Les Grands Maîtres

Art et Poésie vous emmène en promenade parmi les œuvres de nos plus grands peintres et sculpteurs..

Sont particulièrement mis à l'honneur les artistes liés à la Touraine, à la région Centre-Val de Loire et aux pays de Loire..

Vous pouvez aussi,par ce lien, accéder à des oeuvres réparties par musée:

Accéder aux musées


Abraham Bosse


né à Tours en 1604 et mort à Paris en 1676, membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture, fut l'un des meilleurs graveursfrançais du xviie siècle. Théoricien de la gravure, prosélyte des méthodesprojectives de Girard Desargues, son œuvre est un emblème de l'art baroquefrançais.

Biographie et œuvres (Wikipedia)


Jean Bourdichon

Jean Bourdichon, né à Tours en 1456/1457, et mort à Tours en 1520/1521, est un peintre et enlumineur de la cour de France entre la fin du xve siècle et le début du xvie siècle. Il fut peintre en titre de quatre rois de France, Louis XI, Charles VIII, Louis XII et François Ier. Jean Bourdichon est surtout connu comme l'enlumineur de son œuvre principale, Les Grandes Heures d'Anne de Bretagne.

Wikipedia: Accéder


Photo: gallica.bnf

Anne de Bretagne et ses protectrices, Les Grandes Heures d'Anne de Bretagne.



Michel Colombe

Michel Colombe, né vers 1430 dans le Berry, probablement à Bourges , et mort à Tours avant novembre 1515, est un sculpteur statuaire français de l'école de Tours, sous les règnes de Charles VIII et Louis XII.

Biographie Wikipedia


Buste de Michel Colombe par François Sicard, opéra de Tours, France


Anne de Bretagne en Prudence - Détail du Cénotaphe de François II à Nantes

Saint Georges combattant le démon Accéder

Tombeau des Enfants de France à la cathédrale St Gatien de Tours Wikimedia

Cenotaphe de François II à Nantes Wikimedia Commons

Anne de Bretagne en Prudence - Détail du cénotaphe de François II à Nantes Wikimedia Commons

Jean Fouquet


Jean Fouquet (né entre 1415 et 1420 à Tours (France) et mort entre 1478 et 1481, probablement dans la même ville), est considéré comme l'un des plus grands peintres de la première Renaissance et le rénovateur de la peinture française du xve siècle.

Formé dans la tradition française du gothique international, il développa un nouveau style en intégrant les fortes tonalités chromatiques du gothique avec la perspective et les volumes italiens du Quattrocento, ainsi que les innovations naturalistes des primitifs flamands. Ses chefs-d'œuvre sont le Diptyque de Melun et les miniatures des Heures d'Étienne Chevalier.

Reconnue de son temps, l'œuvre de Jean Fouquet tomba dans l'oubli jusqu'à sa réhabilitation au xixe siècle par les romantiques français etallemands, fascinés par l'art médiéval. Elle fut définitivement revalorisée par une exposition sur les primitifs français organisée par laBibliothèque nationale de France en 1904, qui permit de réunir et faire connaître ses travaux épars

Biographie, commentaires et reproductions Wikipedia

Pietà de Nouan A voir à Nouans-les-Fontaines !

Peint par Jean Fouquet, vers 1460-1465. Bois (noyer)

Nouans-les-Fontaines (Indre-et-Loire), église paroissiale BnF / Patrick Lorette

Cet extraodinaire tableau est le seul rescapé d'un genre que Fouquet dut pratiquer maintes fois, celui des grands retables d'église : on y voit ici un donateur en prière, un ecclésiastique dont nous ignorons l'identité. Ce dernier est introduit dans la scène de la Passion par un saint, que l'on peut identifier comme saint Jacques grâce à son bourdon de pèlerin et son costume rustique. Après avoir été détaché de la Croix, le Christ est posé par Joseph d'Arimathie et Nicomède sur les genoux de la Vierge. Au premier plan gisent les instruments de la Passion.

Wikimedia Commons

Plus d'explications...

Emmanuel Lansyer

Emmanuel Lansyer1, né le 19 février 1835 à l'Île de Bouin et mort le 21 octobre 1893 à Paris, est un peintre français.

Ami du poète José-Maria de Heredia et de Sully Prudhomme, c'est un peintre paysagiste réaliste. Il est considéré comme l'un des meilleurs paysagistes de son temps avec Corot. Son œuvre comprend plus de 1500 toiles dont de nombreux paysages bretons avec des vues de Saint-Malo, de l'Ellé et du Faouët et surtout de Douarnenez où il a séjourné régulièrement durant quatorze années de suite. Il est le précurseur de l'attirance de Douarnenez pour de nombreux artistes de la fin du xixe siècle.

Le musée Lansyer, consacré à son œuvre, se trouve à Loches dans une maison bourgeoise que le peintre avait héritée de sa mère et dont l'atmosphère du xixe siècle a été fidèlement reconstituée. Dans cette demeure léguée à la ville de Loches, le peintre séjournait fréquemment. Le musée conserve ses œuvres, ainsi que ses collections de gravures, d'objets japonais et chinois, d'estampes japonaises et des esquisses d'Eugène Delacroix.

