourdin avec Guillemette Berbery (+ 1489)
1490. Mariage d'Antoine Bourdin avec Etiennette Bernard, fille d'un juge de la sénéchaussée de Beaucaire

© Institut de recherche et d'histoire des textes - CNRS - Carpentras, BM, f. 130v : de gueules à trois massacres de cerf d'argent, à une molette d'or en abîme

Avril & Reynaud, 211


¤ Bourdon (Frédéric) 

Châlons-en-Champagne, BM, 337 (musée Picot 158)
Heures à l'usage de Châlons, 1506
Au f. 188v : "Ces presentes heures a l'usage de Chaalons furent achevées ce jeudi Ve de novembre mil Vc et VI pour mons. Fedric Bourdon, chanoine de Saint Etienne de Chaalons et curé de Vitry en Pertois" .
Frédéric Bourdon, chanoine de Châlons
Autre possesseur : "Jehan Cocquart, mareschal, demeurant a Vertus" (f. 149v)
Notice Catalogue général [ en ligne ]
Très riches heures de Champagne, n° 50.


¤ Bourgogne (Anne de)

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1183


¤ Bourgogne (Antoine de)

Livre d'heures à l'usage de Rome, latin et français. Paris, ca 1480.


Provenance
Antoine de Bourgogne (1428/9-1504) :  armes f. 43, 100, 251; motto "NUL NE SI FROTE" , f. 14, 23, 30v, 46, 70, 93, 105, 112, 122, 138, 163, 223, 227, 229, 231v, 234v, 236, 243, 244, 252, 257v; motto sur banderole f. 19, 21, 35, 86, 239v, 248.Au calendrier st "Souplice" a été emplacé en rouge par saint Antoine (17 janvier),saint inscrit aux litanies et suffrages. 
CHARLES-JOSEPH PIETERS (1782-1863): vente Gand, 23 mai1864, lot 964 
AMBROISE FIRMIN DIDOT (1790-1876): vente Paris, Hôtel Drouot, 26 mai1879, lot 22. 
HENRY YATES THOMPSON (1838-1928): puis Belin 1895; M.R. James, A Descriptive Catalogue of Fifty Manuscripts from the Library of Henry Yates Thompson, 1898, no 12; Illustrations from One Hundred Manuscripts from the Library of Henry Yates Thompson, fifth series, pl. LVI; vente Sotheby’s, 23 March 1920, lot 59. 
LT-COL. SIR WILLIAM THOMLINSON (1854-1943), vente Sotheby’s du 21 février 1938, lot 507. 
MAURICE BURRUS, no 16. Purchased acquis de Maggs en 1938.



152 x 110 mm. 265 f.  17 lignes.
Vente Christie's du 25 mai 2016, lot 20.

Christiane Van Den Bergen-Pantens, « Héraldique et bibliophilie : Le cas d’Antoine, grand bâtard de Bourgogne (1421-1504) », Miscellanea Martin Wittek : album de codicologie et de paléographie offert à Martin Wittek, Louvain-Paris, 1993.
Amédée Boinet, « Un bibliophile du XVe siècle : le grand bâtard de Bourgogne », Bibliothèque de l'école des chartes, 1906, tome 67. p. 255-269, [lire en ligne].

¤ Bourgogne (Blanche de) 

Yale University, Beinecke Library, 390, 26 f.
Unique fragment d'un Livre d'heures exécuté pour Blanche de Bourgogne, comtesse de Savoie (+ 1348). Il fut par la suite remanié à l'intention de Charles V. La partie principale détruite dans l'incendie de la Bibliothèque de Turin en 1904.
Copiste : Jean Lavenant
La librairie de Charles V, n° 174.
Description en ligne, avec biblio, sur le site de la Beinecke Library [ manuscrit numérisé ]


¤ Bourgogne (Charles le Téméraire, duc de)

Vienna, Österreichische Nationalbibliothek, cod. 1856
Heures à l'usage de Rome. Flandres, Bruges, 1466-1476.
Harthan 1977, p. 106-109.


¤ Bourgogne (Jean 1er, dit Jean sans Peur, duc de)

Paris, Bibliothèque nationale de France, Nlle acq. lat. 3055
Heures à l'usage de Rome. Flandres (Gand ?), 1406-1415
Harthan 1977, p. 98-101.


