Section Sportive Rugby ♂

Yannick Caballero,

parrain de la section

Se lancer des défis, partager ses réussites !

mardi 18H00/19H00 & jeudi 18H00/20H00

mise à jour : mardi 11 décembre 2018 [ Acer Chromebox CX 12 / privé]

# Cadets / Promotion 2018-2019 #

# Juniors / Promotion 2018-2019 #

# Cadets / Promotion 2017-2018 #

# Cadets / Promotion 2016-2017 #

        • Concilier travail et sport collectif
        • Bi-Qualification au Brevet Fédéral de Rugby
        • Être impliqué dans des Actions d'Animation
        • Se former aux Premiers Secours

"Le Rugby doit d'abord rester l'Art de bien passer sa Jeunesse !" - André Alvarez

Nom et adresse de l’établissement

Lycée Agricole Privé de Touscayrats - 81 110 VERDALLE - Tél. 05 63 50 32 16 - contact@lyceetouscayrats.fr

Objectifs

- Permettre aux débutants et confirmés, désireux de pratiquer le Rugby, de concilier études et entraînement.

- Permettre à chacun d’atteindre son meilleur niveau.

- Contribuer au développement du Rugby en permettant le regroupement dans une même structure.

- Former les élèves à une bi-qualification au Brevet Fédéral Rugby, en lien avec le Comité Départemental de Rugby.

- Impliquer des élèves dans les actions d’animation de la structure

- Intégrer des élèves dans la formation aux Premiers Secours dispensée au sein de l’établissement.

Diplômes préparés

- Brevet Fédéral Rugby option Entraîneur Jeunes

- SST (Sauveteur, Secouriste du Travail 1).

Actions d'Animation organisées

- Conduire et animer des séances d’initiation

- Accompagner les équipes en compétition

Modalités de Recrutement des Élèves

- Être admis en 4ème, 3ème, CAPA, Secondes, Premières, Terminales, et B.T.S.

- Être apte médicalement : Certificat Médical de non contre-indication à la pratique.

- Présenter un « potentiel » sportif et être prêt à entrer dans le processus de formation proposé

par l’encadrement de la section et de l’établissement.

Intégration aux Formations dispensées

La Section Sportive est une Option dont les points au dessus de 10/20 sont pris en compte pour :

- l’examen du Bac Technologique et du Bac Professionnel,

- l’évaluation trimestrielle formative

Intervenants Techniques

- Professeur EPS : M. Thierry Boyer

- Intervenants extérieurs

- Conseiller Territorial Rugby et 2 Cadres Techniques mis à disposition

par le Comité Départemental du Rugby du Tarn et le C.O.


Temps de Formation Hebdomadaire

3 heures

Médecin Responsable du Suivi Médical

Docteur Jean-Daniel BOYER - Médecine Générale, Médecine du Sport - 61 avenue du Maquis - 81110 DOURGNE

Contrôle médical annuel

(Examen et Suivi Médical en cas de Blessure)

- Examen cardio-vasculaire d’aptitude général au Sport

- Examen ostéo-articulaire : Contrôle du rachis lombaire, bassin et membres inférieurs

- Contrôle respiratoire et ORL : Enquête d'allergologie

Participation des Familles

- Visite médicale annuelle

- Coût de la licence UNSS

- Participation financière famille : 100 €

Matériels nécessaires à la pratique

- Tenue sportive adaptée à la pratique en Section Sportive

- Protège-dents

- Crampons

Finales départementales de Rugby filles & juniors garçons

C’est à nouveau, à la Plaine des Sports, à Albi que se sont déroulées, le mercredi 19 décembre, les finales départementales.

Une nouveauté, cependant, au niveau du format championnat UNSS : Chaque équipe doit être accompagnée d’un jeune arbitre et d’un jeune coach. Ainsi, Eva Soldo, pour les filles et Baptiste Sicard, pour les garçons, auront la lourde tâche de conduire leurs équipes respectives, peut être jusqu’à la victoire.