Wikipedia: Accéder

Emmanuel Lansyer (1889), par Carolus-Duran, musée d'Orsay, Paris.

La baie de Douarnenez à marée basse (1879, musée des beaux-arts de Quimper)


La Seine à Rouen


François Sicard

Photo Wikipedia


Monument à Clémenceau, Sainte-Hermine

Photo Wikipedia

Le bon samaritain, Agar et Ismaël, Monument à la Convention Nationale - Photos Wikipedia

François-Léon Sicard (ou plus fréquemment François Sicard) né à Tours le 21 avril 1862 et mort à Paris en 1934, est un sculpteurfrançais.


Lauréat du prix de Rome en 1891, Sicard est pensionnaire de la Villa Médicis à Rome de 1892 à 1895 où il se lie d'amitié avec Adolphe Déchenaud qui réalise son portrait.

Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1930.

Il fut le sculpteur attitré de Georges Clemenceau, dont il fit le buste, la statue de groupe de Sainte-Hermine (85), et qui lui commanda la Minerve en pierre blonde d'Égypte qui surplombe sa tombe et celle de son père au "Colombier" de Mouchamps (85); enfin, en novembre 1929, il réalisa son masque mortuaire.


Œuvres.


Le Jour et La Nuit (1891) pour l'Hôtel des Postes de Genève

Baigneuse, hôtel de ville de Tours (1893)

Le Bon Samaritain, jardin des Tuileries (1896)

Atlantes, hôtel de ville de Tours (1900)

Statue de Michel Colombe, anciennement dans le square François Sicard, à Tours, fondue sous le Régime de Vichy.

George Sand, jardin du Luxembourg (1905)

Buste de madame Sicard, 1905, marbre, Tours, musée des Beaux-Arts

Projet décoratif (1906) pour le Musée d'art et d'histoire de Genève

Honorat de Bueil de Racan, jardin des Prébendes d'Oé à Tours (1907)

Projet (1908) pour le Monument international de la Réformation de Genève

Monument à la Convention nationale, Panthéon de Paris (1913)

Monument à Clemenceau à Sainte-Hermine (Vendée) - (1921)

Buste de Georges Clemenceau, salle du commandement unique, hôtel de ville de Doullens (Somme)

Monument aux morts de Mouilleron-en-Pareds (Vendée)

Agar, musée d'Orsay

Tombe de la cantatrice Jane Margyl, cimetière des Batignolles (Paris)

Apollon chantant au milieu des bergers

Œdipe et le sphinx

Fontaine Archibald, Hyde Park, Sydney (1932)

Jean-Henri Fabre

Alfred de Vigny, place de la Marne à Loches (Indre-et-Loire)

Anatole France, jardin public de la préfecture de Tours, démonté en 1934, réérigé en 19493.

L'Archange Saint Michel terrassant le dragon, bronze sur le pignon Ouest de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre.

Crypte du souvenir, Paris, Mairie du 19e arrondissement, inauguré en 1932.

Monument aux morts, Paris, Mairie du 9e arrondissement, inauguré en 1932.

Monument aux morts, Cahors, place François Mitterrand, inauguré en 1936.


Source: Wikipedia ---> Accéder

Léonard de Vinci





Léonard de Vinci, né le 15 avril 1452 à Vinci (Toscane) et mort le 2 mai 1519 à Amboise (Touraine), est un peintre florentin et un homme d'esprit universel, à la fois artiste, organisateur de spectacles et de fêtes, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste, peintre, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain.

Après son enfance à Vinci, Léonard est élève auprès du célèbre peintre et sculpteur florentin Andrea del Verrocchio. Ses premiers travaux importants sont réalisés au service du duc Ludovic Sforzaà Milan. Il œuvre ensuite à Rome, Bologne et Venise et passe les trois dernières années de sa vie en France, à l'invitation du roi François Ier.

Léonard de Vinci est souvent décrit comme l’archétype et le symbole de l’homme de la Renaissance, un génie universel, un philosophe humaniste, observateur et expérimentateur, avec un « rare don de l’intuition de l’espace », et dont la curiosité infinie est seulement égalée par la force d’invention. Nombre d'auteurs et d'historiens le considèrent comme l'un des plus grands peintres de tous les temps et certains comme la personne la plus talentueuse dans le plus grand nombre de domaines différents ayant jamais vécu.

C'est d'abord comme peintre que Léonard de Vinci est reconnu. Deux de ses œuvres, La Joconde et La Cène, sont des peintures mondialement célèbres, souvent copiées et parodiées, et son dessin de l’homme de Vitruve est également repris dans de nombreux travaux dérivés. Seule une quinzaine d'œuvres sont parvenues jusqu'à nous. Ce petit nombre est dû à ses expérimentations constantes et parfois désastreuses de nouvelles techniques et à sa procrastination chronique. Néanmoins, ces quelques œuvres, jointes à ses carnets contenant dessins, diagrammes scientifiques et réflexions sur la nature de la peinture, sont un legs aux générations d'artistes qui lui ont succédé. Nombre de ces derniers le considèrent comme n'ayant été égalé que par Michel-Ange.

Wikipedia: Accéder