E = Ensemble

Ensemble pour Soutenir le Projets d’Initiatives Citoyennes.

Ensemble, nous devons instaurer la vraie démocratie en France en rénovant la 5ème République.

voir site : www.democratie2.io

Ensemble, nous devons suivre une tactique de terrain avec une stratégie nationale pour nous donner les outils afin d'instaurer la démocratie directe, opposable à la politique néolibérale financière.

Ensemble, nous devons faire front à la politique néolibérale financière anticonstitutionnelle, anti-démocratique, antirépublicaine.

Ensemble, nous devons refonder les bases du pacte républicain (la « République » c’est la gestion de la « chose publique »), sortir des abus de langages de cette « novlang », sortir de cette mascarade politicienne, sortir de ces mensonges d’Etat, de ces enfumages et manipulations qui nous divisent pour enfin retrouver la CONCORDE NATIONALE.

Ensemble, nous devons obtenir la « division du pouvoir » avec une réelle séparation des 5 pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire, médiatique et financiers) pour créer de réels contre-pouvoirs et inclure une bonne dose de Démocratie Directe (Référendum ou plutôt des « votations »). « UNIFIER LE PEUPLE ET DIVISER LE POUVOIR » : tout l’inverse de ce que font nos gouvernants depuis 40 ans.

Les Français aspirent à une réelle opposition au néolibéralisme pour revenir aux urnes (contre l’enfumage de nos gouvernants et la fausse opposition de façade que sont les extrêmes). Les français aspirent à une union de tous les mouvements anti-néolibéraux, au-delà des partis et des égos, pour qu’aux prochaines élections, il y ait ce que j’appelle un « CONCORDAT REPUBLICAIN » des personnes qui se présenteront aux élections dans l'esprit d’un « MANDAT IMPERATIF » pour MODERNISER les institutions, instaurer une vraie DEMOCRATIE DIRECTE avec une TRANSPARENCE absolue des budgets !

Il faut arriver à convaincre d’un nécessaire changement de paradigme … tout en restant dans la continuité et l’esprit de nos institutions. La réelle séparation des pouvoirs avec des contre-pouvoirs constitutionnels sera l’anti-virus pour agir contre les virus de la corruption, de la concussion, les parjures et « petits arrangements entre amis » de cette caste, qui agit au profit de certains au détriment de tous en nous imposant cette politique unique inique néolibérale rejeté par les français lors du référendum de 2005. https://plus.lesoir.be//art/1137303/article/debats/cartes-blanches/2016-03-01/neoliberalisme-est-un-fascisme

Mais « Cette caste ne se laissera pas reprendre le pouvoir qu’elle a réussi à voler au peuple, à moins, qu’ensemble, nous arrivions à la faire plier ! » … (phrase inspirée de Michel Onfray) https://www.lecho.be/economie-politique/europe/general/michel-onfray-le-systeme-ne-se-laissera-pas-confisquer-le-pouvoir-qu-il-a-reussi-a-voler-au-peuple/10093462.html

Face aux systèmes qui s’appuient les uns sur les autres pour contrer la volonté populaire, nous devons faire front et ne pas nous laisser diviser. Le « système » entretient nos divisions, nous manipule par propagande de masse, infiltre nos mouvements populaires (Mouvement des Gilets Jaunes infiltré pour dévier la colère populaire) et tient nombre d’entre nous par son travail, aides sociales, factures à payer, loyer, dette, charge de famille… Ainsi, peu d’entre nous sommes libres. Les « moins tenus » d’entre nous, devons nous mobiliser pour agir au grand jour et reprendre le pouvoir lors des prochaines élections. Nous devons réaliser un CONCORDAT REPUBLICAIN des personnes se destinant à un avenir national et éviter à tout prix un émiettement de candidatures qui fera le jeu du système et de son opposition de façade ! Nous devons sensibiliser les élus locaux sans étiquette (maires de petites communes sans subvention de préfecture, conseillers départementaux régionaux qui ne gèrent pas de budget directement...) à soutenir ce mouvement (notamment pour obtenir les 500 signatures de parrainage pour présenter un candidat s'engageant à instaurer la Démocratie directe aux élections présidentielles) mais également pour les élections Régionales et Départementales. Les personnes qui se présentera à ces élections doivent y aller dans l'esprit d'un MANDAT IMPERATIF pour instaurer la DEMOCRATIE DIRECTE avec une TRANSPARENCE ABSOLUE des budgets et favoriser les ACTIONS COLLECTIVES de défense des citoyens.

------

Manifeste & charte pour sensibiliser les élus sans étiquette et obtenir leur soutien voire adhésion :

https://docs.google.com/document/d/10tWav43KJyL4K0_xaTlv_C3BwPH6w9PPYcu-dbiScEY/edit

Projet de modernisation de la constitution de la 5ème République (il sera bien plus fédérateur de s’appuyer sur l’héritage de Charles de Gaulle que de proposer une nouvelle constitution). L'accès au Référendum doit être facilité et un président de la république se doit de solliciter directement le peuple plusieurs fois par mandat car le Référendum est la contre-partie de ce régime présidentiel.

https://docs.google.com/document/d/1Qu9azKiRhMx6WWSnPOt6d09nywA58joS7m0cpgm7yOM/edit?usp=sharing

-----

ELECTIONS CANTONALES ET REGIONALES sur les Listes Citoyennes

Stéphane ESPIC se présente aux élections : canton d'ANNECY et Régionale Auvergne Rhône Alpes UNION ESSENTIELLE liste menée par Shella GILL.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfo468C54Ds19LOnvNWYqZBZjQFqf3JxTfc1z73Ie5AiNfZaA/viewform

Vous pouvez également vous impliquer en suivant ces liens :

https://docs.google.com/document/d/1saC01Tl-vfWzhrnzR9EKt91UViklOCxFcKJFzLPhe3g/edit

------

Projet de contenu de la Circulaire (profession de foi élections cantonales) :

Appel aux Citoyens pour instaurer des outils de démocratie directe ! « Retrouvons notre souffle » « Laissons-nous respirer »

Beaucoup d’entre nous se sentons abusés par le pouvoir. Le contrat social est déchiré entre les élus (à qui nous abandonnons notre droit de vote) et les citoyens (qui désirent être entendus !). Le monde traverse des turbulences inimaginables !

Non seulement certaines mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont été abusives voire néfastes quant à notre santé (masques pour les enfants (hypoxies)) et exagérément liberticides (interdictions de réunions, verbalisations des balades solitaires dans la nature...) mais surtout les effets de la gestion désastreuse du Covid-19 va accentuer l’effondrement programmé de nos acquis sociaux. Nos économies vont fondre. La menace d’un déficit accru va encore servir de chantage pour rogner nos acquis sociaux (chantage à la dette) alors qu’une grande partie de « l’argent est magique » (création monétaire ex-nihilo BCE pour rachat de créances pourries des banques).

Un changement de paradigme doit s’opérer. Dans ces circonstances exceptionnelles, le département de par ses compétences, doit pouvoir jouer un rôle particulier et faire de la « politique autrement »

Les compétences du département sont :

    1. L’action sociale (près de la moitié du budget de fonctionnement) :

    • l’enfance : aide sociale à l’enfance (ASE), protection maternelle et infantile (PMI), adoption, soutien aux familles en difficulté financière ;

    • les personnes handicapées : hébergement, transport, insertion, prestation de compensation, maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ;

    • les personnes âgées : maisons de retraite, maintien à domicile (allocation personnalisée d’autonomie : APA) ;

    • gestion du revenu de solidarité active (RSA)

    • Gestion de Fonds social européen (FSE)

    • Le département siège au conseil d’administration Centre Hospitalier

    • Participe à l’élaboration du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services aux publics (SDAASP),

    1. Éducation ; la construction, l’entretien et l’équipement des collèges et la gestion des agents techniciens,

    2. Aménagement et transports : l’équipement rural, le remembrement, l’aménagement foncier, la gestion de l’eau et de la voirie rurale ; Le SDIS (service départemental d’incendie et de secours)

    3. Actions culturelles, sportives, partagées avec les autres collectivités : (bibliothèques, archives, musées, protection du patrimoine, sport, tourisme, éducation populaire…)

***

Nos propositions :

Le Centre Hospitalier d’Annecy-Metz-tessy se situe sur notre canton. Le département y siège. Toute la vérité doit se faire sur la gestion de l’épidémie Covid-19 sans tabou. Des vérités amères seront dévoilées contre la propagande d'État. Nous nous assurerons que les repas, notamment en maison de retraite, apportent bien les vitamines nécessaires pour renforcer le système immunitaire. Il conviendra également de mettre le haut-là aux abus à la sécurité sociale.

Le Conseil départemental gère par ailleurs le RSA et aides aux migrants. Outre la gestion financière du Revenu, nous proposerons aux publics fragilisés de participer à des activités novatrices de solidarité et d’intérêt public dans les domaines de compétence du département (accompagnement : enfance, handicapés, personnes âgées, éducation, aménagement ou animation d’actions culturelles, éducation populaire, entretien de voirie...). Il est désormais illusoire de croire en un retour au plein emploi CDI temps plein (à cause des délocalisations, Intelligence Artificielle, robotisation). Le travail peu qualifié doit être partagé. En contrepartie de cette implication, ces publics pourraient bénéficier de bons d’achats de produits locaux ou recyclés. L’implication en échange de bons d’achat serait ouvert à toute personne disposant de temps libre. Une plateforme numérique organiserait ces échanges. Ce système pourrait être l’embryon d’une future monnaie locale (une solution pour lutter contre l’extrême pauvreté et favoriser l’économie de proximité).

Une nouvelle approche de l’agriculture notamment maraîchère en permaculture et extensive, distribuée en circuit court, sera promue (AMAP etc…) tout comme la promotion des dérivés des protéines végétales.

***

Rare sont les électeurs qui connaissent leur élus du canton. Bien normal, car habituellement ceux-ci se cachent et se gardent bien de solliciter les concitoyens ! Or nous, nous nous engageons à faire de la « politique autrement » et pour cela, nous vous associerons, vous les citoyens ! Un outil de Information/sondage/débats/consultation/votation/actions sera mis en ligne pour que vous ayez les informations détaillées quant aux choix et arbitrages à effectuer sur le territoire avec un détail transparent des budgets. Une carte géographique interactive permettra de visualiser les actions proches de chez vous. « L’éducation populaire » fait partie des compétences du département : mettons la en œuvre avec nos valeurs. Devenons de vrais citoyens impliqués dans le développement du territoire et non plus simple travailleur-consommateur qui abandonne son droit de vote lors d’élections !

Ces élections ne doivent plus être l’occasion de créer de nouvelles « baronnies » opaques au profit des partis politiques et leurs petits arrangements mais il nous appartient de créer un système transparent et réellement représentatif car collaboratif. Nous nous heurterons aux attaques des institutions mais la démocratie directe leur sera opposable. Nous sommes les seuls à vous proposer cette démarche et il ne s’agit pas juste d’une politique pour le canton où le département mais bien d’un mouvement national pour le redressement du pays !

En votant pour nous, vous voterez pour vous ! Nous nous positionnons en opposition à la politique néolibérale depuis 35 ans de l'État et de ses dérives autoritaires notamment depuis 5 ans et stupidement répressive depuis 2,5 ans ! Nous nous positionnons dans une lignée gaullienne, souveraine et démocratique dans le respect de l’esprit des institutions avec des fonctionnaires « qui fonctionnent » mais contre leurs dérives actuelles. Contre cette Union européenne néolibérale mais pour une « Europe des Nations » dans le cadre du Conseil de l’Europe à 47 états. Pour un capitalisme populaire dans la ligne de pensée de Michel Onfray.

Le diable est dans le confessionnal !

« Les institutions, une Constitution, c'est une enveloppe. La question est de savoir ce qu'il y a dedans (...) Mettre un terme au régime des partis (...) c'est dans cet esprit que la Constitution de 1958 a été faite (...) Alors si malgré l'enveloppe (...) les partis se ré-emparent des institutions, de la République, de l'État, alors, évidemment, rien ne vaut plus ! On a fait des confessionnaux, c'est pour tâcher de repousser le diable ! Mais si le diable est dans le confessionnal, alors cela change tout ! »

Charles De Gaulle 17 déc 1965

Il faut donc sortir de la logique des partis et renforcer la constitution d’outils démocratiques directs ! « Voter pour des idées : oui , élire le meilleur des menteurs : non ! » Nous vous proposons un nouveau mode d’action. Nous nous engageons dans l’esprit d’un « mandat impératif » à vous donner la parole et le « droit de vote sur des idées » avec transparence absolue des budgets (grâce en parti à l’outils numérique qui permettra de mener des actions collectives) ! Divisons le pouvoir (pour renforcer les contre-pouvoirs) et unifions la population ! Retrouvez le programme détaillé et notre proposition de mode opératoire sur www.democratie2.io

Liste Citoyenne région AuRA "UNION ESSENTIELLE" et cantons Haute-Savoie : Annecy 1 2 3, Bonneville, Faverges-Thônes, Thonon-les-bains.