¤ Bourgogne (Jeanne de)

? d'après copie Saint-Pétersbourg
On lit à la fin cette note écrite en rouge : Ces heures furent escriptes et d'Images aournées pour trés grant et trés douce dame Madame Jehanne comtesse de Bourgoigne fame du Roi Philippe nostre Sire par frère Gilles Mauleon moyne de St Denys l'an nre Seigneur Ihus Crist MCCCXVII


¤ Bourgogne (Marguerite de)

Windsor Castle, The Royal Collection, RCIN 1142248
Heures de Sobieski. ca 1420/1425
Description en ligne sur le site The Royal Collection




¤ Bourgogne (Marie de)

- Vienne, Österreichische Nationalbibliothek, cod. 1857
Heures à l'usage de Rome. Flandres, ca 1477
- Vente Sotheby's du 1er décembre 1987, lot 60
Heures, Paris, ca 1390-1400
Au dernier f.  (XVe s.) : "Ne moublies pas Marie de bourg'ne".


¤ Bourgogne (Philippe III, dit Philippe le Bon, duc de)

The Hague, Koninklijke Bibliotheek, 76 F2
Heures à l'usage de Rome. Flandres, Audenarde, 1454-1455. Jean Miélot (copiste), Jean le Tavernier et suiveurs (enlumineurs)
Description, images et biblio sur le site de la Koninklijke Bibliotheek
Harthan 1977, p. 102-105.


¤ Bourgogne (Philippe le Hardi, duc de)

Cambridge, Fitzwilliam Museum, ms. 3-1954
Heures à l'usage de Paris. France, ca 1370.
Description sur le site du Fitzwilliam Museum
Harthan 1977, p. 94-97.


¤ Bournan (famille)

Namur, Grand séminaire, 83
F. Avril et D. Vanwijnsberghe, Enguerrand Quarton, Pierre Villate et l'enluminure provençale. À propos d'un livre d'heures inédit conservé au Grand Séminaire de Namur (Belgique) , dans Revue de l'Art, Paris, n° 135, 2002-1, p. 77-92.
Sources sur la famille : Angers, Archives départementales Maine et Loire, E 1786


¤ Bourré (Jehan) : voir à Gauvigneau (Macé) 



¤ Boutechoux (Catherine de)

London, British Library, Harley 2921


¤ Boutou (Charlotte), de la Baugissière

Vente Sotheby's du 24 avril 1985, lot 104
Angoulême, 1549
Charlotte Bouton, fille de Briand, chevalier, seigneur de la Baugissière, et de Françoise Bechet, épouse, en premières noces, vers 1510 Philippe Jay, seigneur de Bosseguin, de La Vigerie, de Surin et des Ages.
Il eut la charge de conseiller du roi et de madame, et fut leur sénéchal en leur comté et sénéchaussée de Civray. Il rendit aveu à l'abbé de Nanteuil, le 27 juin 1528 (Dom Fonteneau - Abbaye de Nanteuil). Donne le 13 septembre 1531, à Adrien Vernon, écuyer, seigneur de Montreuil-Bonnin et du Chastelier, l'office de capitaine des terres et seigneuries de Civray et d'Usson, que tenait Raoul Vernon, son père (Archives Nationales R1. 242). Le 10 janvier 1512, il rend aveu, à cause de sa femme, pour Souvigny, paroisse de Coulonges les Royaux (Deux-Sèvres), au duc de Longueville (Archives Nationales - Vouvent). Obtient en 1530, du roi François Ier, l'établissement de foires à Lizant (Vienne), dont il était seigneur (Archives Nationales J. Registres 245-215). Il reçut le 20 mars 1530, l'offre d'hommages de Louis Garnier, écuyer, pour Lusseray (Deux-Sèvres). Il fit un échange le 11 mars 1531 (Archives Nationales). Source.
Charlotte Boutou, "l'honneur d'Engoulmoys", précise le manuscrit. Août 1540.
Le Livre d'heures nous donne le nom de son second mari : "L'Houmelet, sieur de Brisebarre", "son cher amour", et Charlotte Boutou demande "que le lecteur doit prier pour elle et son mari, afin qu'ils puissent un jour vivre au ciel".
Peut-être François de Lhoumelet, écuyer, sieur de Brisebarre, demeurant à Angoulême
Armes au frontispice : d'azur au chevron d'or accompagné de trois roses de même.
Boutou porte généralement d'argent à trois roses de gueules, 2 et 1


