théâtre

THÉÂTRE


VENDREDI 5.10

MARIANNE

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 21h00

tel. 2105242211. Entrée : 10 euros

Marianne est un spectacle narratif musical, destiné au public adulte et adolescent, présenté par la troupe « Treis Gynaikes ».

Jadis, une femme aux yeux grand ouverts, faisait flotter un drapeau. On l’appelait Marianne… Marianne, celle qui a marché… Marianne, celle qui a travaillé… Marianne, celle qui a aimé… Marianne, celle qui a tenu dans ses mains la clé défendue.

Cette pièce retrace deux récits populaires et deux extraits littéraires désignant un seul désir perpétuel et universel pour la liberté et l’intégrité. Contester, revendiquer, accompagner. La musique dicte le rythme à chaque histoire de révolte, et promet que « la beauté se trouve dans la rue » à Athènes en 2018 comme en mai 1968.

Musicienne spécialisée dans la direction d’orchestre : Elena Sdogou

Distribution : Katia Kantouri, Georgia Frouziala, Vasiliki Gogou


SAMEDI 6.10

La ballerine qui ne dansait pas

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 19h00

tel. 2105242211. Entrée: 10 euros

Le groupe artistique Karidotsouflo et l’auteur de livres pour enfants Elpida Minadaki ont mis en scène une adaptation du conte « La ballerine qui ne dansait pas ».

Il s’agit d’une narration originale, conforme au style du Théâtre Noir, accompagnée par un piano en fond sonore. Un parcours dans l’art et le pouvoir de la volonté qui tente d’initier les enfants à la peinture, la danse, Paris, Degas, la musique classique, et les incite à faire confiance en ce qui leur fait plaisir.

Cette pièce a été présentée dans les écoles, les municipalités et espaces culturels à travers toute la Grèce, et sera bientôt publiée par les éditions Filyra.

Auteur : Elpida Minadaki

Mise en scène : Aggeliki Fostini

Scénographie / marionnettes : groupe artistique ‘Karidotsouflo’

Narration : Alexandra Koniak

Piano : Christos Serenes

Distribution : Stelios Evaggelopoulos, Aggeliki Fostini


DIMANCHE 7.10

L’aveu de Marie Curie

Théâtre Stathmos, 55 rue Victor Hugo 18h00

Tél.2114036322. Entrée : 10 euros

Un récit exaltant sur « la femme ayant eu la plus grande influence sur l’Histoire ».

Distribution : Marie Curie :Pegy Trikalioti

L’équipe : l’actrice :Aggeliki Paspaliari

le danseur : Konstantinos Papanikolaou

Texte / Musique : Eustathia

Adaptation / Mise en scène : Asi Dimitropoulou

Éclairage : Alex Alexandrou

Gestuelle : Konstantinos Papanikolaou

Conseiller scientifique : Pari Rapti

Assistant metteur en scène : Kirki Iosifidou


La ballerine qui ne dansait pas

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 19h00

tel. 2105242211. Entrée : 10 euros

VOIR SAMEDI 6.10


LUNDI 8.10

La grande purge

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 21h00

tel. 2105242211. Entrée : 10 euros

Dans cette œuvre intitulée “La grande purge” par l’écrivain, metteur en scène et activiste malaisien Kee Thuan Chye, l’action se déroule sur deux niveaux, dont le premier est surréaliste. Un cirque où se lancent des politiciens marionnettes, un premier ministre “constipé”, des ministres assoiffés de pouvoir, ainsi qu’une foule d’agents secrets et de whistleblowers omniprésents. Le deuxième niveau représente le réel, où l’on trouve des citoyens ordinaires et leur quotidien, dont la vie est écrasée par les stratagèmes des politiciens. Ces citoyens tantôt se conforment à la loi tantôt, au mieux, émigrent. Cette oeuvre aborde avec beaucoup d’ingéniosité et d’humour les problèmes de nos société contemporaines.

Texte : Kee Thuan Chye

Traduction / adaptation : Margarita Dalamaga Kalogirou

Mise en scène : Margarita Dalamaga Kalogirou

Gestuelle : Natassa Brouzioti

Costumes/musique de scène : Alexandros Filippopoulos

Éclairage : Vaggelis Mountrihas

Assistant metteur en scène : Vassilis Hatzidimitrakis

Teaser – Trailer : Thanos Kotsis, Alexandros Filippopoulos

Affiches : Andreas Georgiadis

Distribution : Savas Vasileiadis , Konstantinos Vasilopoulos, Afroditi Vrahopoulou, Anna Krinou, Stella Mpourou, Nikoz Polizos, Stavros Ragias, Alexandros Filippopoulos, Vasilis Hatzidimitrakis


MARDI 9.10

La grande purge

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 21h00

tel. 2105242211. Entrée : 10 euros

VOIR LUNDI 8.10


MERCREDI 10.10

MARIANNE

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 21h00

tel. 2105242211. Entrée : 10 euros

VOIR VENDREDI 5.10


JEUDI 11.10

“Pas moi” (performance) & “Le Boombang”

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 19h00

tel. 2105242211. Entrée : 10 euros (pour les deux performances)


“Pas moi” - S. Beckett (30’) :

Extrait : « quand soudain, il a pris conscience… flot de paroles… il a compris… des paroles qui arrivaient… figure !... paroles, une voix pas familière… au début… dès que ça a sonné… il n’avait jamais entendu… nulle part… de telle façon que les gens regarderaient stupéfaits son absurdité… et maintenant ce courant… courant constant… ».

