Parfums et musiques

L'écoute de Musiques du XVIIIème et XIXème sera secondée par les senteurs et quelques brefs commentaires sur des parfums célébres de cettes époque.

Le spectacle commence par un prélude de J.S. Bach suivi d'un air de Handel, ce qui nous porte dans les années 1720. A cela suit la distribution de touches de parfum "L'Eau d'Adonis", une création des années 1720. Des airs sur des thèmes mythologiques de Desmarets et Rameau commentent ce parfum. Dans une approche similaire, des touches de parfum "L'Eau Superbe" seront distribuées suivies de la musique de W.A. Mozart (un mouvement de sonate pour piano et air de "Cosi' Fan Tutte". A cette première partie de "l'homme des Lumières" suit l'entracte.

La deuxième partie nous projette dans la période Romantique avec Berlioz (air de Faust) et Liszt : transcription pour piano d'un air russe "le Rossignol". La rose étant au coeur de l'esthétique romantique, le parfum "Bouquet à la Maréchale" en est rempli. Deux mélodies de Nuit d'été de Berlioz et une mélodie de Fauré nous transportent dans le cadre de cette période. Le "Caprice de la Mode" est un autre parfum fortement représentatif de l'époque romantique avec ses excès et ses paradoxes; ce parfum est suivi par une dernière mélodie de Fauré, puis par L'Elixir d'Amour de Donizzetti, dans l'air de Dulcamara et un air de La jeune fille de Perth de Bizet. Une traduction des textes en italien sera projectée et les touches de parfums sont distribuées en costumes d'époque.

Un programme joué par David Roubaud, basse lyrique et Davide Di Censo, pianiste et directeur artistique de l'association.

label AIC