¤ Bouzey (Catherine de) : voir Anglure (René d')



¤ Bregilles (Jacques de) et Claire

- London, British Library, Yates Thompson, 4 
Heures à l'usage de Rome. Bruges, ca 1460. Livre de raison.
21 September 1442, "Le iour saint mathieu xxie iour de septembre mil quatre cens quarente deux se maria Jacob de Bregilles et Claire sa femme". Naissance de son fils " Jehan en la ville de Brucelles" en 1450. " fut nee ma fille Ysabeau filleule de madame la duchesse de Bourgune en la ville de Brucelles."—" 1458 ... nee ma fille Philippote filleule de monsieur le duq de hourgogne nomme Phlpes."—-" 1459 ... ma fille Ysabeau et la tint sur les fons ma dae le contesse de Charoloys."—* " 1452 . . fust ne a Tard la Ville mo filz Gerard."—" 1461 ... fust nee ma fille Jehanne filleule de madame la presidente de Bourgogne."—" 1474 . . trepassa Jaquot de Bregilles en sa maison a Bruxelles ..."
"Cest art[icle] mis a eschelo[n] & les deux derniers 6t este par moy extraictz dautres Heures en parchemin sas couverture & neantmoins entieres." (sans doute se rapporte au Livre d'heures suivant)
Description, images et biblio sur le site de la British Library
Luxury Bound (Hanno Wijsman)
- Collection particulière
Heures à l'usage de Tournai. Bruxelles ?, ca 1435-1440. Livre de raison.
Notes : Septembre 1442, mariage de Jacques de Brégilles avec Clere - 20 juin 1446 : naissance de "jehan en la ville de brouxelles" - 19 mai 1452 : " ysabeau filleule de madame la duchesse de bourgoigne". - 5 juin 1454 : "le filz gerard" - 11 septembre 1458 : "phylippote filleule de monseigneur le duc de bourgogne" - 19 novembre 1460 : ysabeau filleule de madame de charrolois" - 8 avril 1461 : "jehenne filleule de madame la presidente de bourgoigne".
En juillet 1468, Jacques de Brégilles, est en charge de la librairie ducale
Catalogue Galerie Les Enluminures, 2, 1993, A pageant of manuscript books from the 13th to the 19th centuries, lot 9.
Jacques Paviot, Jacques de Brégilles, garde-joyaux des ducs de Bourgogne Philippe le Bon et Charles le Téméraire, dans Revue du Nord, 1995, tome LXXVII, p. 313-320 ; Antoine de Schryver, Jacques de Brégilles, responsable de la librairie des ducs de Bourgogne sous Charles le Téméraire, dans Les Chroniques de Hainaut : Texte, Histoire et Illustrations, ed. by Pierre Cockshaw and Christiane Van den Bergen-Pantens (Turnhout, Brepols, 2000), p. 83-89
Brégille = quartier de la ville de Besançon


¤ Brégilles (Jean de)

Bruxelles, KBR, II 4996
Heures, ca 1475
A appartenu à Jean de Brégilles, fils de Jacques de Brégilles.
Livre de raison (1492-1501)
Luxury Bound (Hanno Wijsman)
1496 : « A Jehan de Brégilles, escuier, premier panetier de monseigneur, la somme de deux cens livres, qui deue lui estoit pour unes riches heures garnies de plusieurs balets et riches histoires, que monseigneur donna à madame Marguerite d'Austrice, sa seur. » (f. 221°) Lille, ADN, B 2155.


¤ Bretagne (Anne de)

- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 9474. Horae ad usum romanum. Grandes Heures. Tours, ca 1503-1508
Leroquais, I, p. 298-305, n° 144.
Mandement à Bourdichon pour l'exécution de ces Heures : numérisé sur Gallica
Avril & Reynaud, 164
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Nlle Acq. Lat. 3027. Petites Heures, à l'usage de Rouen
Numérisé sur Gallica
Avril & Reynaud, 238
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Nlle Acq. Lat. 3120. Très petites Heures, à l'usage de Rome
Avril & Reynaud, 143
- Edinburg, National Library of Scotland, Blairs College, Laing 15 
Calendrier de Toul, ca 1500
- Haarlem, Teylers Museum, 78. 
Heures à l'usage de Rome, calendrier de Tours. Attribution non confirmée. ca 1490. Poyet.
Avril & Reynaud, 169.
- Lyon, BM, 1558. Heures à l'usage de Rome. Prov : Marie d'Angleterre (Marie Tudor), femme de Louis XII, puis Henry VIII d'Angleterre.
Avril & Reynaud, 173.
- Nantes, BM, 18
Heures, ca 1498
Notice CCFR
- Chicago, Newberry Library, 83 (plutôt Livre de prières)

