Devenir bénévole

Que serait l'association sans le travail de ses bénévoles?

Sûrement pas ce qu'elle est aujourd'hu
i, car nombreux ont été les bénévoles à venir apporter leur pierre à l'édifice. Si vous n'êtes pas encore décidé à partir (cf Et pourquoi pas vous?), leurs témoignages vous permettront sans doute de vous décider ...

                                  
                                                                


              Service civique – octobre 2015/juin 2016

 

Nous avons passé 9 mois à Grand Mbao auprès de l’Association humanitaire  « Les Amis de l’École », après Colin qui avait fondé la mission l’année précédente, nous sommes la 2ème mission de Service civique au sein de l’association. 9 mois, c’est-à-dire la quasi totalité de l’année scolaire ça paraît court quand on doit dire au revoir mais ça a été suffisamment long pour mener à bien nos projets. Nous avions hérité d’une bibliothèque bien fournie mais qui n’était pas encore complétement fonctionnelle, à nous d’en faire une porte ouverte sur la lecture ! Nous avons commencé par classer les livres puis nous avons mis en place un système de prêt, en collaboration avec le directeur, Mme Astou Kébé et l’équipe enseignante, enfin, nous avons enrichi le fond en faisant venir (dans les valises de nos visiteurs !) des manuels scolaires, des albums jeunesse, des livres de conte… et plein d’autres ouvrages. Tout au long de l’année, nous avons essayé d’aménager l’espace pour en faire un espace de calme à hauteur d’enfants (la majeure partie du public). Peu à peu nous avons aussi conquis un public de collégiennes et lycéennes qui ont été de très fidèles lectrices ! En avril, une cérémonie de remise de dons nous a permis de rassembler diverses personnalités de Grand Mbao et de la municipalité autour de la bibliothèque. Cet événement nous a permis de rappeler que la bibliothèque scolaire a pour ambition d’être un lieu de culture et de partage ouvert à tous les habitants du village, quelque soit leur âge, et que l’ensemble de la collectivité doit se mobiliser pour qu’elle fonctionne au mieux et durablement.

9 mois, ce fut aussi le temps d’apprendre à connaître nos élèves et leurs besoins. En effet, les lundi, mercredi et vendredi, nous avons pris en charge la classe de CE2 et celle de CM1/CM2 sur les heures de cours de renforcement que propose l’association Les Amis de l’École. Ce fut une très  belle expérience que d’être au contact des enfants, de chercher des méthodes pédagogiques adaptées à leur niveau de français et à leur façon d’apprendre… et d’apprendre avec eux à baragouiner en wolof ! Ce ne fut pas facile, les conditions scolaires à Mbao ne sont pas idéales et on manque de matériel mais avec de l’énergie et de la bonne volonté on peut faire de grande chose, surtout avec des enfants aussi participatifs. Certains élèves ont d’ailleurs fait d’énormes progrès au cours de l’année. Quant aux meilleurs, ils continuent leur chemin vers l’excellence !

Enfin, les samedi matin, nous avons proposé des activités autour de l’art et de l’environnement. Lorsque nous avons rencontré Abdou Seck et son atelier d’artiste au bord de la mer, entièrement fait en récup’, nous avons eu l’idée de développer ce thème avec les enfants. Nous avons mené à bien un projet artistique qu’avec les enfants nous avons appelé « La Dame des ordures ». Il s’agit d’une sculpture à taille humaine (voire plus qu’humaine !) fabriquée à partir de matériel de récupération qui symbolise la gardienne de la propreté de l’école. L’idée était aussi de laisser les enfants développer leur créativité. Finalement, la Dame des ordures (librement inspirée de certaines photos de Fabrice Monteiro) a dépassé nos attentes : les enfants lui ont fait un bébé qu’elle porte au dos (Mbot en wolof) !

À l’intérieur de ces 9 mois, il y a tout ça, mais il y aussi le quotidien, la vie au village, le thiep bu dieun chez Ibrahima Ndoye et ses frères, les vendeuses d’arachides et de fruits, les événements religieux et familiaux, les discussions au clair de lune après le Ndogou (rupture du jeûne) pendant le Ramadan… beaucoup de souvenirs que nous emportons avec nous !

 

Alice ak Marie









                                     16 Septembre 2014 / 04 Août 2015 (Service Civique)

 

Je suis parti l'année scolaire 2014-2015 en mission de Service Civique chez "Les Amis de l'Ecole". Cette association réussit à faire vivre des projets car chaque membre y participe à son niveau. Nous avons pu ainsi construire la première bibliothèque du village cette année-ci grâce au travail de chacun.

