Stage-Atelier



Outre la semaine du stage residentiel d'été : "Présence ; la Plongée dans l'Instant" à l'AKDT de Neuchateau, fin juillet...


...voici les prochains stages "Présence" en résidentiel à L'Alliange à Durbuy :


Les 5 (soir), 6 et 7 mai 2017

Les 1 (soir), 2 et 3 décembre  2017

Présence
La plongée dans l’Instant… 
Grâce à une certaine approche du Théâtre.
Par Patrick Brüll

Stage résidentiel  à
L'Alliange

Arrivée le vendredi à partir de 18h30.
Fin du stage le dimanche vers 17h45.

Qui est Patrick Brüll ?: cliquez ici

Contenu:

                 L’instant présent, nous le savons bien, est l'unique espace que notre être habite vraiment.
S'actualiser sensoriellement est ľ acte par lequel nous nous offrons de vivre -et non plus de penser- notre vie.
 Mais la plupart des activités que nous nous imposons nous conduit bien souvent hors du royaume de l’ici et maintenant, ne nous laissant plus vivre la qualité de l'instant qui nous était pourtant offert.

                 Bien sûr, un certain retrait, une pratique méditative, s’arrêter et s’isoler quelque peu …  autant de tentatives qui permettent ces retrouvailles d’avec notre qualité d’être.
 Mais que faire lorsque nous sommes dans l’action, privé  de retrait, impliqués dans un moment fort auquel nous nous identifions et plongés dans un blabla mental qui semble nous submerger ?

                 Au Théâtre, être en scène active à l'intérieur de chaque artiste, et autour de lui, une circulation énergétique  particulière. Cela se perçoit. Nous disons d'ailleurs de l’acteur qu'il "a" de la présence.  Celle-ci se conjugue au travail de son art, et nourrit une part magique insaisissable, celle qui fait de chaque interprète un passeur d’instants.

 Cette pratique qu’il nourrit le libère de ses anciennes réponses du passé, l’aide à demeurer présent dans l’action, à se soustraire aux jugements et aux commentaires incessants, et cela, au moment même où il est impliqué dans des relations complexes.
 Cette pratique, c’est le laisser passer pour sa liberté d’être.

Et si nous tentions l'expérience ?
Et si nous devenions pleinement acteur du théâtre de notre vie ?
Et si nous nous invitions à vivre les délices du jeu de la présence ?

Le Jeu et le Je
                  Les interprètes commencent tous leur parcours artistique mus par le désir d'apprendre à jouer.
 Mais, au fait, est-il possible de ne pas jouer ? Existe-t-il un lieu de nous-mêmes qui ne serait pas jeu ? Et d’ailleurs, qui est ce « je » qui joue, et à quoi  joue-t-il ?

                  Le mouvement intérieur qu’induit cette question constitue la base même du travail que je vous propose.
 Et la scène est probablement un des derniers espaces de liberté où le vertige de cette question peut se vivre pleinement, et concrètement.

                  Pouvoir rencontrer, cultiver ce vertige à l’aide d’une série d’exercices pratiques, dans un espace conventionné, avec un groupe de participants exigeants et généreux…  afin de réveiller et d’ancrer le plus profondément en nous cette capacité à capter la vie ; capacité qui nous rend présent à nous-mêmes et aux autres, et disponible aux forces qui nous traversent.

Des outils
                  Il ne s’agit pas d’acquérir de nouvelles facultés, mais de vivre des expériences qui nous rappellent  ces dons qui nous habitent déjà.

                  Voici  quelques sollicitations qui vous seront proposées :

* Une préparation physique sensible constituée d’un échauffement articulé en trois phases.
* La  pratique du mouvement scénique développé par Barba, Von Laban… et  que je questionne depuis plus de 30 ans.
* Un exercice de volontaire désorientation spatiale créant les circonstances idéales pour développer la confiance en nos capacités involontaires, au lâcher prise, et à des sensibilités retrouvées.
* La pratique du cercle de présence. Outil hérité du chamanisme ancien, adopté par les artisans du cirque, puis ceux de la commedia sous le nom de cercle neutre, développé par Thierry Salmon…  et que je pratique et adapte depuis plus de 30 ans.

Le tout librement inspiré par l'esprit de "La Voie du Sentir", initiée par Luis Ansa, et dont la pratique ne cesse de nourrir mon travail.

Afin de :
 Développer une écoute intérieure, habiter ses corps, inviter et accueillir la sensation, vivre et laisser vivre l’émotion de l’instant, capter l’espace et ses flux, libérer les résistances expressives, accueillir le regard de l’autre, et de soi. Développer la meilleure qualité d’être possible, ici et maintenant.

 Une forme de "prestation" de chaque participant, en tout début de stage, nous permettra de dégager pour chacun une thématique  dans nos recherches respectives .

Pré requis
                  L'âge minimum requis serait celui de la majorité. Pas de limite maximum d'âge en cette matière.
 Une bonne condition physique n'est pas indispensable mais les capacités d'écoute et d'observation sont déterminantes.

                  Arriver au stage avec une "prestation" d'une minute minimum, dont le contenu vous tiens particulièrement à coeur, et qui vous apparaît comme difficile à vivre pleinement : un poème, un chant, une danse, une réplique, une histoire, un conte... juste un vrai petit moment artistique et personnel à partager devant un public bienveillant. (Si nécessaire, apporter  avec vous les éléments indispensables à cet exercice.)

                  Amener au moins une tenue souple, sobre et sans marque apparente. Une couverture légère.

                      Attention, les pratiques se feront souvent pieds nus.

Infos


Résidentiel  à
Arrivée le vendredi à partir de 18h30.
Fin du stage le dimanche vers 17h30.

Prix:
L'atelier, le logement, les petits déjeuners, les casse-croûtes à midi : 250 €

Attention, les repas du soir (de vendredi et de samedi) ne sont pas compris.
Vendredi soir, une table de partage à L'Alliange, du type auberge espagnole, est organisée. Chacun apporte de quoi partager.  
Samedi soir, libre à vous d'investir Durbuy qui regorge de bonnes adresses pour se restaurer à tous les prix.
Une table de partage à L'Alliange est toujours possible. 

Adresse du jour : 
L'Alliange
14 rue de la Haie Himbe, à 6940 Durbuy. BELGIQUE

Plus ďnfos:
 +32 (0)477 875 319.
Ou
patrick.brull@belgacom.net

Réservation:
+32 (0) 476 38 48 25


Qui est Patrick Brüll ?: cliquez ici.

Comments