© Chicago, Newberry Library, 83

Elizabeth L'Estrange, Penitence, Motherhood and Passion Devotion : Contextualising Anne of Brittany's Prayer Book, Chicago, Newberry Library, MS 83, dans Cynthia Brown, The Cultural and Political Legacy of Anne de Bretagne: Negotiating Convention in Books and Documents, 2010, p. 81-98.
Booton, p. 252-262. Deuffic & Booton.


¤ Bretagne (Arthur III, duc de)

- Collection particulière
Heures. Flandres, premier quart du XVe s.
Provenance : Théophile Bélin.
Fernand de Mély, Les Très riches heures du duc de Berry et les influences italiennes. Domenico del Coro et Filippus di Francesco di Piero, dans les Monuments et mémoires publiés par l'Académie des inscriptions et belles-lettres, 18, 1910, p. 183-224 (p. 203, fig. 20, 204)


- New York, Pierpont Morgan Library, M 241
Heures à l'usage d'Orléans / calendrier Angers, ca 1435
Booton, p. 264.  Deuffic & Booton.
Description, images et biblio sur le site Corsair

© Paris, BnF, Est. Réserve Oa-14-Fol., Fol. 48. Bouchot, 570 (Gaignières)


¤ Bretagne (François II, duc de)

- Nantes, BM, 21
Heures à l'usage de Rome, ca 1450-1460. Le début manque.
Livre de raison : Lesage
Au f. 2v : "Jean Phillon, prebstre de Toussains sur les Pons"
Armes France / Bretagne
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1385
Heures à l'usage de Saint-Pol de Léon
Leroquais, I, 210.
- Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 10548
Heures à l'usage de Paris, ca 1460
Armes ajoutées ? f. 34, 40, 44v, 53.
Leroquais, II, n° 168 et pl. LXVI.  
- Saint-Pétersbourg, Bibliothèque nationale de Russie, Lat. O. v. I, 65
Au XVIe s., à François de La Trémoille (1510-1541) : signatures aux d. 13, 157.
Signature de François II au f. 157v.
Manuscrits illuminés occidentaux, p. 124-125. Booton, p. 278-280.
Voir Foix (Marguerite de)
Deuffic & Booton.


¤ Bretagne (Marguerite de) : voir à Laval (Guy XIV de)



¤ Bretagne (Marie de)

New York, Brooklyn Museum, 19.78
Heures, ca 1418
Marie de Bretagne, abbesse de Sainte-Madeleine d'Orléans, morte le 19 octobre 1477. Fille de Richard de Montfort dit Richard de Bretagne (1395-1438)  et de  Marguerite d'Orléans (1406-1466), comtesse de Vertus. Instruite à l'abbaye de Longchamp, près de Paris.
Les armoiries de Marie de Bretagne ont été retrouvées en 1998 lors de fouilles effectuées sur le site de l'ancien prieuré de la Magdeleine d'Orléans. Ses restes  avaient déjà été "réinhumés" au XVIIe dans un cercueil de plomb. Ont été ainsi découverts son "écusson", bel objet en forme de losange, ainsi que des fragments du crâne et des bouts de tissu.
Meiss, French Painting, p. 366. Marie-Françoise Damongeot-Bourdat, Le coffre aux livres de Marie de Bretagne (1424-1477), abbesse de Fontevraud, dans A. M. Legaré (éd.), Livres et lectures de femmes en Europe entre Moyen Âge et Renaissance, 2007,  p. 81-99. Booton, p. 322-327. Deuffic & Booton.
Alfred Jubien, L'abbesse Marie de Bretagne et la réforme de l'ordre de Fontevrault : d'après des documents inédits (1872), notamment : Inventaire de Marie de Bretagne, p. 137 ; Inventaire des manuscrits, p. 167 ; Livres nouveaux, p. 172 ; Livres donnés par feue Madame, p. 173 [ en ligne sur Archive.org ]
Feuillets numérisés sur le site du Brooklyn Museum de New York

© Brooklyn Museum, New York


Armes de Marie de Bretagne. © Cliché INRAP


¤ Bretagne (Pierre II, duc de)