La vie de l'association est très vivante, très variée et surtout très enrichissante. Entre le soutien scolaire, le cyber-café, les réunions, les soirées de débat inter-membre et les activités de l'association (concours des génies en herbe, kermesse, festivals...) nous n'avons pas le temps de nous ennuyer. Ces missions m'ont donné le goût d'apprendre et je suis reparti préparer un diplôme pour enseigner en France.

Chaque membre de l'association, et le village en général, m'a accueilli comme l'un des leurs et m'a permis de vivre l'expérience de rencontre la plus forte de ma vie.

On restera ensemble !

Merci pour tout,

Colin Lemant."






                             Scouts de Saint Mandé (Paris) 24 Juillet 2014 /12 Août 2014


Léonie Le Baccon Sollier, Anne Sophie Tandonnet, Clément Benoit, Louise Redan

C’est dans le cadre de notre dernière année de scoutisme que nous avons choisit de partir au Sénégal avec l’association Les Amis de L’école compte nu du projet qu’elle avait mis en place, ainsi que le contact facile et agréable ….

Arrivés là-bas, nous avons été charmé autant par la chaleureuse ville de Grand-Mbao et ses habitants que par les enfants de l’association. Durant 2 semaines, nous avons pu échanger, jouer, accompagner et surtout partager des moments inoubliables avec une cinquantaine (50) de ces jeunes de 4 à 16 ans dynamiques et toujours motivés. La complicité instantanée qui s’est nouée avec les enfants et les membres de l’association que nous nous sommes rendu compte de l’essentiel de cette association.   

Témoignage  de Claire Le Baccon

Merci à vous d'avoir accueilli nos jeunes si gentiment et si généreusement.

Ils sont revenus ravis de leur séjour, de leur visite des alentours de Dakar, mais surtout émus de la gentillesse et de l'esprit d'entraide qu'ils ont vécus à vos côtés.

Nos enfants sont peut- être  privilégiés de vivre de manière aisée en France mais ont pu vivre une vraie richesse humaine parmi vous tous et pour nous parent c'est ce qui compte le plus ...

Nous vous envoyons notre profond respect pour votre travail dans cette association et vous souhaitons une poursuite dans cette réussite auprès des jeunes.

Avec toute notre affection à partager autour de vous

Claire et Loïc Le Baccon (parents de Léonie -Binta )

Bonjour Ibrahima

 

Je me joins à Claire pour vous remercier vous, votre famille et vos amis pour le magnifique accueil réservé à notre équipe de scouts.

Nos jeunes ont vécu des moments très forts avec vous tous et vous en sont très reconnaissant.

Ils resteront marqués par le dynamisme de l’association, la joie de vivre des enfants et leur soif de découverte.

En tant que parent et trésorière du groupe scouts je tiens à vous remercier pour le  travail que mène votre association au quotidien et espère que nous resterons en contact

Maman de Clément (ou Malik)



Élèves du Lycée Professionnel Jules Froment (Aubenas) 21 Avril / 01 Mai 2014


Le pays de la « Téranga » un partage, des rencontres, des échanges culturels et des sourires à n’en plus finir. Plus qu’un voyage, une leçon de vie  « Vive le Sénégal » Claudia COGOTTI.

 Un voyage inoubliable et une expérience riche en émotion qui apporte beaucoup « je m’appelle, je m’appelle Malaury et je suis toubab tout le monde me connais » Malaury LANGANAY

Le mélange de joies, de bonheurs sont des moments inoubliable qui resteront dans notre cœur et nos pensées. L’association  « Les Amis de L’école » nous a apporté beaucoup de bonheurs, c’est une excellente expérience. « Je m’appelle Joanna et je reviendrai dans ce village merveilleux. Joanna ALDOMA

Un voyage magnifique, rempli d’émotions de joies, d’amitiés, c’est une très bonne expérience et une très grande leçon de vie. Les Sénégalais sont géniaux. J’espère revivre ces moments. « Je m’appelle, je m’appelle, je m’appelle Elisa et je suis heureuse de vous avoir rencontrés. Elisa CHANTE

Ce voyage a été très enrichissant, et m’a fait prendre conscience de beaucoup de choses, Jamais j’avais pensé que ce voyage pouvait être aussi attachant. Je remercie tout les membres de l’association, vous êtes des gens tellement gentil. « Je m’appelle, je m’appelle Maxime et vous m’avait rempli le cœur de magnifique souvenirs gravés à vie. Merci. Maxime VANHILLE

