Tutoriel DocEval

NOUVEAUTÉS DU 1/10/2018 : Il n'est plus nécessaire maintenant de faire la moindre installation dans son drive. Le tout nouveau site DocTools vous permet de créer un compte, de créer, de modifier et de gérer vos évaluations DocEval d'une façon beaucoup plus simple et ergonomique. En vous inscrivant sur DocTools, de façon transparente, vous bénéficierez toujours de la toute dernière version de l'application web.

Présentation | Tutoriel | Historique des versions

L'installation de DocEval sur votre drive correspond aux points 1 à 4 du présent tutoriel. Cette installation n'est à faire qu'une seule fois. Pour chaque test, vous aurez ensuite seulement à suivre les instructions de l'étape 5 pour créer votre énoncé.

1 - Connexion de l'application Google Apps Script

Le menu Nouveau->Plus de votre Google Drive doit contenir l'application Google Apps Script comme ci-dessous :

Si ce n'est pas le cas, cliquer sur Associer plus d'applications , rechercher Google Apps Script et connecter cette application à votre drive.

2 - Création de la base élève

Quelque part dans votre drive, créer un fichier tableur de 5 colonnes sans intitulés. Ces cinq colonnes correspondent respectivement au nom du groupe, au nom, au prénom, à l'identifiant et au mot de passe de chacun des utilisateurs. Par exemple comme ceci :

Cette feuille de calcul étant ouverte, renommez-la par exemple "Base élèves" et repérer l'identifiant de ce fichier dans la barre d'adresse. Chaque fichier déposé sur google drive possède un identifiant unique contenu dans l'URL du document. Il s'agit d'une suite de caractères, en général (mais pas toujours !) comprise entre "/d/" et "/edit" comme le montre la partie sélectionnée de la copie écran ci-dessous :

Nota Bene 1 : il n'est pas gênant qu'un très grand nombre de lignes (d'utilisateurs) figure dans ce fichier : on peut ainsi créer une base élève qui concerne tout un établissement. Pour la compléter, j'utilise le site Labomep (ce n'est pas obligatoire !) sur lequel sont créés tous les comptes élèves de mon établissement (import depuis l'interface enseignant de tous les utilisateurs au format CSV).

Nota Bene 2 : Du point de vue de la sécurité des données ce fichier n'est pas à partager, il reste donc privé et personne d'autre que vous ne peut y avoir accès.

3 - Installation du google script

Télécharger le fichier DocEval.json en cliquant sur ce lien (actuellement version 2.9, du 17 août 2018) puis cliquer sur le bouton "Télécharger" qui apparaît :

Placer ensuite ce fichier dans un dossier de votre drive (nommé par exemple "DocEval"), effectuer un clic-droit dessus et demander "Ouvrir avec Google Apps Script" :

Le fichier que vous avez téléchargé va ainsi être dupliqué et transformé en google script. Il s'ouvre dans l'application Google Apps Script. Pour éviter toute confusion, renommer ce script en enlevant l'extension ".json" :

Dans le dossier DocEval de votre drive se trouve maintenant deux fichiers : "DocEval vx.x.json" que vous pouvez supprimer, et "DocEval vx.x" qui correspond à votre application web.

4 - Configuration de votre application

1 - Dans l'application Google Apps Script, remplacer, dans la première ligne de code de l'onglet "Code.gs", l'identifiant écrit entre guillemets par celui de votre fichier tableur correspondant à votre base d'élèves créée à l'étape 2 (n'oubliez surtout pas d'enregistrer votre modification).

var BASE_ID = "xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx"

2 - Dans le menu Publier, sélectionner l'item Déployer en tant qu'application web :

3 - Choisir dans le menu "Qui a accès à l'application" l'item "Tout le monde, même les utilisateurs anonymes" comme le montre la copie écran ci-dessous :

4 - Cliquer ensuite sur "Déployer" : vous serez ensuite invités à "Examiner les autorisations". Vous devez ensuite cliquer sur le bouton "Autoriser" et une boîte à dialogue contenant l'adresse de votre web application apparaît :

5 - Conservez cette adresse désignée par "URL actuelle de l'application Web" : il s'agit de votre application...

5 - Création d'un énoncé (Nouvelle méthode, depuis la version 2.1)

  • Créer un fichier tableur vierge.
  • Lancer l'application et coller dans le cadre qui apparait l'adresse de votre fichier tableur.
  • Un bouton "Editer le test" apparaît et vous dirige vers un éditeur de question wysiwyg.

5 bis - Création d'un énoncé (Ancienne méthode "manuelle", maintenant déconseillée !)

  • Créer un fichier tableur vierge.
  • Placer dans la première colonne la question. Pour rédiger cette question vous pouvez utiliser du HTML ou du LaTeX à condition d'écrire les formules entre double $. Par exemple :
Quel est l'inverse de la fraction $$\frac{3}{4}$$ ?
  • Dans la deuxième colonne, écrire la réponse attendue. La validation d'une réponse numérique découle d'une validation numérique. La réponse de l'élève peut ne pas correspondre à la chaine de caractères écrite dans cette deuxième colonne : par exemple si vous tapez 4/7 dans cette rubrique et que vous n'attendez pas une fraction irréductible en réponse, la réponse 8/14 sera acceptée.
  • Dans la troisième colonne, le type de réponse attendue. Lorsque l'élève entre la réponse, ce type sera imposé naturellement pendant la saisie (le clavier sera inactif pour toute touche ne correspondant pas au schéma correspondant à ce type). Les différents types possibles sont :
      • int : un nombre entier
      • dec : un décimal relatif
      • frac : une fraction
      • frac-simp : une fraction irréductible
      • h-min : heures minutes
      • min-s : minutes secondes
      • h-min-s : heures minutes secondes
      • text : texte brut
      • sci : une notation scientifique (le délimiteur est "e" ou "E"). Attention : sur le tableur de google comme tous les autres tableurs, la saisie de la réponse attendue dans la deuxième colonne peut dans ce cas provoquer un changement d'écriture lors de la validation de la cellule. Pour éviter cela, il suffit d'imposer le format texte par l'intermédiaire de l'apostrophe placé au début. Par exemple 1,5e-2 doit se taper '1,5e-2 .
      • qcm1 : un qcm qui n'accepte qu'une seule réponse. Il faut séparer et entourer les réponses possibles par le séparateur "&&". Par exemple : &&Réponse 1&&Réponse 2&&Réponse 3&&
      • qcm : un qcm qui accepte plusieurs réponses possibles. l faut séparer et entourer les réponses possibles par le séparateur "&&". Par exemple : &&Réponse 1&&Réponse 2&&Réponse 3&&
  • La quatrième colonne est facultative : elle contient le suffixe, c'est à dire un complément texte qui suit la case dans laquelle l'élève doit écrire sa réponse. On peut aussi utiliser le HTML ou le LaTeX dans cette colonne.

Exemple d'énoncé :

6 - Utilisation de votre application DocEval

7 - Utilisation de votre application avec DGPad

A partir de la version 1.5 de DocEval, il est possible de poser des questions de géométrie avec DGPad. La manipulation est expliquée dans la courte vidéo ci-dessous :