Les forces en présence :

* Les équipes Lycées filles, après les forfaits, des Lycées de Jeanne d’Arc (Mazamet), et de Vincent Auriol (Reve), se retrouvaient à 4 : Fontlabour (Albi) ; Rascol (Albi) ; Jean Jaurès (Carmaux) et Touscayrats (Verdalle)

* Le plateau des équipes juniors garçons présentait la même physionomie : Notre Dame (Castres) ; Rascol (Albi) ; Jean Jaurès (Carmaux) et Touscayrats (Verdalle).

Comme d’habitude, les rencontres se déroulent en 2 mi-temps de 7 minutes. Mais, cette fois-ci, les pelouses humides, voire boueuses par endroit, augurent de mauvais appuis glissants…

1ères rencontres :

Terrain n°1 : Notre Dame/Touscayrats

L’équipe de Baptiste Sicard, nous propose un jeu dynamique et construit à l’instar de cette première action du match, où Yoan Imart, le n°9, donne à son n°10 Ianis Cahuzac, pour une « sautée » de 10 métres à Heuillet en position d’ailier. Ce dernier, en fixant deux défenseurs, « croise » aux 5 mètres de la ligne de touche avec Gayraud, en soutien qui prend l’intérieur mais se fait « stopper ». Fort de son expérience, Yann crée, très rapidement, un point de fixation. Imart en extrait la balle, donne à Rémi Jauzou, qui perd sa lucidité, alors qu’il y a « un 3 contre deux » à jouer pour l’essai. Replacement de la ligne de défense adverse. C’est alors que « l’équilibriste » Loick Muckenstrum récupère la balle, pour notre n°9, Imart. Bessières intercepte au vol pour un coup de pied rasant derrière la trop réactive ligne de défense adverse. Essai pour Touscayrats ! Ce chassé-croisé durera tout le match. C’est vivant, c’est joli à regarder, mais, la balle ne circule pas assez vite vers les ailes. Score final : 4 essais à 3, en notre faveur.

Terrain n° 2 : Rascol/Carmaux : Indiscutable victoire de Rascol, (ou plutôt « des Crabos du SCA ») sur Carmaux.

2èmes rencontres :

Terrain n°1 : Carmaux/Touscayrats

Nos joueurs sont fatigués. Il est vrai que les rencontres garçons s’effectuent sur le grand terrain « de rugby à 15 ». Notre ligne de défense présente, maintenant, de trop importants intervalles… la communication s’affaiblit. Beaucoup trop de ballons sont tombés. Autant de fautes qui nourrissent les attaques adverses. Le jeu de Touscayrats se réduit à des coups d’éclats individuels, qui permet de mettre en lumière le « vétéran Thibault Bessières » ainsi que le jeune Victor Cousinié, véritable feu follet tantôt en attaque, tantôt en défense. Malgré, les encouragements de leur coach Baptiste Sicard, Touscayrats défend mais n’attaque plus. Face à eux, Carmaux reste vif et rapide jusqu’au bout, et s’impose 2 essais à zéro.

Terrain n°2 : Rascol / Notre Dame : Tel un rouleau compresseur, Rascol écrase la concurrence…

3èmes et dernières rencontres :

Touscayrats/Rascol : Match à sens unique pour les Albigeois. Les défis physiques sont perdus, nos lignes de défense absentes, nos plaquages ratés. Nos ressources physiques, demeurent trop entamées pour contester la victoire à des joueurs de rugby confirmés et rompus aux exercices de phases qualificatives de Championnat. Le Lycée Rascol est à l’UNSS, ce que le Lycée Charlemagne est au Championnat Agricole…la taille patron !!! Rascol : 5 essais. Touscayrats : 1 essais. Rascol Champion du Tarn, et Touscayrats prend la 3èmeplace.