Ce voyage est une expérience extraordinaire rempli de plaisir et de bons moments avec tous les membres de l’association. On a été accueilli comme des rois, plein de générosité de gentillesse, jamais je n’oublierai ce pays et surtout ce paysage. « Je m’appelle, je m’appelle Vin’s, je suis l’homme le plus heureux !! Vincent

Je vous remercie pour ce séjour qui a été magique, jamais je ne vous oublie, vous étiez génial. Pour moi il n’y a aucun point négatif que des points positifs et je repars d’ici avec de super souvenir que je n’oublierai jamais. « Je m’appelle Fabio, je suis Toubab et j’en suis fière !! Fabio  

Au cours de ce voyage, nous avons appris les choses essentielles et être moins matérialistes et être plus solidaires entre nous. Nous avons vécu des moments magiques avec les correspondants et la qualité des grands moments ne font pas la qualité  des petits instants. Même si 10 jours passent très vite, j’ai vécu le plus beau voyage de ma vie. Le penseur Allias Luis BONGIRAUD

Le pays de la Terraga, un pays remplit de joies, des gens merveilleux, des rencontres inoubliables, cela m’a permis d’ouvrir les yeux sur une autre culture. Je repars le cœur rempli de joies, pleins d’émotions. Je vous aime les Sénégalais. Je m’appelle, je m’appelle, je m’appelle Balatouf la fille au sourire. Vive le Sénégal !! Bilitys MONIER

Je m’appelle ELYES, mon voyage au Sénégal était juste magique. Je suis parti le cœur vide avec des attentes et je rentre le cœur plein avec des attentes accomplies. Je n’oublierai jamais les personnes que j’ai rencontrées et les valeurs que vous m’avez apportées. Je remercie toutes les familles qui nous ont hébergés et tout partager avec nous. J’en serai reconnaissant jusqu’au dernier jour. Merci infiniment !! Elyès

Immersion totale en pays Sénégalais durant 10 jours. Le retour en France va être difficile, après ce séjour inoubliable. Je vais emmener dans la valise les couleurs, les odeurs, les chants et danses de Mbao. Les yeux sont pluies d’images des paysages Sénégalais. J’ai compris la signification du mot TERANGA, je l’ai vécue pendant 10 jours. J’espère transmettre à mon tour cet esprit d’hospitalité et de solidarité entre tous.Vivre de peu, se contenter de l’essentiel mais se remplir du sourire et de la joie de vivre des petits et grands.A notre tour de transmettre tout ce que l’on nous a donné durant ce séjour Sénégalais. 

Au travail pour préparer maintenant la venue en France D’allé (Ibrahima Ndoye) en faisant en sorte que son voyage chez nous soit aussi réussi que celui que nous venons de vivre ici Inch’Allah ce n’est qu’un au revoir, Mains dans la main pour toujours.Je m’appelle, je m’appelle christine enseignante accompagnatrice. Christine

Pendant 10 jours nous avons vécu les valeurs humaines de la Téranga. Les gens d’ici sont très accueillants le partage est au centre de toute relation. Nous avons appris beaucoup sur la vie Sénégalaise en logeant au sein même des familles. Nous avons baigné dans la joie et la bonne humeur permanente. Ainsi nous réalisons que le confort et le matérialisme ne sont pas nécessaires pour être heureux. C’est sans aucun doute une expérience très enrichissante à tous les niveaux. 

Nos jeunes ont pris conscience de l’importance d’un partenariat entre « Les Amis de L’école » de Mbao et le Lycée Jules Froment(Aubenas).Nous sommes tous décidés à poursuivre ces échanges et ce projet.

Magali Mercier enseignante et accompagnatrice 



                                               Julie LE MARC (France) 25 Janvier / 21 Février 2014 

Comment décrire en quelques lignes cette expérience vécue auprès de l’équipe de l’association « les amis de l’école » et des enfants du village de Mbao ?

Tout simplement riche en émotions... Et que de belles émotions bien sûr !!

Je recommande à tous ceux qui désirent découvrir ce qu’est une réelle solidarité, une culture faite de partages, et qui sont intériorisés et composés par tous (des plus jeunes comme des plus âgés), de venir les yeux fermés donner de son temps, aux enfants de Mbao, et rencontrer les habitants, qui sont tous autant les uns que les autres remarquablement accueillants ! Je pense avoir reçu davantage que ce que j’ai donné !

