Chapelle St Pierre

Statue en bronze de saint Pierre : réplique, en plus petit, de la statue qui se trouve dans la basilique Saint‐Pierre De Rome et qui est attribuée au sculpteur florentin, Arnolfo Di Cambio (1245-1302).

Saint Pierre : Simon ben Yonas (fils de Jonas ou Jean), pêcheur galiléen habitant Capharnaüm ou Bethsaïde (selon saint Jean), au bord du lac de Galilée. Il est le frère d’André, qui l’a amené auprès de Jésus (Jn 1, 40-42).

Jésus lui donne alors le nom de Céphas (en araméen), ce qui veut dire Pierre. Pierre est ensuite choisi par Jésus pour être le premier, le chef du groupe de Douze, ses apôtres (cf. Mt 10, 2). Premier des apôtres à confesser la foi en Jésus Messie, Pierre reçoit de Jésus la promesse des clés du Royaume des cieux, avec le pouvoir de lier et délier les péchés : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et la puissance de la mort n’aura pas de force contre elle » (Mt 16, 16‐19). Malgré toutes ses protestations de fidélité (Lc 22, 33), Pierre abandonne Jésus après son arrestation au jardin de Gethsémani et il le renie explicitement trois fois (Lc 22, 56‐52). Après Pâques, Jésus ressuscité confirme par trois fois le premier appel de Pierre et il fait de lui le berger de son troupeau (Jn 21, 15‐22). Dans les Actes des apôtres, Pierre apparaît toujours comme le chef de la première communauté chrétienne et de l’Église naissante. Il sera amené à donner sa vie pour le Christ et il subira le martyre à Rome, vraisemblablement sous la première persécution de Néron en 64. Son tombeau est vénéré sous l’autel majeur de la basilique Saint‐Pierre, construite par l’empereur Constantin pour honorer la tombe du premier des apôtres.

La tradition catholique considère Pierre comme le premier pape, ayant eu pour successeurs les premiers évêques de Rome : Lin, Clet et Clément dont nous avons conservé plusieurs lettres. La tradition attribue à saint Pierre deux lettres qui font partie du Nouveau Testament.

Saint Pierre est fêté le 22 février (fête de la Chaire de St Pierre) et surtout le 29 juin, avec saint Paul (Solennité des Apôtres Pierre et Paul, martyrs).