Contre tout attente, un coup de chapeau à Thibault Bessières, qui tout au long de l’après-midi, a su, par son expérience, remettre, bien souvent, son équipe dans le sens de la marche… avant. Merci à lui !

Jean Jaurés/ Notre Dame : Carmaux prend la place de dauphin grâce à leur victoire sur les Castrais.

Donc, saisons de Championnats terminées prématurément pour les filles et les juniors garçons. Les championnats cadets se poursuivront dès Janvier 2019, avec, nous l’espérons, plus de réussite et de réalisme !

Je vous souhaite à tous de Bonnes Fêtes de fin d’année !

Journée Rugby des Lycées Agricoles

Mercredi 5 Décembre 2018 à Albi

Vu le grand nombre de participants, (88 matchs dans la journée toutes catégories confondues) c'est sur le site de la Plaine des Sports à Albi que ceux sont déroulés, les Championnats Régionaux des Lycées Agricoles Garçons 2018, qualificatifs pour les Championnats de France. Deux poules, regroupant 7 équipes, étaient proposées.

L’organisateur de Fontlabour nous avait choyé… Tant chez les cadets que chez les juniors, Touscayrats trouvait dans sa poule, les équipes Championnes d’Occitanie sortantes…Autrement dit, les ½ finales respectives étaient très loin d’être acquises.

Ainsi, en Cadets, Toulouse, Masseube, Mirande et Touscayrats constituaient la Poule 1. Tandis que Ondes, Perpignan, et Carcassonne, établissaient la Poule 2.

Face à nos Juniors, Toulouse 2 et Carcassonne s’érigeaient en principaux challengers de la Poule 2. Le tableau de la Poule 1 était complété par Toulouse 1, Perpignan, Ondes, et Masseube.

Plateau Cadets : Temps de jeu : 2 X 6’. Rugby à 7.

1ère match de la journée :

Touscayrats / Masseube. Temps ensoleillé. Pelouse souple.

Face à l’enjeu, les consignes se sont voulues rassurantes : Se concentrer sur notre point fort : Le jeu de soutien ainsi que la communication... et sortir du terrain en ayant tout donner pour ne rien regretter… Cependant, l’équipe doute. Il est vrai que leur leader, Pierre Delgado, vient de déclarer, la veille, forfait. Le capitanat revient tout naturellement, à Florent Andrieu. Chacun d’entre eux, possède des particularités intéressantes, qui harmonisées entre elles, peuvent propulser l’équipe très haut. On va voir !

Coup d’envoi donné par Florent Andrieu. Dés la réception adverse, nos cadets, mettent une vive pression sur Masseube. Celle-ci, recule, et tombe la balle… Nous sommes sur le bon tempo ! Première mêlée. Première introduction de Valentin Arnaud. Consciencieusement, celui-ci suit la progression du ballon… S’en empare, en jaillissant petit côté, pour offrir le premier essai. On joue depuis 1 minute 30. On se parle, le capitaine encourage et l’équipe prend confiance. Pas de doute, on risque d’aller loin ! Dés la remise en jeu, Touscayrats contre un coup de pied adverse. Derrière son solide ruck, où Théo Mendrico malgré son jeune âge, fait preuve d’une expérience de vieux briscard, notre demi de mêlée, sort la balle pour Andrieu en position de demi d’ouverture qui, intelligemment, redouble avec Rey, pour jouer un trois contre un. Deuxième essai. Coup d’œil chez les adversaires : Les épaules basses, ainsi que les pluies de reproches contrastent avec nos sourires, et nos projets d’attaques. Dernière action avant la mi-temps. Joris Maurel arrache le ballon des bras adverses, et va aplatir. Bravo ! Trois essai à zéro.

Le discours de la mi-temps se veut neutre et confiant : Ne rien changer. Rester concentré. Ne pas hésiter de pousser l’adversaire à la faute en « jouant sur les règles » afin de bénéficier des pénalités engendrées.

