Composition et symbolique


Définition de la plate tombe



Les  « plates tombes » font parties des dalles funéraires qui elles-mêmes appartiennent à la famille des monuments funéraires. Caractérisées par leur absence de relief, elles sont simplement gravées et appartiennent à l’art graphique. Au Moyen Âge, de nombreuses plates tombes étaient intégrées dans le sol des églises et faisaient office de pavement. Elles pouvaient se compter par centaines ! Elles marquaient l'emplacement où gentilshommes et seigneurs étaient inhumés.