J’avais entendu parler de la « Teranga » sénégalaise, et cette hospitalité n’est donc pas un mythe ! Quelques jours m’ont suffit pour me sentir comme chez moi à Mbao.

A travers l’association, j’ai découvert un fort investissement de l’équipe et plus particulièrement Ibrahima, Le Président, qui offre un immense soutien et accompagnement aux élèves durant leur année scolaire et pendant les vacances. Je me suis retrouvée face à des enfants, qui se montrent mobilisés et motivés pour apprendre, avec malheureusement des moyens qui manquent, et pourtant toujours avec ce sourire aux lèvres et cette vitalité qui ne me laissent pas indifférente !

Je ne souhaite qu’une chose : longue vie à l’association, devenue en quelques années complémentaire au travail des instituteurs. J’ai très rapidement remarqué son importance, par des enfants attendant avec impatience « Tonton Allé » (Ibrahima) qui sait leur rappeler la nécessité d’une scolarité réussie, sur un juste ton, parfois avec fermeté quand cela s’avère indispensable et aussi beaucoup d’humour ! Et oui, à l’association, il y a un temps pour étudier, mais aussi pour se divertir !! La règle d’or ici c’est d’agir dans l’intérêt  et le bien-être des enfants, rien d’autre !!

Je repars donc remplie de chaleur, de toute évidence par la chaleur du climat, mais surtout humainement, une forte chaleur au cœur grâce à toutes les personnes rencontrées depuis mon arrivée. Bien entendu je ne peux pas omettre un petit commentaire sur la famille qui m’a hébergée, fabuleusement généreuse et affectueuse, les délicieux plats préparés par Hélène, avec autant d’épices que d’amour… Une expérience à consommer sans modération !!

E-mail : julielemarc@yahoo.fr


 



                                              Étudiantes Cégep Garneau (Canada) 25 Décembre 2013 /13 Janvier 2014 

Il y a de ça à peine un mois, nous sommes parties très loin de chez nous pour un magnifique pays : le Sénégal. Je pense parler au nom de toutes en disant que ce fut probablement une des plus belles expériences de nos vies. Ce pays si accueillant et chaleureux nous a fait voir tellement de nouvelles choses qui nous ont fait grandir en des personnes meilleures. Par contre, c’est grâce aux constants efforts d’Ibrahima que nous avons eu la chance de pouvoir venir au Sénégal où nous avons rencontré plusieurs adultes et enfants déterminés à améliorer l’accès à l’éducation et ce fut un plaisir de pouvoir contribuer à l’Association à notre manière.

Merci de tout cœur,

Les québécoises



                                                         .Idris Kawaja-Khan (Saint-Denis 93- France) 28 Juillet/24 Août 2013



 Cela faisait un petit moment que je voulais aller au Sénégal, je me suis donc employé à rechercher une structure dans laquelle je pourrais donner un peu de mon temps tout en découvrant le pays et donc, joindre l’utile à l’agréable. C’est dans ce contexte là que j’ai pris contact avec Ibrahima Ndoye via internet et un mois plus tard, me voici à Grand Mbao, petit coin de paradis, non loin de Dakar, à la pointe du Sénégal, à quelques pas de l’océan…J’y suis resté un mois et ce fut génial !

 Au programme : Jeux avec les enfants, Cours d’arabe pour les adultes…et nous avons aussi réalisés un petit documentaire sur l’association (projet mené par ma collègue Nathalie Blanc) et un film intitulé : Binta à l’école. Nous avions face à nous des enfants plus que motivés et ce fut donc un réel plaisir de réaliser ces projets avec eux.

Expérience magique dans un cadre idyllique avec un accueil chaleureux, de très belles rencontres, de belles petites excursions (Dakar centre, Ngor, Gorée…), et surtout une équipe formidable : Ibrahima, Malick Diop, Nathalie, Fatima, Alassane, Abou Bakr, Hassane, Thierno…

Je conseille à tous ceux qui sont intéressés par le volontariat d’aller à Grand Mbao rencontrer « les amis de l’école » Ce ne peut être qu’enrichissant !Un grand merci à Ibrahima, Malick Diop et tous les autres pour leur accueil et pour tous les bons moments passés ensemble…comme par exemple autour d’un succulent tiép bou dieun après la rupture du jeune ! Au passage,  je suis tombé amoureux du tiép bou dieun !!!Bref que du bonheur ! Mon meilleur souvenir pour n’en citer qu’un : me revoir dans les rues de Grand Mbao avec tous ces enfants qui courent vers moi la main tendue trop contents de me saluer… Ce sont des scènes qui font vraiment chaud au cœur !Dieureudieuf Grand Mbao et à bientôt in cha Allah !