Deuxième mi-temps : Les consignes sont appliquées. C’est dans un nième maul, que Rey et Maurel empêchent un joueur adverse de libérer son ballon. Coup de sifflet. Pénalité en faveur de Touscayrats, rapidement jouée. Andrieu fixe deux adversaires et prend très lucidement, l’intervalle pour un quatrième essai. Masseube est assommée. Cependant, Touscayrats doit soigner son goal-average. A la fin de la journée, tous les points comptent… Encore 2 minutes 40 de jeu. Sortie de mêlée, Arnaud, qui a vu l’intervalle entre le pilier adverse et son numéro 10, s’engouffre pour aller porter le ballon dans l’en but adverse. Cinquième essai. Dernière minute du match. C’est à Louis Fournerie de prendre de vitesse la ligne adverse pour aller aplatir en Terre Promise. Dernière action. Toujours bien placé, Valentin Arnaud, fixe et donne à Maurel, qui à l’identique de la première mi-temps, termine son match, par un 7ème et dernier essai. Le score sans appel, efface les derniers doutes de l’équipe. Une belle journée se prépare…

Deuxième match : Touscayrats / Mirande

La causerie d’avant match encourage la rigueur, la concentration, la communication. Bref, toutes ces fondations essentielles qui vont nous permettre d’imposer, face à l’adversaire, notre jeu. Action !

Aucun temps d’observation ! Rucks, mauls, mêlées, touches, pour ainsi dire, toutes les situations de conquêtes de balles sont âprement disputées. Mirande bouscule, Touscayrats plaque. Mirande tente de prendre l’ascendant. Touscayrats réplique. Le jeu est rapide, les joueurs serrent les dents, les arbitres sont débordés. Visiblement, Mirande a décidé de jouer « à l’ancienne » …Ainsi, tombe sur « le champ d’honneur », en un premier temps Rey, puis Andrieu… Mirande, enfin débarrassé de nos deux cadres, en profite pour porter la balle deux fois dans notre en-but. Fournerie, Mendrico, Le Colère, entré en cours de jeu, et Arnaud viennent grossir les rangs des blessés…Face à de trop nombreuses blessures en si peu de temps, je prends la décision d’arrêter de jouer. Peu importe l’enjeu, on ne va pas entrer …dans leur jeu. Dans les regards médusés des remplaçants, la déception, et la frustration se lisent : Certains n’ont pas encore joué…

Troisième match : Touscayrats /Toulouse.

Après une longue discussion, la décision collective est de terminer la matinée en jouant, pour les remplaçants, le dernier match de la poule, pour ensuite, rejoindre définitivement les vestiaires. L’équipe est composée de 4 nouveaux, et de 3 rescapés du précédemment match. Victor Cousinié en sera le pilier. Pour la petite histoire, Toulouse s’imposera, de justesse, 4 essais à 3… Dommage, nous avions manifestement, une place à jouer. De bonnes augures pour le Championnat Cadets UNSS !

Plateau Juniors : Temps de jeu : 2 X 9’. Rugby à 10 sur grand terrain. Excellente pelouse.

Match n°1 : Carcassonne/Touscayrats.

Le match va être dur à jouer. Face à nous, l’équipe de Charlemagne, établissement multiple Champion de France de la discipline, s’échauffe. Les consignes de début de match : Jouer sur notre point fort : la mobilité de nos trois-quarts. Ce qui veut dire, obligation pour le demi- de mêlée d’extraire les balles très vite des regroupements. Être rigoureux en défense aussi bien individuelle, que collective. Et, maintenant, place au jeu !

