MUAY THAI - KICK BOXING

Le Muay Thaï est, à l'origine, un art martial thaï, devenu un sport de combat.

En Thaïlande, il est essentiellement enseigné pour la compétition alors qu'en occident on le pratique aussi pour la forme et le loisir.

La boxe thaï se pratique dans le cadre sportif et peut facilement se décliner dans des formes plus libres, comme la boxe birmane ou le mma avec certaines adaptations.

L'entrainement traditionnel thaïlandais se déroule comme suit :

- La préparation physique, plus qu'un simple échauffement, est constituée d'exercices visant à renforcer les muscles et le système cardiovasculaire et aussi à créer des automatismes simples, juxtaposables techniquement.

- L'entrainement technico-tactique, comme dans toutes les spécialités, que l'on pratique en souplesse, sans porter les coups.

- La frappe au pao (cible accrochées aux bras), permettant en plus de l'aspect technique et tactique qu'il comporte, de porter réellement les coups.

- Les exercices spécifiques de la boxe thaï au sac et sur divers matériels.

- Le sparring souvent pratiqué tout en souplesse et bien sur d'une manière plus intensive pour les compétiteurs, avec des protections.

- Le corps à corps, spécificité de ce sport de combat (généralement en fin de séance).

-La musculation, générale et spécifique après le corps à corps.

Frappes sur les paos

Corps à corps, fin de séance

Sparring souple

Il existe aussi deux autres spécialités, plus anciennes qui sont le muay boran et le krabi krabong.

Muay Boran

Krabi Krabong

Boxe thai loisir

Les combats sont souples, les coups ne sont pas réellement portés, afin de permettre des échanges techniques de qualité et sans risques.

Nous utilisons comme en Thaïlande, des protections pour les tibias.

Cette forme d'entraînement convient donc à tous, sans prérequis de condition physique ou d'âge.

Voyage en Thaïlande

Certains camps d'entraînements reçoivent des touristes pour leur proposer des entraînements adaptés avec comme coachs d'anciens champions

La compétition est réservée à des pratiquants assidus et ayant une bonne condition physique. Aujourd'hui en France, comme en Thaïlande, il existe des règlements ou types de combats, adaptés aux débutants.