*****

Projet de sit internet www.democratie2.io

Information-sondage-débat-Votation-Mobilisation

Etape 1

Accès au système création sécurisée du profil

O Je ne me sens pas concerné (travailleur-consommateur)

O Je laisse l’élu voter en mon nom (confiance aux élus)

O Je veux m’exprimer (citoyen) => codes d’accès anonyme à l’étape 2

Étape 2

Concernant la gestion de la nation :

La monnaie

La dette nationale est financée en grande partie par de la création monétaire par les banques (banques centrales et commerciales). Pensez vous qu’un effacement partiel de la dette des États sans affecter les économies soit négociable ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter si vous indiquez les 7 premiers chiffres de votre code de sécurité sociale style 1 71 03 74)

Pensez-vous que la création monétaire profite à la sphère financière (spéculation) et que les fonds gestionnaires d’actions en bourse assèchent l’économie au lieu de la financer (demande excessive de dividendes à verser aux actionnaires !)

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter si vous indiquez les 7 premiers chiffres de votre code de sécurité sociale style 1 71 03 74)

Êtes-vous pour la création d’une monnaie locale favorisant les services et la production locale en redonnant du pouvoir d’achat aux ménages ? (Cette monnaie pourrait commencer progressivement par des bons d’achat gérés par smartphone)

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter si vous indiquez les 7 premiers chiffres de votre code de sécurité sociale style 1 71 03 74)

En votant Oui, acceptez vous de participer à l’expérimentation et être contacté ? (Génère un PDF en parallèle à nous transmettre)

L'épidémie COVID

Pensez-vous que les mesures de confinement coure-feu fermeture des commerces / port du masque permanent en extérieur lorsqu'on est seul ou accompagné de membre de son foyer / masque imposé aux enfants à l'école / restrictions de circulation si non vacciné pour les moins de 60 ans sans co-morbidité / tout cela avec son lot de mesures coercitives et amendes soient nécessaire et justifiées ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Pensez que le gouvernement à bien agit face à cette épidémie ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Trouvez-vous normal que les décisions soient proposées par un comité scientifique dont les membres sont liés aux laboratoires pharmaceutiques et que les décisions soient prises en comité de défense secret avec des militaires à l'Elysée ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Pensez-vous que l'Etat ait instrumentalisé en partie la crise Covid et pris des mesures liberticides à des fins de manipulations de masse et de contrôle mental ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Votre confiance

Etes-vous confiant en l'avenir ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Faites-vous confiance en l'Etat ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Faites-vous confiance à un parti politique ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Faites-vous confiance à un syndicat ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Faites-vous confiance à l'Union Européenne ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

Faites-vous confiance à la consultation populaire comme le Référendum ?

O : Oui O: NSP O: Non (Vous pouvez commenter...

...

L’immigration fait (faux) débat.

Pensez-vous que les multinationales corrompent les dirigeants africains pour exploiter l’Afrique ?

O : Oui O :Plutôt Oui O : NSP O: Plutôt Non (fatalité) O : Non (Commentaire ... : )

Pensez-vous qu’une coopération et un développement équitable pourrait ralentir l’immigration ?

O : Oui O :Plutôt Oui O : NSP O: Plutôt Non (fatalité) O : Non (Commentaire ... : )

Pensez-vous qu’il y ait collusion pour une mauvaise gestion de l’immigration afin de déstabiliser les Nations européennes ?

O : Oui O :Plutôt Oui O : NSP O: Plutôt Non (fatalité) O : Non (Commentaire ... : )

...

Quels points non traités ci-dessus souhaitez-vous proposer ? :

Étape 3

Possibilité de générer un PDF récapitulatif des choix que je peux revendiquer ou garder l’anonymat total.

O Je garde totalement mon anonymat

O J’identifie mes choix (avec mes 7 chiffres d’identification Sécurité Sociale)

O Je génère un PDF précisant les actions sur lesquelles je veux agir publiquement pour créer une commission de travail

O Je génère un PDF en choisissant les votes que je peux revendiquer publiquement

O Je génère un PDF complet que je peux rendre public ou non

(Il est possible à tout moment de revenir sur ses choix Étape 2 ou 3)