Liens‎ > ‎

Articles et reportages

Un reportage du 25 février 2018

Faux ramoneurs, attention danger !

La technique est bien rôdée : les faux ramoneurs se présentent au domicile de leur victime, assurent qu’un nettoyage est obligatoire – parfois même qu’ils sont mandatés par le propriétaire ou la copropriété – et l’intervention commence aussi sec, bafouant au passage le droit de rétractation de 7 jours. Seulement, les escrocs doivent faire du chiffre et le ramonage tournait très souvent à la farce puisqu’il durait 5 minutes contre quasiment une heure avec un véritable professionnel. Cette méthode a été reproduite des dizaines, des centaines de fois dans toute la France : de Paris à Toulouse, de Nîmes à Grenoble.


Comments