Historique

            La chapelle de tous les saints qui ont illuminé la terre russe a été fondée par le Père Paul Pellemans le 12 décembre 1986, dans la perspective de la commémoration du millénaire du baptême de la Russie en 988. Elle a été consacrée par le métropolite Vladimir, exarque du patriarcat de Moscou en Europe Occidentale. Le Père Paul, Belge d’origine hollandaise, professeur à l’Université catholique de Louvain-la-Neuve, a été ordonné prêtre le 9 octobre 1983 par Monseigneur Séraphim, évêque de Zürich du patriarcat de Moscou. Cette ordination fut ratifiée par Monseigneur Basile et par le métropolite Vladimir.

            Le Père Paul célèbre pendant quelque temps à la cathédrale Saint-Nicolas à Bruxelles, avant de fonder sa propre chapelle à Lasne-Sauvagemont, dans une annexe de son habitation personnelle. Une collaboration efficace a été apportée à Père Paul par Geoffroy de Moffarts d’Houchenée pour l’organisation pratique des tâches de la paroisse. Cette paroisse naissante attire dès le départ des Russes de la région bruxelloise, mais aussi peu à peu des fidèles de toute origine, sans oublier des Belges de souche qui seront reçus dans la communion orthodoxe. Ainsi, la paroisse a accueilli des fidèles réguliers originaires de Russie, Belgique, Bulgarie, Ukraine, Roumanie, Pologne, Moldavie, Viêt-Nam, Egypte, Ukraine, Lituanie, Géorgie, Honduras, sans compter les nombreux fidèles « de passage ». Quatre continents sur cinq étaient, à une certaine époque, représentés à la chapelle. Toutes les générations y sont présentes, depuis les bébés jusqu’aux personnes du troisième âge.  De 1997 à 1998, la chapelle fut temporairement desservie par le Père Nestor Fripiat, suite à un séjour d’un an et demi du Père Paul au Canada. Elle fut déménagée à cette occasion à Aywiers, dans l’enceinte d’une ancienne abbaye cistercienne supprimée à la révolution française. A son retour, le Père Paul reprit possession de ses locaux de Sauvagemont, jusqu’au 21 novembre 1999, date où la chapelle fut transférée à Ottignies, au 15 de la rue du tavernier. Enfin, afin d’assurer une présence orthodoxe sur le campus universitaire de Louvain-la-Neuve, un local a été mis à la disposition de notre paroisse, comme annexe à la chapelle d’Ottignies, à la ruelle Saint-Eloi n° 2.

            Disons à présent quelques mots sur les activités de la chapelle. Pour la Divine Liturgie, le prêtre et la chorale combinent toujours le slavon et le français, afin de rendre les textes plus compréhensibles sans pour autant dépayser les fidèles d’origine slave. La chorale fut successivement dirigée par le prince Alexis Obolensky (+), Geoffroy de Moffard d'Houchenée, Thomas Périlleux et Nicolas Baran.  Elle est actuellement sous la direction de Xénia Van der Smissen et compte une moyenne  de cinq à six choristes réguliers. Le calendrier julien est observé, comme il est d’usage dans l’Eglise russe. Les trois temps forts de notre année liturgique sont la fête de Pâques, la fête de Noël, ainsi que notre fête patronale, la fête de tous les saints de Russie. A cette occasion, des agapes réunissent fraternellement clergé et paroissiens. Outre la Divine Liturgie, sont régulièrement célébrés des offices de Vêpres, chantés des acathistes, ainsi qu’un office de prière pour l’unité des chrétiens qui réunit des fidèles de toutes confessions. La paroisse est d’ailleurs activement engagée dans les activités œcuméniques de la région et s’implique dans des manifestations telles que le Chemin de Croix de Louvain-la-neuve le vendredi Saint, ou les vingt-quatre heures de la Bible, également à Louvain-la-neuve. Le Père Paul et ses paroissiens contribuent au rayonnement spirituel par l’organisation de conférences dans différents lieux de culte du Brabant Wallon, tels Wavre et Rixensart. Cinq numéros d’un bulletin ont été publiés, contenant des textes d’initiation à la vie spirituelle.

            Les paroissiens ont participé à des pèlerinages, en Russie en 1988 et 1991, à Jérusalem en 2010, ainsi qu’aux journées de pèlerinages à des saints orthodoxes locaux organisés par la fraternité de tous les Saints de Belgique. Nous avons accueilli en octobre 1993 un groupe de fidèles de la paroisse Sts Côme et Damien de Moscou, ainsi qu’un groupe de Roumains le 1er octobre 1993. L’objectif de cette journée était d’encourager des catholiques uniates à rencontrer des croyants orthodoxes. Enfin, soucieux d’élargir le champ de nos partages matériels et spirituels, nous avons apporté notre aide sous forme de dons financiers et matériels en 1991 au Monastère Sainte-Catherine de Vidnoïè, en Russie.

            Le 22 mai 2014, suite à la maladie du Père Paul Pellemans, Monseigneur Simon a désigné comme nouveau recteur le père Alexandre Kurjatkin. La chapelle d'Ottignies fut fermée au profit de celle de Louvain-la-Neuve. La Divine Liturgie est célébrée à 10h00, un samedi sur deux, ainsi qu'aux grandes fêtes du calendrier julien. 

            Petite, mais vivante et fraternelle, la paroisse de tous les saints qui ont illuminé la terre russe témoigne de la Foi vivante du « petit nombre » au milieu d’un Occident largement déchristianisé. Puisse le Seigneur nous aider à revivifier la Foi dans notre pays au contact de la spiritualité de l’Eglise orthodoxe russe.