AVRÉE

(Nièvre)


Accueil

 

- Carte IGN 1/25000e 2725 est Saint-Honoré-les-Bains

 

- Accès :

  • depuis Luzy, prendre la N81, direction Fours-Decize, et à 7 km de Luzy, prendre à droite la D289 qui mène au bourg d’Avrée. Distance depuis Luzy : 9 km 500.
  • depuis Saint-Honoré-les-Bains, prendre la D985 direction Luzy, puis à 3 km 500 la D158 jusqu’à Semelay et enfin la D289 jusqu’au bourg d’Avrée.

 

La commune d’Avrée est baignée par la rivière l’Alène, qui prend sa source au pied du Mont Dône et qui va se jeter dans l’Aron, affluent de la Loire, à Cercy-la-Tour.

Le bourg est bâti en situation un peu plus élevée, à 500 mètres de la rivière. La voie romaine d’Autun à Decize par Fours traverse la commune, venant de Millay à l’est et se dirigeant sur Lanty à l’ouest. A Avrée, elle porte le nom de « Chemin ferré », qui atteste la solidité de son empierrement. Cette voie franchit l’Alène près du hameau des Berthelots par un gué dont les belles pierres, visibles sous l’eau il y a quelques années encore, ont malheureusement été détruites par des travaux d’aménagement de la rivière (vers 1980).

 

L’église Sainte Madeleine, en bordure de la D227, est un petit édifice roman, très sobre, remarquable par son clocher (ISMH). Elle comprend une nef rectangulaire mesurant intérieurement environ 12 m 30 sur 6 mètres, couverte d’une voûte de brique en arc segmentaire, suivie d’un chœur plus étroit en abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four. Un clocher de plan carré s’appuie extérieurement contre le côté sud de l’abside et contre le mur séparant la nef du chœur. Ce clocher forme une haute tour coiffée d’un toit en bâtière, et éclairé au niveau des cloches, sur quatre faces, par des baies géminées séparées par une colonnette à chapiteau sculpté, sous une arcature en plein cintre. Une petite sacristie a été ajoutée et accolée contre le mur sud de la nef. Le clocher et le chœur paraissent dater du XIIe siècle. Le gros œuvre de la nef serait du XVIe siècle. On peut voir, dans le fond de l’église, un bénitier rustique semi-octogonal scellé dans la maçonnerie près de l’entrée. Il serait également du XVIe siècle. Extérieurement, l’édifice mesure au total 19 m 30 de longueur sur 7 m 50 de largeur.

 

© Roland Niaux, 09 février 1994

Publication électronique : 2006-2007