Projet Togbota

Avancée du Projet : Mission de médiation

Deux médiateurs mandatés par Gamia (Alain Deluze et maître Pascale Chrétien Page) se rendent à Togbota du 15 décembre au 23 décembre, afin d'y réaliser une médiation. On fait appel à des médiateurs lorsque deux ou plusieurs parties n'arrivent plus à communiquer du fait d'un litige à leurs yeux important.

En ce qui concerne Togbota, il s'agit d'essayer de rendre aux populations l'accès à l'eau potable, ce qui représente un problème de santé publique important. Du fait de difficultés datant de 2015/2016 entre deux groupes influents (faiseurs d'opinions), des sabotages des adductions d'eau de Togbota ont fortement entravé l’accès à une eau de consommation potable pour les populations.

Cela est générateur, non seulement de la diffusion de maladies, mais de plus, explique en partie l'absentéisme des enseignants qui viennent de loin, et ne restent pas à leur poste du fait de l'absence de conditions de travail décentes.

Pour Gamia, réinstaurer un accès à l'eau potable, est un défi majeur.

Budget prévisionel et demande de subvention

demande subvention Togbota.pdf