Paris, Bibliothèque nationale de France, Lat. 1159
Description sur site de la BnF (pdf)
"Cestes heures sont au duc, qui les trouvera, si les renge, et il aura bonne trouvailles" (f. 177v)

Fichier:Pierre II Bretagne.jpg
© Paris, Bibliothèque nationale de France

Leroquais, I, p. 75-80, n° 24. Avril & Reynaud, 94. Booton, p. 334-335. Voir notre post : Les Heures de Pierre II, duc de Bretagne


¤ Briend 

Anjou




¤ Brodeau de La Chastière

Stonyhurst College,
Heures. Tours, ca 1450. 
"A Brodeau, Sieur de la Chastiere"
N. Ker, Medieval Manuscripts in British Libraries, v. 4, London, 1992, n° 53.
Sur un exemplaire des Chants royaulx, de Guillaume Cretin, Paris, Galliot du Pré, 1527, ayant appartenu à Victor Brodeau et à Marguerite de Navarre, sœur de François Ier, on lit sur le haut de la marge du titre :
"A Brodeau sieur de la Chastière" 
et sur le dernier feuillet tiré des gardes de la couverture : 
"1527 A Victor Brodeau 
Vnum est necessorium 
De don de Monsieur Me François Charbonnier qui en a faict 
première adresse a la royne de Navarre" 
François Charbonnier, vicomte d'Arqués, fut l'éditeur des poésies de son ami Guillaume Crétin et qui dédia son édition à la reine de Navarre offrit ce même exemplaire à cette savante princesse   Victor Brodeau, secrétaire et valet de chambre de François I et de la reine de Navarre,  connu par son épigramme De deux Frères mineurs. [Catalogue Techener]
Voir également le manuscrit Arsenal 1092,  « Q. Curtii Ruffi historici de gestis Alexandri magni liber » ; livres III-XI, XVe s. Au f. A, on lit, d'une écriture du XVIe siècle : « A Victor Brodeau. — Dum crescit decrescit. — 1523. Ex munere. » — Au f. Av : « A Brodeau, sr de la Chastière.


¤ Brongnart (Jeannette)

Yale University, Beinecke Library, 514
Heures, ca 1500
"A Jannette Brongnart // apertiennent ces heures // : IB"
Description sur le site de la Beinecke Library


¤ Brye (ou Brie) de Serrant, (Ponthus de)

London, British Library, Egerton 1068.
Description et images sur le site de la British Library
Jean-Luc Deuffic, Les heures de Ponthus de Brye ?, dans Notes de bibliologie, p. 37-44  [ en ligne ]


¤ Buz de Villemareuil (Antoine) et Barbe de Louan

Cambridge (MA), Harvard University, Houghton Library, Richardson 42
Heures à l'usage de Paris, ca 1420-1425
Antoine de Buz, bailli de Meaux, frère de l'évêque Jean de Buz (1535-1552)
Livre de raison ( 1531-1552)
30 décembre 1531 : fiancailles de Antoine de Buz avec Barbe de Louan et mariage le 22 janvier 1536 à Nogent-L'Artaud
Numérisé sur le site de la Houghton Library
Meiss, French Painting,  p. 307-308, fig. 842-845, 852-854.
Voir Paris, AN, J 762 : arrêt du Parlement, appointant en droit lesdites parties, le procureur général du roi et Antoine de Buz, seigneur de Villemareuil, et Barbe de Louan, sa femme, 6 février 1551. Sous la même cote nbx documents s'y rapportant [ source ]
= Constitution de rente passée par Barbe de Louan, veuve d’Antoine de Buz, seigneur de Viilemareuil-en-Brie, bailli de Meaux, dame de Montaiguillon, Villenauxe-la-Grande, Louan, Montpothier, Fontaine-sous-Montaiguillon, les Essars -le-Vicomte et Nogent-l’Artaud, en faveur de Thomas de Bragelogne, seigneur de la Celle-sous-Chantemerle, Charmoy et le Mesnil-lez-Pars, conseiller au Châtelet. 30 novembre 1563.
= Vente par Léon de Bragelogne à François Le Camuz, chanoine de la Sainte-Chapelle, d’une rente constituée par Barbe de Louan à Thomas de Bragelogne. 25 septembre 1603.
E 3056 : Inventaire sommaire AD Aube - série E -Fonds de Saxe, tome 2, p. 367