BRION

(Saône-et-Loire)


Accueil

 

- Carte IGN 1/25000e 2825 Autun

 

- Accès : depuis Autun vers le sud-ouest, prendre la D46 direction Mesvres, puis à 4 km, vers la droite, la D222 jusqu’au bourg de Brion. C’est le chemin le plus court et le plus agréable, permettant de découvrir cette commune plaisante qui s’étend le long des pentes du massif de Mont Jeu, jusqu’à la plaine d’Arroux.

 

C’est aussi le tracé de la voie romaine d’Autun à Digoin, par Toulon-sur-Arroux, qui suivait la rive gauche de la rivière. Dès son entrée sur la commune de Brion, elle se trouve enserrée dans une gorge entre la Montagne de Guenand, au sud-est, et le Mont Dru, au nord-ouest, également dénommé « Bois de Pierre noire » ; il tirerait son nom des druides qui avaient installé un « collège » sur son sommet. Il se dresse, sombre et abrupt, en bordure immédiate de l’Arroux, face aux monts du Morvan. Quelques trouvailles attestent une présence gallo-romaine. Au Moyen-Âge se dressait une petite chapelle, où l’on venait en pèlerinage depuis les faubourgs d’Autun. Ses vestiges ont disparu vers 1970 lors des plantations de résineux. Les gorges du Mont Dru franchies, 1500 mètres environ après avoir pris la D222, on peut voir sur la gauche (côté sud du chemin), le château de Pignon Blanc, jolie demeure du XVIIIe siècle, qui a succédé à une maison forte médiévale. La courte allée qui mène de la route au château s’ouvre exactement dans l’axe du Mont Beuvray. A quelques centaines de mètres, en direction de Brion, à droite, la belle demeure de Charmoy est un peu cachée, surtout en été, par la végétation. Il s’agit d’une construction du XVIe siècle, très élégante, avec tourelle d’escalier. Avant d’arriver à  Brion, on aperçoit, sur la gauche, la « Tour du Chapitre », qui rappelle une propriété fortifiée du chapitre de la cathédrale d’Autun. Par là, le GR 131, venant d’Autun par la Montagne de Guenand conduit au Beuvray.

 

Bâti sur une importante voie de communication, à un carrefour de chemins franchissant à gué l’Arroux tout proche, Brion fut constamment habité dès les premiers siècles de notre ère. Brion ne rassemble que quelques maisons autour de l’église. La mairie et l’école se trouvent à un km à l’est du bourg, en pleine campagne. Cette implantation est en fait une avancée en direction de la majeure partie de la population de la commune, qui réside dans les hameaux établis en bordure de la route d’Autun à Mesvres.

 

L’église

Elle est entourée de son cimetière et bâtie sur un site gallo-romain. Sous le vocable de Saint Pierre, elle se compose d’une nef de deux travées, suivie d’un faux transept composé de deux chapelles ajoutées au XVIIIe siècle de part et d’autre de la troisième travée. La première travée est également une adjonction moderne. L’édifice primitif se retrouve dans les deuxième et troisième travées. La présence, visible à l’extérieur, de deux ouvertures en forme de meurtrières, une de chaque côté de la seconde travée, fait remonter ces murs aux XIe et XIIe siècles. La nef est voûtée d’arêtes surbaissées reposant sur des piliers plats sans chapiteaux. Elle est suivie d’une travée de chœur introduite par un arc triomphal en plein cintre et voûtée d’ogives basses reposant sur des consoles à blasons. Le chevet plat est appuyé extérieurement par deux contreforts d’angles. Ce chœur surélevé, avec le profil postérieur aux deux travées précédentes, probablement le XIIIe siècle.

Le clocher, sur la travée avant chœur, à base carrée, était autrefois surmonté d’un toit à deux pentes couvert d’esseaunes et le reste de la toiture était couvert en tuiles creuses. Le clocher est maintenant légèrement pyramidal, et sa flèche, comme le reste du toit est couverte d’ardoises.

Cette église est bien restaurée. Le retable en bois dans la chapelle latérale sud est probablement contemporain de sa construction. Il porte une toile peinte, en très mauvais état, représentant la libération de Saint Pierre. 

© Roland Niaux, 09 février 1994

Publication électronique : 2006-2007

 

 

du même auteur :

 

 Cromery et Rebuffy, hameaux perdus de Brion


Recherches spécifiques :


 La Tour du chapitre

 

La Tour Bricard

 

Les Arbres