Identification des erreurs


Accueil        Matériel       Outils     Observations     Liens Utiles    Galerie

 

Mes publications précédentes montrent les limites du programme de mesure automatique des étoiles variables. Les trois principaux risques d’erreur sont :

 

·        la présence très proche d’étoile aussi lumineuse voir plus lumineuse que l’étoile variable,

·        les erreurs de positionnement des étoiles variable dans la base GCVS,

·        les étoiles saturant le capteur car trop lumineuses.

 

Ayant intégré ces vérification dans le programme d’analyse, j’ai donc contrôlé avec les cartes AFOEV et AAVSO les conditions de mesure sur mes propres clichés. Les étoiles sont classées en deux catégories.

  

  1. Les étoiles validées présentant aucun risque pour faire la mesure.

 

  1. Les étoiles aux mesures impossibles ou avec identification incertaine.

Nous avons dans cette dernière liste tous les étoiles saturées ou impossible à séparer d’une autre compagne. Les étoiles n’ayant pas de carte sont également identifier car leur positionnement est incertain. Cette liste n’est valable que pour mon équipement à savoir une lunette de 540mm de focale et un EOS 350D avec des pixels de 6.5micron, la magnitude limite étant autour de 15.0. Pour une focale plus courte ou pour des magnitudes plus faibles (16 à 17 Mgv), la densité d’étoile augmente et donc le risque de perturbation devient plus important pour les faibles magnitudes mesurées.