2. meditatio

La seconde étape est la méditation. Par elle nous dialoguons avec le texte, nous le ruminons et nous l’actualisons.

La lecture répond à la question : que dit le texte ?, la méditation va répondre à la question : que dit le texte pour moi, pour nous ? La question centrale dont il s’agit maintenant, est : qu’est-ce que Dieu, par ce texte, vient me dire aujourd’hui ?

Pour répondre à cette question nous entrons en dialogue avec le texte, en posant à l'Esprit des questions qui obligent à l’usage de la raison et permettent de faire entrer le texte dans notre horizon de vie. On médite en réfléchissant, en interrogeant : qu’y a-t-il de semblable ou de différent entre la situation du texte et la nôtre aujourd’hui ? que dit le texte pour notre situation, sur notre comportement ? Quel changement de comportement me suggère-t-il ?

Une autre manière de méditer le texte est de le répéter, de le ruminer, de le mâcher, jusqu’à découvrir ce qu’il a à nous dire.

Après avoir fait la lecture et avoir découvert son sens pour nous, il est bon de chercher comment résumer le tout en une phrase, en la tirant de préférence du texte biblique lui-même, pour la faire sienne.

Par cette rumination, nous nous plaçons sous la lumière de la Parole de Dieu et nous la laissons nous pénétrer comme un glaive à double tranchant.