LE REGARD QUI BAT. . .

C'est l’apport réciproque entre des cinéastes, leurs œuvres et des psychanalystes

Une fois par mois a lieu la projection d’un film suivie d’un débat entre spectateurs, cinéastes, psychanalystes, philosophes, historiens…

Projection suivie d'une rencontre-débat 

DImanche 19 fevrier 2023 à 20h

Cinéma Les 3 Luxembourg

67 Rue Monsieur le Prince, 75006 Paris

LES AMANDIERS

Un film de  Valeria Bruni Tedeschi

France/Italie 2022 - 2h06mnPrésenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2022

Réservation des places

PROJECTION SUIVIE D'UNE RENCONTRE-DÉBAT 

avec

Valeria Bruni Tedeschi

SYNOPSIS :

Fin des années 80, Stella, Etienne, Adèle et toute la troupe ont vingt ans. Ils passent le concours d’entrée de la célèbre école créée par Patrice Chéreau et Pierre Romans au théâtre des Amandiers de Nanterre. Lancés à pleine vitesse dans la vie, la passion, le jeu, l’amour, ensemble ils vont vivre le tournant de leur vie mais aussi leurs premières grandes tragédies.

 

LES AMANDIERS, avant-propos :

« …ÉTIENNE, son visage et ses mots, si proches du visage du spectateur, énonce son désir d’attraper le bras d’un quidam dans la rue comme pour s’en approprier, en faire son prochain, un soir de présence de son être accroché à un autre. Un être créé comme au théâtre de Tchekhov. Comme, oui, ce plus beau mot de la langue française, selon Aragon. Et de toute langue où la métaphore de l’être-au-monde exige l’art. Ici du cinéma. La psychanalyse, selon moi, est là invitée, convoquée : Freud se le dit à lui-même dès le début de son œuvre-art où il écrit son désir d’exister comme une sorte de « chose », où le prochain en soi au plus profond, s’inscrit et a pour nom la Mère. Étienne nous le crie, son propos est très précisément mis en images : de n’aimer que sa mère plus que lui-même et que tout autre. STELLA, il l’aime à en jouir à mort. Va -t’elle le sortir de ce monde-mère sans limite, dont le père est dissous, au point où vie et mort se confondent. La caméra ici rend le spectateur témoin de cette recherche dans et par l’amour d’un prochain, d’un bout d’être que Stella incarne et désire mettre au monde.

Les AMANDIERS, film à voir et à revoir, à aimer…à étudier… »

JJMOSCOVITZ

 

« Il y a en effet un chemin qui permet le retour de l’imagination à la réalité, et c’est l’art » Sigmund Freud


Membres de l'Association Le Regard Qui Bat

Jean-Jacques Moscovitz jjmoscovitz@gmail.com - Simone Wiener - Laura Koffler - Lysiane Lamantowicz - Vannina Micheli-Rechtman - Françoise Moscovitz - Thomas Moskowitz - Daniel Friedmann - Claude-Noële Pickmann - Barbara Didier-Hazan - Pierre Smet (Bruxelles) - Martine Linares (La Rochelle) - Muriel Prieur - Maria Landau