Le week-end

Accueil et consultations gratuites

Un facteur de fragilité et d'isolement

La solitude ou l'isolement, les sentiments d'abandon sont renforcés par le temps du week-end. Ces moments de souffrance psychique peuvent toucher des sujets qu'un éloignement géographique de la famille, ou un entourage défaillant, exposent encore plus à des conséquences périlleuses pour eux-mêmes.

Toute personne est accueillie par un entretien individuel avec un thérapeute.

Celui-ci apprécie aussi avec elle la conduite à tenir pour la suite du week-end et, si nécessaire, pourra l'orienter vers les lieux de soins ou d'insertion sociale adaptés à sa situation.

Les modalités d'accueil et de temps de présence s'adaptent au particulier de chacun.

Intervalle n'assure pas de traitement médical sur place sur place.

Modalités d'accueil

Pour chaque personne accueillie et avec son accord, un compte-rendu, respectant la confidentialité et le secret professionnel, est adressé au référent.

Pour bénéficier d'un accueil, il est préférable que la personne soit engagée dans un travail suivi qui fait référence pour elle : psycho-thérapie, psychanalyse, ou prise en charge par un médecin ou un réseau médico-social.

La coordination d'Intervalle avec les référents est utile pour maintenir la continuité de la prise en charge. Durant certaines périodes plus difficiles, un sujet pourra être accueilli plusieurs week-ends.

L'accueil est assuré par des praticiens orientés par la psychanalyse sous la forme d'un entretien individuel à l'arrivée dans le centre. Plusieurs entretiens peuvent avoir lieu pour une même personne si nécessaire. Des moments de repos et de détente sont aussi proposés : collations, jeux de société, lecture, video.