Idris Khawaja-Khan

06.83.49.60.16


                                                                .Nathalie BLANC  (Lyon-France)  25 Février / 09 Août 2013

Étudiante en licence professionnelle animation professionnelle, je suis venu faire mon stage de 5 mois à Grand-Mbao. Finalement, j’y suis  restée 6 mois tellement je m’y plaisais quelques matinés par semaine j’allais à l’école pour assister la maîtresse de CE2. Les après-midi je faisais du soutien scolaire. Les vacances et 2 fois par semaine, j’animais des activités avec Ibrahima et les autres Ados encadrants. La sympathie, l’accueil et l’enthousiasme aussi bien des enfants que des encadrants sont très motivant. C’était une expérience très enrichissante.  Ce voyage n’aurait pas été ce qu’il est sans l’accueil de la famille NDOYE ils ont pris soin de moi comme si je faisais partie de leur famille. Ils m’ont appris plein de choses: cuisine, wolof, pratiques culturelles. Ils m’ont parfaitement intégrée et je leur en suis très reconnaissante.

A bientôt inchallah

E-mail:       n-blanc@live.fr





                                                                      .Daniel BUSCHERT (USA) 09 Juin / 20 Juillet 2012
                     
 
Daniel Buschert

I am a student from the University of Goshen in Indiana, USA, I study art at the University and play tennis. I spent 6 weeks in Thiès before coming to Grand-Mbao for 6 weeks. I enjoyed helping the students prepare the theater and song for the festival, and helping out at the school. I think the Association” les Amis de L’école” is good for helping students learn and succeed. My experience in Senegal has been rewarding, even though. I can’t dance. I have liked getting to know the students, the Sembene family, and Mousse and Ibrahima, and hope they continue their good work.






                                                                                   .Billy FUNK (USA) 09 Juin / 20 Juillet 2012

Billy  Funk

I am a student at Goshen College, where I stnoly theater and history. I came to Senegal with a program thong my school. I have spent 6 weeks in Thiès and now 6 weeks in Grand-Mbao working along with “ Les Amis de L’école”. In my time here I have been stetted with so much hospitality and friendship. It hers been a great honor to work alongside with the alto   school program and I have had so much fun getting to know the people. My favorite memories have been laughing and dancing with envoy one at the program. They have felt like a family away from home. As I go on I wish “Les Amis de L’ecole” the best of luck and hope that it can up its some spirit that I encountered.

     
                               
                                                                                .Malika LOHO  (France) 15 Janvier / 22 Juin 2012

"Envie de partir et me voilà lancée dans un projet de VSI auprès de la DCC aussitôt ma formation finie. N'ayant pas de postes en lien avec ma formation j'ai finalement accepté une mission solidaire de 6 mois au sein de l'association Les Amis De l'Ecole. Et me voilà partie pour faire du soutien scolaire auprès d'enfants ... Une mission qui est restée assez vague au départ mais vive l'aventure on découvre plus comme ça.

J'ai finalement eu en charge la classe de CM1 qui a juste été EXCEPTIONNELLE. Le début n'a pas toujours été facile avec eux : trouver sa place dans le groupe, comprendre quelques us et coutumes... mais voilà 6 mois de soutiens avec ces petits. Les points qui m'ont réjouis : voir mon groupe doubler pendant ces 6 mois, voir leur bonne humeur et leur sourire à chaque fois qu'on se retrouvait, leur envie d'apprendre et de faire sans cesse du soutien, les entendre apprécier une méthode plus individuelle que collective (même si c'est parfois difficile à gérer sur un grand groupe). Bref ma vingtaine d'élève a été exceptionnelle avec moi tout au long de mon passage dans leur vie. Une super ambiance s'est installée dans la classe donnant l'envie de travailler avec la bonne humeur et les pipelets âge de mes élèves.

Ils m'ont fait un super départ même si trop émouvant à mon goût. Dans le cadre de ma mission solidaire, j'ai choisi de compléter mon temps de travail en donnant des cours de remises à niveau à des jeunes filles de 15 à 25 ans en formation professionnelle de couture. Nous reprenions donc les bases de CE2 avec ses jeunes filles en lien avec l'association ENDA Tiers Monde.

