Accueil

Le livre : "Le Ciel du ciel" ou la dimension cachée
Que sommes-nous au sein d’une réalité dont les lois n’offrent que paradoxes ? Qu’est-ce que ce monde où tout se montre illusoire et évanescent, où chacun vit dans son présent, où les étoiles ne nous offrent d’elles que le passé ? Qu’est-ce que cela ? Et pourquoi cela ? Et que valent nos sens ? Fabuleux mais aussi terribles en raison des réponses qu’ils pourraient appeler, ces questionnements qui attestent de la porosité du scientifique et du philosophique tournoient dans l’esprit du septuagénaire sur lequel s’ouvrent ces pages et qui nous embarque, au fil de ses rêveries, entre onirisme et futurisme, sur les versants ardus de la pensée, vers les confins de la réflexion…

Des astres aux atomes, de l’infiniment grand à l’infiniment petit, "Le Ciel du ciel", ou  "La dimension cachée", se lit comme un périple de la pensée, mais aussi de l’esprit… Comme une quête inlassable des au-delà que nous donnent à voir notre environnement ou nos connaissances actuelles… Œuvre à la liberté absolue, qui se dégage de toutes contraintes pour tisser un récit aux décors étonnants et toujours mouvants, ce roman poursuit, dans des tons encore plus subtils et vertigineux, le travail que son auteur, Bernard Huet, avait initié dans « L’Étoile de confiance ».


Au-delà du big bang ?

Après "L'Étoile de confiance" qui emmène le lecteur dans un fabuleux voyage au seuil du big bang, Bernard Huet ose, dans ce nouveau livre pousser un peu la porte : qu'y avait-il "avant le commencement" ?
Un roman étourdissant de l'esprit qui s'adresse à tous ceux qui, dans un monde qu'ils ne comprennent plus, osent encore réfléchir malgré la chape de pensée préfabriquée ; à ceux qui son en quête de repères ; à ceux qu'habite cette impression fugace d'appartenir à un mouvement cosmique qui les entraîne. Ce livre dilate la personnalité. Il suggère l'ouverture à la vérité du monde. Il soutient l'équilibre du corps et de l'esprit.

L'auteur 
  
Bonjour,
Merci de me retrouver sur mon site: