La méthode Suzuki


Il est essentiel, pour saisir l’esprit original de la méthode, de lire l’ouvrage du professeur Suzuki, "Vivre c’est aimer" ("Nurtured by Love").

Il est essentiel aussi, pour vraiment commencer à comprendre la méthode, d’observer des leçons, de parler aux professeurs, et de parler aux élèves ou à leurs parents.

En deux mots

La Méthode Suzuki est une méthode d’enseignement de la musique qui s’adresse en particulier à de tout jeunes enfants : les débutants ont en général entre trois et six ans et peuvent même être plus jeunes.

Chaque professeur enseigne à jouer un instrument particulier: les instruments actuellement enseignés par les membres de l'ASB sont le piano, le violon et le violoncelle.

Les enfants apprennent leurs premiers morceaux par cœur, principalement par l’imitation et l’expérimentation, avec l’aide du professeur et du parent, et en écoutant un enregistrement des morceaux à apprendre. La lecture et le solfège sont introduits plus tard, en fonction de l’âge de l’enfant et de ses progrès.

Les leçons individuelles sont hebdomadaires ; il s’y ajoute, pour les instruments à cordes, des leçons de groupe et, pour tous les instruments, des concerts réguliers.

La participation d’un des parents aux cours est indispensable. Le rôle des parents est essentiel dans la méthode et nécessite un gros investissement en termes de temps et d’effort, surtout pendant les premières années.

Qui peut enseigner selon la méthode Suzuki?

Malheureusement, tous les professeurs qui prétendent enseigner selon la méthode Suzuki n'ont pas nécessairement reçu la formation nécessaire! En effet, la méthode Suzuki est bien plus qu'un répertoire, publié dans des cahiers progressifs assortis chacun d'un CD, que quiconque peut trouver en librairie musicale.

Chaque professeur membre de l'ASB a reçu, ou reçoit, une formation pédagogique complète, qui dure plusieurs années, exigeant de réussir les cinq niveaux d'examen menant au diplôme de professeur de la European Suzuki Association (ESA).

Ceci dit, chaque professeur peut et doit développer, au-delà de la formation qu’il a reçu, un style particulier adapté à son expérience et son caractère propres. Car le mouvement Suzuki cherche sans cesse à concilier unité et diversité: unité autour de l'héritage et des idéaux de Shinichi Suzuki, et transmission des pratiques qui réalisent le mieux ces idéaux; mais aussi, diversité des expériences, des cheminements et des pratiques de chaque professeur, qui font la richesse du mouvement Suzuki.