Comprendre le Reiki

En résumé : le Praticien Reiki utilise l'énergie qui nous entoure (le Ki) pour agir sur le corps énergétique du receveur ce qui va entraîner une régulation des systèmes physiologiques du corps : l'auto-guérison.

Un praticien peut bien sûr agir sur son propre corps énergétique, c'est l'auto-traitement : bien-être, santé et développement personnel dès l'initiation au 1er degré.

Et si le Ki est avant tout un concept (donc pas de nécessité de preuves) les données scientifiques actuelles démontrent son existence et son rôle. (voir la page "données scientifiques" dans le menu)

Il y a donc le Ki qui nous entoure et est en nous, ainsi qu'une partie personnelle, le système de bio-information basé sur les protéines émettrices de biophoton ou Byosen. A titre purement personnel je fait le rapprochement entre notre corps énergétique tel que décrit par la science et la Kundalini des hindouistes.

Note : Le protocole Reiki de Mikado Usui n'est ni religieux ni mystique, il peut être utilisé quelque soit votre religion ou philosophie de vie. Le Reiki est pour l'état français un "soin non conventionnel"

Les 5 principes du Reiki :

Ce sont des phrases que nous répétons si possible chaque jour avec pour but d'assimiler ces notions dans notre vie quotidienne :

  • Pour aujourd'hui je suis apaisé
  • Pour aujourd'hui je suis dans la quiétude
  • Pour aujourd'hui je suis reconnaissant
  • Pour aujourd'hui je fais les choses justes
  • Pour aujourd'hui je suis bon avec mes semblables

En japonais ces phrases sont des lignes de sons (équivalent des mantras) mais je me contente de l'aspect philosophie de vie en les prononçant en français...

Les méditations Reiki :

La méditation est un des piliers de l’ensemble du protocole Reiki. La méditation inclue les techniques de respiration et le travail de l’esprit (= le domaine spirituel). Dans le cas du Reiki il faut plutôt parler “des méditations” puisque selon votre degré de formation l’approche est différente, et durant votre vie avec le Reiki vous utiliserez l’une ou l’autre de ces méditations selon vos envies et besoins.

Au cours des formations 1er degré on apprend la technique de respiration ventrale (=la méditation zen) avec une approche plutôt physique puisque l’attention est portée sur la posture (Position seiza et mains en Gasshô ou jambes croisées ou Lotus ou assis sur une chaise) et sur la respiration : l'air qui passe par les narines, de même les auto-traitements se font en changeant l'emplacement des mains matérielles. L’action de la méditation se fait sur un niveau physique et préparation spirituelle.

Après le second degré Reiki l’attention se porte sur les énergies qui suivent le flux de l’air lors de la respiration ou sur les symboles (à la fois physiques quand on les écrit et immatériels quand on les visualise). L’attention de notre esprit peut se porter aussi sur de nombreux “supports immatériels” tel que les pensées qui passent sans s'arrêter, les sons (les mantras ou les noms des symboles), le temps présent, etc.. L’action de la méditation est alors au niveau émotionnel, spirituel et mental. C'est aussi une préparation à l'étape suivante en augmentant la quantité d'énergie présente dans nos zones énergétiques.

Et après le 3ème degré : méditation Taoïste, l’attention se porte sur les énergies (Reiki, immatériel bien sûr) dont les mouvements sont dissociés de la respiration, ou encore la mobilisation par visualisation ou ressenti de nos énergies internes. Les bienfaits de la méditation se font au niveau spirituel et énergétique.


Ci-dessous vous pouvez consulter une liste des travaux scientifiques montrant l'efficacité du Reiki sur différentes pathologies.

Le Reiki et la santé 2019
Le Reiki et la santé 2018