D’emblée, Carcassonne met la main sur le ballon. Défi physique, passes après contact, jeu de soutien, ouverture sur l’aile droite pour leur très rapide ailier, qui se fait catapulter en touche,… à 2m de notre ligne d’en-but. OUF, c’est chaud ! les sourcils se froncent, Nathan Heuillet, le capitaine exhorte ses troupes à la révolte. Touche pour Touscayrats. Face à une montée très rapide de la défense adverse, Ianis Cahuzac, n’a pas d’autre choix que, de libérer son camp, par un puissant coup de pied. Charlemagne attaque, Touscayrats défend. On plaque, et on se relève, pour mieux replaquer. Nos joueurs sont volontaires, mais Carcassonne est plus fort que nous. D’abord, dans les duels physiques individuels, et donc, par extension dans le duel collectif, mais ensuite, dans tous les domaines de jeu, à la main, au pied. A la fin de la première mi-temps, Carcassonne mène que par 2 essais à zéro.

Les consignes à la pause : Au regard des gabarits adverses, placer de petits coups de pieds juste derrière la ligne défensive adverse pour soi, ou tenter de trouver nos ailiers par des passes au pied. Car dans l’axe, et dans le jeu de passes, la forteresse reste imprenable.

Deuxième mi-temps : L’équipe tente de suivre les consignes, mais nos rucks trop fragiles, mettent à mal la sérénité de notre valeureux demi de mêlée, Clément Ventura, engendrant, par la même, une imprécision logique dans les passes au pied. Mais, Touscayrats ne démérite pas. Effectivement, écarter le jeu vers nos ailiers, parait être la solution, quand…le deuxième rideau défensif adverse, semblable à une guillotine, nous ramène à la dure réalité ! Et, c’est la mort dans l’âme, que l’équipe quitte le terrain sur un score sans appel : 36 à zéro. N’oublions pas que certaines défaites sont plus constructives que certaines victoires ; A voir au débriefing vidéo… Cependant, il nous reste une petite chance de s’inviter aux 1/2 finales, si nous gagnons notre prochain match.

La rencontre précédente a laissé des séquelles : Les organismes sont fatigués, le mental est tombé bien bas, et notre fierté écornée, mais la constatation reste unanime : Charlemagne est trop fort, aujourd’hui. La cité nous a présenté un beau jeu, rappelant celui des All-Blacks… Face à elle, avec des moyens plus modestes, l’équipe de Touscayrats s’est donné sans compter. Et ça, c’est le plus important !

Match n°2 : Toulouse2 / Touscayrats.

Autre équipe habituée aux Championnats de France, Auzeville 2, nous propose un agréable jeu de passes et de soutien. Il est vrai qu’ils débutent le tournoi, eux…Nos joueurs, ont déjà un match dans les jambes, et ça se voit ! Des maladresses individuelles, une ligne défensive hypothétique, des placages ratés, des soutiens beaucoup trop loin du Porteur de balle… autant de fautes qui fait la part belle au jeu adverse. 12 à 3 pour Auzeville. Fin de match.

A la pause déjeuner, Carcassonne est en tête de sa poule, suivi de Toulouse2 et enfin, Touscayrats. Tandis que dans l’autre partie de tableau, nous trouvons, Ondes, Masseube, Toulouse 1, et Perpignan.

Ainsi, les deux ½ finales verront s’affronter : Charlemagne / Masseube et Onde / Toulouse 2. Les places 5èmes, 6èmes et 7émes se dévoileront suites aux matchs suivants : Touscayrats/Auzeville 1 ; Perpignan / Auzeville 1, et enfin Touscayrats / Perpignan.

La coupure de midi, et la température estivale ont balayé les frustrations. Le mot d’ordre est de jouer pour se retrouver ensemble et se faire plaisir. Ainsi, notre objectif, tout comme les motivations sont désormais tournés ailleurs, vers le Championnat UNSS.

Donc, dans cette optique, les deux dernières rencontres seront des matchs d’entrainements grandeur nature, où, cette fois-ci, avec chacune des deux équipes rencontrées nous possédons le même niveau de jeu. Et, c’est dans un bon état d’esprit, que nos juniors finissent à la 5 ème place en écrasant Auzeville 1, dans un score de 28 à 15, et en crucifant Perpignan 24 à zéro.