Etant hébergée chez le Président de l'association, j'ai vraiment pu allier le soutien scolaire avec la connaissance de la culture sénégalaise mais surtout de son quotidien. J'y ai rencontré des personnes exceptionnelles (oui c'est au moins la troisième fois que j'utilise ce mot mais c'est le plus représentatif de toutes ces personnes), qui m'ont grandement accueillies et ont été présentes tout au long de mon séjour: entre confidences entre filles, entre questions existentielles sur les différences de cultures, entre débats interminables sur celles-ci, et bien sûr par la découverte et l'expertise de la cuisine sénégalaise : avec mon boubou et mon bébé dans le dos je suis capable de faire un tièp bou dièn( Riz au poisson) sans recette sous les yeux :p il ne reste plus qu'aux sénégalais d'apprécier ou non cette cuisine !!!"

A bientôt.

Malika


                                                  .Elèves du Lycée Jules Froment (Aubenas-France)
   19 Avril / 29 Avril  2012
                                              

Notre séjour au Sénégal 

Après 2 ans de préparation ce fut un grand bonheur de pouvoir enfin rencontrer nos homologues de Grand Mbao.  Ce sont 9 élèves du lycée Jules Froment d’Aubenas en Ardèche et deux enseignants qui ont eu la joie de partager la vie de familles Sénégalaises pendant 10 jours entre le 19 et le 29 Avril 2012.

Nous avons vraiment apprécié le dévouement  et la gentillesse de tous ceux que nous avons côtoyés. Tout a été fait pour rendre notre séjour le plus agréable possible. Les encadrants de l’association «  les amis de l’école »nous ont toujours accompagnés tant dans les différentes activités artistiques, ou pédagogiques, ou les sorties touristiques.

D’ailleurs le rythme a été soutenu. Personne n’a eu le temps de s’ennuyer car nous avons tous participé assidument aux ateliers colliers, teinture, magic art, balai décor, ainsi qu’à du soutien scolaire. Nous avons aussi, bien entendu, visité de nombreux sites culturels ou historiques ( le lac rose, la réserve de Bandia, le village des tortues, les marchés de Soumbédioune, l’île de Ngor, Sally et Mbour, et bien sur l’île de Gorée).

Le séjour s’est terminé en liesse autour d’un feu de camp, dans une ambiance de fête où les danses et les chansons au son des tam tams nous ont fait baigner dans la culture Sénégalaise pure.

Ce fut ensuite le partage du dernier repas  le 29 Avril  midi, où chacun a mis la main à la pâte afin de cuisiner un repas aux deux couleurs «  sénégalais et Français- Ardéchois même ! -). C’est alors que nous avons tous pris ensemble,  Fataya (beignets à la viande et épices), criques Ardéchoises et beignets à la noix de coco ! Un vrai régal !

Notre seul petit regret, c’est que nous n’avons pas pu aller récupérer les colis que nous avions expédiés et qui sont arrivés à Dakar le 25  Avril, car il faut entre 6 et 10 jours avant que le déchargement puisse être effectué, à cause des formalités douanières. Mais ça y est Notre dévoué Président Ibrahima NDOYE a récupéré  le 5 Mai le matériel expédié de France en Mars.

Dans tous les cas cela a été une expérience unique, que personne n’oubliera. Le bonheur a été tel  que  personne n’a pu retenir ses larmes  au moment de se quitter devant l’aéroport. Et nous sommes partis en promettant de poursuivre ce projet humanitaire  qui  a aussi  permis à nos jeunes de donner un peu de soi afin de contribuer au bonheur des autres et de relativiser  à présent beaucoup de choses  !

MERCI ENCORE A TOUS DE VOTRE ACCUEIL CHALEUREUX .

 

                                     



                          Ghali Kettani(Maroc) - septembre/octobre 2011

Je tiens tout d'abord à vous remercier pour cet agréable et inoubliable moment passé parmi vous tous. Globalement, j'ai été satisfait de mon séjour à Grand Mbao, Sénégal. L'expérience acquise à travers ce programme a été plus que satisfaisante, elle m'a permis d'évoluer globalement et d'enrichir mes connaissances de la culture et d'un environnement jadis inconnus. Je me suis adapté très rapidement, en partie grâce à un accueil chaleureux et une affection mutuelle des habitants.


