LE PROJET

Né le 17 octobre 2016, BruZelle est un projet collaboratif sans but lucratif initié par deux amies soucieuses du bien-être des femmes en situation précaire et/ou sans-abri. Leur questionnement de départ était de savoir comment cela se passait pour les femmes dans la rue durant leurs périodes de règles. Car oui, les menstruations, c’est tous les mois, même quand on est à la rue.

BruZelle s’est constituée en A.S.B.L. en janvier 2017. Le fonctionnement de l'organisation est assuré par ses administrateurs et ses membres, répartis dans les équipes de Bruxelles et de Namur, qui effectuent un travail exclusivement bénévole.

Le champ d’action de BruZelle ne se limite pas au territoire bruxellois, mais partout d’où émane la demande, toutes régions et tous pays confondus.

OBJECTIFS

L’objectif principal de BruZelle est de collecter des serviettes hygiéniques pour les femmes qui vivent dans la rue, qui se trouvent dans des camps de migrants, des squats, ou dans n’importe quelle situation de précarité et, d’autre part, de redistribuer les dons gratuitement, dans la discrétion d’une jolie trousse mais surtout dans la dignité.

BruZelle a également une mission d'information, de communication, de conscientisation et d'éducation à la problématique des règles en milieu précaire et situation défavorisée ou d’urgence. L'équipe de BruZelle participe régulièrement à des conférences, colloques, séminaires, journées de rencontre, interviews organisées autour de la précarité en général et de la précarité menstruelle en particulier.

FONCTIONNEMENT

BruZelle est un service qui fonctionne toute l’année. Contrairement à beaucoup d'actions menées auprès des personnes en situation de précarité ou dans la rue, BruZelle fonctionne toute l'année car les règles ne tiennent pas compte des saisons! C'est tous les 28 jours! C'est toute l'année!


Le fonctionnement de BruZelle s'articule autour de 5 éléments clés:

Collecte des protections périodiques

Afin de collecter un nombre suffisant de protections périodiques, BruZelle collabore avec différents acteurs sociaux, publics mais aussi privés, disposés à mettre des boîtes de collecte au sein de leur établissement, entreprise, service. Chaque boîte est reconnaissable par le logo unique de BruZelle et sont accompagnées d’un document explicatif.

Le relevé des boîtes de collecte est effectué une fois par mois. La fréquence des relevés peut également être adaptée sur requête du lieu ou si une demande ponctuelle de distribution l’exige.

BruZelle dispose également d’un réseau de personnes ‘relais’, complément indispensable aux boîtes de collecte fixes. Les personnes relais sont des bénévoles qui collectent chez elles et sur rendez-vous les protections périodiques apportées par les donateurs.

Dons en espèces

BruZelle a pour objectif de répondre à toutes les demandes de distribution qui lui sont envoyées. Cependant, les stocks de protections périodiques collectées de manière classique ne suffisent pas toujours à rencontrer les demandes importantes et ponctuelles. Dans ce cas, les dons en espèces permettent de compléter les stocks et d’assurer la distribution demandée.

Confection des trousses

Les protections périodiques sont toujours distribuées dans des trousses confectionnées spécialement à cet effet.

Le tissu utilisé pour la création des trousses est collecté auprès de donateurs divers, puis est transformé en trousses par une équipe de bénévoles et différents partenaires via des ateliers d’insertion socio-professionnelle, des centres associatifs pour femmes et des clubs de couture.

Une fois confectionnée, chaque trousse est garnie de 20 serviettes hygiéniques et d’un feuillet informatif.

Ateliers de garnissage de trousses

La demande de trousses étant de plus en plus importante, BruZelle organise depuis mi-2018 des ateliers de garnissage de trousses. Ces ateliers ont lieu tous les trois mois. L’objectif est de réunir des personnes désireuses d’aider l’organisation en offrant une demi-journée de leur temps libre afin de remplir un maximum de trousses avec les protections périodiques collectées.

Ces ateliers sont également l’occasion d’un échange d’idées, d’informations et de suggestions entre l’équipe de BruZelle et les participant.e.s.

Distribution des trousses

BruZelle distribue à chaque femme en situation de besoin, peu importe sa condition, sa nationalité, son orientation sexuelle ou religieuse.

BruZelle collabore avec des banques alimentaires, des maisons maternelles, des homes et des centres de jour et de nuit qui accueillent les femmes sans domicile fixe ainsi qu’avec des ONG qui travaillent auprès des camps de migrants.

De plus, afin d’assurer une présence sur le terrain, BruZelle organise des maraudes en collaboration avec différents partenaires pour distribuer gratuitement des trousses BruZelle aux femmes rencontrées.

QUELQUES CHIFFRES

En 2017, BruZelle a collecté 50.498 protections périodiques ce qui a permis de distribuer plus de 2.500 trousses, tous réseaux de distribution confondus.

En 2018, BruZelle a collecté plus de 68.000 protections périodiques ce qui a permis de distribuer plus de 3.300 trousses, tous réseaux de distribution confondus.

Depuis sa création, BruZelle a distribué plus de 5.800 trousses ce qui représente 116.000 protections périodiques.