Les Pasos de France

 
 
Cette espace a pour but de mettre en relation les amis et propriétaires de Pasos Fino.
Si vous souhaitez intervenir sur un sujet concernant cette race ou bien si vous souhaitez nous présenter votre cheval, n'hésitez pas !!!
Envoyez nous un maximum de témoignages et de photos afin de rendre ce site interactif.
Si nous sommes suffisamment nombreux, nous pourrons peut être,  dans le futur organiser un rassemblement de Pasos Fino...
 
 
 
 

Chevaux Pasos en Auvergne.

  

                                

 

 

 

 

 Monique et Bernard des Landes.

 

« Le problème, avec les Pasos, c’est que quand vous en avez un, vous les voulez tous » nous a dit la première personne rencontrée dans l’espace paso.

Bien sûr, la première réaction est de penser : je n’en veux qu’un et quand je l’aurai ce sera si formidable que ce sera suffisant.

 

Pourtant, attention !, le Paso pousse insidieusement à la déraison.

Pour trouver le premier nous sommes partis des Landes pour aller en Galice, puis en Suisse, en Allemagne et en Belgique avant de retourner à la maison. Aucun cheval ne nous correspondait.

Nous voulions un cheval qui ait de l’énergie, fin et surtout assez confortable pour un corps meurtri par les ans et de douloureuses expériences équestres passées… Un cheval qui nous permette de « monter quand même » !

Alors ? Un vol vers la Floride et nous en avons ramené deux ! Un chacun ...  et de deux ! Nos objectifs étaient atteints.

 

En liberté, le Paso est un cheval proche du chat ! Il choisit ses moments de proximité et de caresses.

Curieux, il vient voir ce qui se passe dès que vous êtes dans son environnement. Il aime être en contact avec les Hommes.

 

Monté, c’est un régal de complicité, de confort, d’énergie et de générosité.

Voilà peut-être pourquoi nous avons craqué et pourquoi une jument est venue s’ajouter, importation directe de Géorgie (USA).

Et puis le petit dernier, qui vient tout juste d’arriver…

Nous sommes allés le chercher en Idaho, près de la frontière du Canada et bien plus proche du Pacifique que de l’Atlantique.

 

Déraisonnable ? Peut-être, mais quand on aime …

 

Tout cela n’est rien que des histoires de cheval –parce que chacun a sa propre histoire- mais toutes ont un point commun : elles n’appartiennent pas au monde raisonnable.

Les Pasos ? Une passion contigüe à la folie, mais si plaisante !

 

Prenez garde, on vous aura prévenu (même si, au fond, c’est tout le mal que l’on vous souhaite !)

Bonnes chevauchées.

 

Monique et Bernard