Mise en scène : Afroditi Matkari

Distribution : Vasilis Kalfakis, Santra Leivadara , Stella Psaroudaki


Le Boombang – Yperanalysis (45’) :

(Inspiré du premier vers de “Comme un boomerang” de Serge Gainsbourg : “Je sens des boums et des bangs”)

Même si l’on essayait d’exprimer nos sentiments, nous ne parviendrions pas à prononcer une phrase aussi juste que celle de la musique de fond.

Musique : La Femme, The Blaze, Serge Gainsbourg, Nino Ferrer, Jacques Brel, Corine, Alligator, Jacques Dutronc, Boris Vian, Albert Camus, Simone De Beauvoir, Louis Aragon, Honoré de Balzac, Jean-Paul Sartre, Roland Barthes.

Une performance de la troupe Yperanalysis.

Mise en scène : Mariella Panagiotou

Scénographie / Gestuelle : Nefeli Theodotou

Visuel : Georgina Holeva

Vidéo : Amie Makris


SAMEDI 13.10

Le chapeau rouge

Théâtre Aggelon Vima, 36 rue Satovriandou, Omonia 19h00

tel. 2105242211. Entrée : 10 euros

Un chapeau rouge voyage partout, même dans l’inconnu, et crée des histoires avec Glykes Regges. Voyage, trajet, arrivée : tout devient scène théâtrale, source de créativité inépuisable, avec humour et énergie partagées entre les comédiens et le public. Tout au long de la pièce, le chapeau rouge change constamment les actes réalisés par Glykes Regges. Il fait face à des situations que personne en dehors du public ne peut imaginer. Ainsi, à travers les histoires créées par les comédiens et le public se produit une performance agréable pleine d’imagination et d’humour.

Groupe Glykes Regges : Giouli Vompiri, Ippokratis Trovas, Klairi Hatzigianni


Marat-Sade, Peter Weiss

Théâtre ton Allagon, 19a rue 3e Septemvriou

(entre Chalkokondyli et Kapodistriou) 20h00

Tél. 2105246833

Entrée libre. Réservation indispensable.

La pièce se penche sur le conflit entre l’individu et ses besoins, représentés ici par Sade, et la collectivité et ses propres besoins, représentés ici par Marat. Un conflit encore très présent 50 ans après Mai 68 et presque 230 ans après la révolution française. On y trouve d’une part la liberté individuelle qui se manifeste chez Sade par l’idéalisation de goûts individuels et le mépris de la collectivité, et d’autre part les besoins et l’intérêt collectifs qui entraînent le mépris de l’individu. Guidés par la folie, puisque l’action se déroule dans un hôpital psychiatrique, on s’efforce de retrouver l'équilibre recherché depuis des siècles. La dimension artistique de la pièce s’exprime à travers la folie de chacun des personnages, qui renforce encore davantage le sentiment d’impuissance et d’impasse idéologique que l’on trouve à la fois dans le cadre historique (révolution française, révolution bolchevique, Mai 68) et sur scène, où les deux personnages Marat et Sade s’affrontent conscients qu’ils n’ont aucun espoir. La mort ne reconnaît ni la liberté personnelle, ni l’intérêt collectif.

Traduction : Marios Ploritis - Mise en scène : Steisi Leondi – Conception mise en scène : Evdokimos Tsolakidis

Scénographie : Dimitris Souliotis, Marilena Malkotsoglou, Antonis Kargiotis

Costumes : Lena Mpampasaki

Musique : Evdokimos Tsolakidis, Steisi Leondi

Maquillage : Giouli Litsardaki

Assistant metteur en scène : Petros Benos Yiannis Oikonomou

Distribution : Antonis Kargiotis, Stelios Alexiadis, Kostas Papapanagiotou, Lena Babasaki, Petroula Lambrinakou, Vassilis Nempis, Marilena Malkotsoglou, Konstantinos Katsougris, Dimitris Souliotis

Chanteurs : Maria Parikou, Panos Giannatselis, Foteini Sainters, Dimitra Tzianni

Crieurs publics : Steisi Leondi,Kelli Samou, Irini Damanaki, Dimitris Kirkos, Alexandra Rokou, Maria Theologou


DIMANCHE 14.10

Marat-Sade Peter Weiss

Théâtre ton Allagon, 19a rue 3e Septemvriou

(entre Chalkokondyli et Kapodistriou) 20h00

Tél. 2105246833

Entrée libre. Réservation indispensable.

VOIR SAMEDI 13.10