  • David et Kirsten(Ecosse) - mars/avril 2011
Après avoir terminé nos études en Écosse, notre pays natal , nous avons décidé de faire un voyage à travers l'Afrique de l'ouest. C'est ce qui nous amené jusqu'à Dakar. Nous souhaitions venir en aide à une ONG locale et nous intégrer au sein de la population. C'est ainsi que nous avons décidé de travailler avec l'association Les Amis de l'Ecole. Pendant 5 semaines, nous avons donné des cours de renforcement en anglais 2 fois par semaine à Grand-Mbao. Ca a été une expérience très enrichissante. Ibrahima, le fondateur et président de l'association, nous a accueilli chez lui et a facilité notre intégration dans cette communauté très unie. Nous avons passé de très bons moments avec les élèves, tous très enthousiastes! De plus, Ibrahima et les autres volontaires qui gèrent l'association sont vraiment passionnés par leur travail, et cela se voit dans leurs résultats à travers l'association. On ne souhaite que de bonne choses pour eux, et on espère sincèrement rester en contact à l'avenir.


  • Julien Bois (Canada)- janvier/février 2011
Mon séjour  au Sénégal est passé vite comme l'éclair: seulement quatre semaines. Bref mais quelle expérience inoubliable!
L'accueil était parfait. Il s'agissait d'une première pour moi en Afrique, et aussi en tant que volontaire pour une mission pédagogique. Mes petites appréhensions se sont rapidement dissipées à la rencontre des enfants, tous débordants de vitalité.
Merci Ibrahima ainsi qu'à ta famille. Longue vie à l'association "les Amis de l'Ecole", et à bientôt Grand Mbao... inchallah!


  • Geneviève (France)- septembre 2010/aujourd'hui

Je m'appelle Geneviève, mais ici on me surnomme Mamy. J'ai rejoint l'association des Amis de l'Ecole depuis un mois par l'intermédiaire d'Anne- Charlotte, une stagiaire française au JCLTIS. Depuis la rentrée, je donne des cours de renforcement scolaire trois fois par semaine à des élèves de CM1 et CM2. Avec Ibrahima, le président de l'association, nous avons montés un projet de parrainage d'enfants, dont je suis la responsable. Ce projet consiste à mettre en relation 1 enfant de l'association avec un parrain en France, qui soutiendra ses études. En échange, l'élève doit lui communiquer ses efforts scolaires, ainsi que les sorties  pédagogiques prévues pendant l'année. En espérant que ce projet s'étendra à tous les enfants des écoles de Grand Mbao.

A bientôt!



  • Leslie et Mélanie (France-Nantes)- juillet/août 2010
Nous  sommes 2 bénévoles de France (Nantes) venues passer une dizaine de jours au sein de l’association  humanitaire Les Amis de l'ecole. Nous retiendrons l’accueil  chaleureux  et l’hospitalité du président, Ibrahima, et de son entourage qui nous ont fait passer un séjour que nous ne sommes pas prêtes d’oublier… Nous  souhaitons  encourager  leur  engagement  et  espérons  que  leurs actions auprès des enfants de Grand Mbao perdureront. 


  • Anaïs(France- Saint-Malo) - février/juillet 2010

Je me présente: Anaïs Toro-Engel, 22 ans, étudiante. Désirant interrompre mon cursus universitaire pour une mission humanitaire, je suis rentrée en contact avec l’association des Amis de l’Ecole pour mener à bien ce projet. Mon rôle était d’encadrer les enfants pour les cours de français, mathématiques, …et également d’animer les activités artistiques, les sorties. J’ai également œuvré pour certains aspects administratifs et de communication de l’association.
Que vous faire partager de cette expérience ? Difficile de l’exprimer en quelques mots, tant elle a été riche. D’une part l’autonomie d’action m’a permis de réaliser beaucoup de choses, que ce soit auprès des enfants que pour mon accomplissement personnel. Les membres m’ont fait confiance dès le début en me donnant  certaines responsabilités, alors que je n’avais jamais eu d’expérience véritable avec les enfants. L’adaptation au milieu s’est faite naturellement, et ma vie au sein d’une famille léboue a été très enrichissante.  C’est sûr que les conditions de vie quotidienne sont différentes, mais j’ai beaucoup appris, au moins autant que les enfants à qui je venais enseigner. Bref, c’est un voyage  que je conseillerai à n’importe qui suffisamment équilibré et ouvert d’esprit pour faire face à une telle immersion au pays de la Teranga. Je vois ça avant tout comme une belle expérience de vie, faite de rencontres et de moments inoubliables. Une chose est sûre : la fin de ma mission ne marquera pas la fin de mon aventure africaine. A peine partie qu’il me tarde déjà de revenir.