Championnat UNSS

Mercredi 14 février 2018

Cette année, les intempéries ont obligé, le championnat UNSS départemental cadets à se dérouler sur une seule et même journée. On retrouvait, à ce niveau, cinq protagonistes, à savoir : Les lycées de Carmaux, Revel, les castrais : Notre-Dame ainsi que La Borde Basse, et Touscayrats.

Temps pluvieux. Pelouse : Très grasse. Durée des matchs : 2X6 minutes.

Match 1 : Touscayrats/Carmaux.

Un match de « mise en jambes » pour le peu tonique, pour nos joueurs, qui découvraient les « subtilités » du jeu à 7, sur grand terrain… Malgré les consignes et mises en garde d’avant-match, les réflexes inadaptés, de nos « quinzistes fédéraux », sabotaient la majorité de nos ballons d’attaques, face à une équipe carmausine rompue à ce genre d’exercice, tant en défense qu’en attaque. Le score reflète, néanmoins, la résistance Touscayratsienne : 2/0 pour Carmaux.

Match 2 : Touscayrats/La Borde Basse.

La Borde basse joue « à blanc » car 2 juniors sont venus grossir les rangs des cadets. De ce fait, pour Touscayrats, il est convenu que la rencontre va constituer, un « entrainement grandeur nature ». Les 2 essais de la précédente confrontations semblent nous avoir fait prendre conscience du niveau de jeu à atteindre pour prétendre à un titre potentiel. Nos « Rucks » consomment moins de joueurs, la ligne d’attaque s’organise en profondeur, on fixe, on passe, et on donne… à Louis Fornerie (handballeur de formation) qui emprunte, très lucidement, le couloir latéral, menant à l’essai. En seconde mi-temps, le grand terrain, met à mal les organismes, et la fatigue s’instaure ; nos adversaires, piqués dans leur orgueil, réagissent et utilisent à bon escient, les erreurs de notre ligne défensive : 1 essai partout. C’est sur ce score de parité que les 2 équipes se quittent. Résultats encourageants malgré trop d’individualités et de mauvais choix…

Match n°3 : Touscayrats/Notre Dame.

La pluie se remet à tomber. Le ballon, couvert de boue, glisse des mains des joueurs. A ce petit jeu, les maladresses, synonymes « d’en-avant » ne nous avantagent pas. Si l’on ajoute à cela, nos placages ratés, Notre Dame impose son jeu fluide, précis et aéré. Par 5 fois, le ballon est porté dans notre en-but. Touscayrats, à bout de souffle, ne peut s’appuyer que sur les qualités de Loïc Muckensturm, qui aplati dans les dernières secondes, derrière la ligne adverse. Le résultat ressemble à une punition : 5 essais à 1.

Match n°4 : Touscayrats/Revel.

La pluie a enfin cessé ! La fatigue, bien compréhensible, des 2 camps, a équilibré le rythme et le niveau de jeu, tant dans les phases d’attaques que de défense. Le score d’1 essai partout à la pose le confirme. Il est évident que c’est la fraîcheur physique qui désignera le vainqueur. Depuis 5 minutes, les attaques revéloises sont avortées par notre ligne défensive, enfin apparue. Les visages sont grimaçants, et les douleurs apparaissent… « Grand terrain » oblige, les jambes sont lourdes, et nos actions de ballons portés sont stoppées. Dernière action ; mêlée pour Touscayrats ; Le ballon vole de mains en mains, et …tombe au sol. Immédiatement ramassé, Revel vole vers la victoire. Résultats : 2 essais à 1.

Ainsi, à la fin de cette longue après-midi pluvieuse, Carmaux s’adjuge le titre devant Notre Dame et Revel. Classé 4ème, le classement laborieux de Touscayrats augure de nombreux objectifs de travail…

Rédacteur : Thierry Boyer

Les Règles du Jeu

Le Rugby, des Valeurs pour la Vie !

tags : section sportive rugby masculin garçon unss

>> ancienne page internet