  • Mary et Kristen(USA) - juin/juillet 2010
Je m'appelle Mary, et je suis diplômée en biologie à l'université de Goshen, dans l'Indiana (USA). Je me prépare à un diplôme de thérapie physique après l'université. Quand je n'étudie pas, j'aime être avec mes amis, la musique, le sport, et voyager.
Je suis venue au Sénégal pour faire une stage obligatoire organisé par l'université de Goshen. J'ai passé 6 semaines à Thiès pour étudier le français et le cult
ure sénégalaise. J'adore travailler avec les enfants, donc j'ai choisi un travail à l'école pour le reste de mon stage. On m'a envoyé travailler avec l'association Les Amis de l'Ecole. Mon travail principal était d'enseigner l'anglais avec une autre étudiante de Goshen. On enseignait 2 heures par jour pendant 6 semaines. Les classes étaient composées principalement de filles âgées de 12 à 16 ans. Elles étaient toutes volontaires, et ont montré une belle volonté d'apprendre. J'ai également participé aux activités d'éveil pour les plus jeunes enfants. A travers les programmes de l'association, les étudiants ont beaucoup d'opportunités en matière d'éducation et de loisirs.


Je m'appelle Kristen Szappanos, j'ai 20 ans. Je viens d'une petite ville à côté de Cleveland, dans l'Ohio (USA). Je suis des études dans l'enseignement primaire, spécialisées dans l'enseignement de l'anglais et la transformation des conflits. J'espère pouvoir enseigner. En dehors des études, j'aime l'équitation, la photo et la lecture. Je suis restée au Sénégal pendant 3 mois dans le cadre d'un
programme d'étude de mon université. La première moitié du séjour s'est effectuée à Thiès, avec un enseignement de la langue et de l'histoire, des coutumes locales, avec des voyages dans le Sénégal. La seconde moitié du séjour s'est passée à Grand Mbao en tant que volontaire dans l'association Les Amis de l'Ecole. J'ai donné des cours d'anglais, et participé aux activités associatives. J'ai beaucoup aimé faire partie de cette organisation. Ca a été une excellente pratique pour ma vie future d'éducatrice. J'avais une classe à gérer par moi même, j'ai beaucoup appris. Merci les Amis de l'Ecole!



  • Nicolle (France)- avril 2010 

Cher Ibrahima,

Après avoir connu ton site en cherchant sur internet, j'ai pris contact avec l'association. Nous avons beaucoup échangé par mail et je t'ai demandé de quoi tu avais besoin car je pouvais t'apporter lors de mes vacances au Sénégal ce dont tu avais besoin, sachant que j'essaie toujours d'amener là où je vais des choses utiles pour les enfants des pays que je vais visiter.  J'ai été très contente de te rencontrer et de faire connaissance avec toi et Anaïs et de te donner les quelques affaires que je t'avais  amenées qui, je l'espère, te seront utiles et que tu arriveras à faire fonctionner l'ordinateur.
Tu m'as parlé de tous vos projets et je souhaite de tout coeur que tout se déroule comme prévu. Je dis un grand bravo pour ce que vous faites tous et j'incite les gens comme moi à faire de même lorsqu'ils vont en vacances.

Amitiés d'un française qui pense toujours à vous et MERCI pour la joie que vous m'avez donnée.



  • Armelle - août 2009

Mon séjour au sein de l'asso m'a permis de rencontrer des gens chaleureux, attachants et plein d'humour!, (je pense particulièrement à Seynabou Sembene et Amy n'doye! ) J'ai passé d'excellents moments avec les enfants et je me suis vite aperçue qu'ils étaient très curieux et motivés pour découvrir une autre culture que la leur. Aussi, j'ai mis en place un système de correspondances entre des enfants français et plusieurs enfants du village.  J'espère que ces échanges vont continuer et que l'on pourra dans un avenir proche envisager des rencontres pour les enfants des 2 pays. Je garde aussi le souvenir d'excellents plats sénégalais comme le "thiébou dieun" ( orthographe à vérifier).
J'espère vite revenir dans ce village...

  • Marion et Pierre (France-Nice)- août 2007

Partis de Nice, nous sommes venus visiter le Sénégal et en avons profité pour rencontrer l'équipe de l'association "Les amis de l'école". Nous leur avons apporté  des fournitures scolaires, et nous avons passé quelques jours avec les enfants. Nous avons pu côtoyer la très sympathique et active équipe de bénévoles, et animer des activités pendant les vacances. Nous avons été généreusement accueillis par tous, petits et grands. Cette expérience fut très enrichissante pour nous car elle nous a permis d'être au coeur même de la vie sénégalaise.



Sous-pages (1) : Et pourquoi pas vous?
Comments